Les gars c’est le bordel ! On est confiné, les hôpitaux sont plein à craquer, le personnel soignant est épuisé, les sans-abris n’ont aucun toit sous lequel se confiner, les victimes de violences conjugales sont au contraire enfermées sous le même toit que leurs bourreaux, les étudiants pauvres n’ont plus rien à becter, les détenus en prison n’ont aucun moyen de se protéger, les travailleuses du sexe sont à la rue, les personnes âgées sont laissées à l’abandon…

Bref ! c’est le moment ou jamais de faire preuve de solidarité. On vous avait déjà dresser la liste des conseils pour aider durant la période de confinement, ici on va vous lister (de manière non exhaustive certes) quelques associations à soutenir parce que ce sont clairement sur elles que repose notre structure solidaire nationale. Les associations locales sont aussi nombreuses, malheureusement on ne pourra pas toutes les recenser ici en revanche, vous pouvez vous rendre sur la plateforme d’urgence https://don-coronavirus.org/ qui regroupe toutes les collectes mises en place pour affronter le coronavirus et le confinement. Et bonne nouvelle, vu qu’en confinement on dépense quand même vachement moins d’argent parce qu’on reste chez soi, c’est le moment de faire quelque chose d’utile avec ses p’tits sousous.

Pour venir en aide aux sans-abris

1. Le secours populaire

Ils sont 80 000 bénévoles à taffer comme des champions depuis le début de la pandémie et c’est pas près de s’arrêter. Alors forcément ils ont besoin de sous. D’abord parce que les dons qu’ils reçoivent habituellement sont en baisse. Mais aussi parce qu’ils continuent de livrer des repas aux plus démunis et de maintenir une toile de solidarité malgré les consignes de distanciation sociale. On peut leur dire bravo (comme à tous les autres d’ailleurs).

Soutenir ici.

2. Entourage

Cette association d’aide aux SDF a plus que jamais besoin de notre aide. L’asso a créé une sorte de plateforme de rencontre avec des SDF (qui date d’avant le confinement), facilitant ainsi les échanges, en brisant cette glace bizarre qui nous empêche de papoter normalement avec quelqu’un qui dort dehors. Durant le confinement, l’asso maintient ses distributions alimentaires et propose tout un tas d’actions (à retrouver sur leur site) auxquelles vous pouvez participer si vous êtes dans le périmètre.

Soutenir ici.

3. La Croix Rouge Française

Là encore ce sont l’aide alimentaire et les maraudes qui sont devenues les actions les plus importantes du moment. Leurs personnels soignants se battent aussi pour protéger les personnes les plus vulnérables alors forcément, si on peut les aider aussi on le fait !

Soutenir ici.

4. Le Samu Social

Si vous n’avez pas beaucoup de sous à donner, le Samu Social a ciblé son appel aux dons sur les tickets restaurants qu’on utilise forcément beaucoup moins en ce moment.

Soutenir ici.

5. L'Armée du Salut

La fondation, elle aussi sur tous les fronts, lance une collecte de dons pour subvenir aux besoins des plus fragiles, fragilisés davantage par le confinement et la distanciation sociale qui les isolent plus que jamais.

Soutenir ici.

6. Fondation Abbé Pierre

Eh oui on l’oublie pas notre petit abbé. Comme toujours, la fondation Abbé Pierre avec Emmaüs Solidarité viennent en aide aux personnes à la rue et nécessitent pour cela de tickets restaurants mais aussi de dons financiers pour permettre à tout le monde de manger à sa faim.

Soutenir ici.

7. Les restos du cœur

Besoins de dons mais aussi besoin de bénévoles (beaucoup de bénévoles étant âgés de plus de 70 ans, ils ne peuvent continuer leurs actions pour ne pas s’exposer eux-mêmes au virus). Les demandes peuvent varier d’un restau à l’autre il faut donc vous référer aux associations les plus proches de chez vous pour voir quels sont leurs besoins les plus urgents.

Soutenir ici.

8. Le Secours catholique

Déjà deux millions d’euros ont été investis pour aider des familles à faire leurs courses. Alors on encourage leurs actions et on les soutient !

Soutenir ici.

9. La Banque Alimentaire

Premier réseau d’aide alimentaire en France depuis 35 ans, elle doit malgré la situation continuer à approvisionner les personnes les plus précaires et continuer de concocter des colis d’urgence.

Soutenir ici.

10. Protection Civile

Ils sont là pour nous dès que la sécurité civile est menacée. En temps de guerre, après un attentat ou une catastrophe naturelle, ils nous viennent en aide alors si on peut, bah on les aide aussi.

Soutenir ici.

11. Magdalena

Association catholique basée à Grenoble, elle vient aussi en aide aux sans-abris en leur fournissant tous les jours midi et soir des repas chauds à la basilique du Sacré-Cœur.

Soutenir ici.

Pour soutenir la recherche et le personnel soignant

12. Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France

Parce que si on applaudit le personnel soignant tous les soirs à 20h, on peut encore faire mieux en les aidant financièrement avec cette fondation qui leur apporte un soutien complémentaire.

Soutenir ici.

13. L'institut Pasteur

Avec ses 16 projets de recherches destinés à combattre le coronavirus, on peut dire que les équipes de cette fondation sont un peu les Avengers du moment.

Soutenir ici.

14. L'assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP)

39 hôpitaux en Île-de-France, 100 000 salariés, neuf millions de patients par an. Voilà à peu près à quoi se résume l’AP-HP. Leur fonds d’urgence est destiné à soutenir la recherche et trouver un vaccin, réaménager leurs locaux et embaucher du personnel (parce que l’argent public ne pourra certainement pas tout couvrir…). Si vous avez la flemme de donner, vous pouvez bien sûr aussi trouver un vaccin tout seul dans votre cuisine. Tenez-nous au courant.

Soutenir ici.

15. Fondation pour la recherche médicale

Comme son nom l’indique, la fondation soutient et finance la recherche quoi ? La recherche médi… ? La recherche médicale ! Ils ont mis en place un appel aux dons spécifique pour la recherche sur les « virus émergents comme le coronavirus ».

Soutenir ici.

16. L'Organisation Mondiale de la Santé

Si vous voulez frapper à un niveau international, c’est vers l’OMS qu’il faut se tourner. Les dons financerons principalement l’acheminement des « fournitures essentielles » (masques, gel et si possible des tests) auprès des personnels soignants partout dans le monde, et à financer également la recherche pour trouver un vaccin ou un traitement au plus vite.

Soutenir ici.

17. Proposer son aide sur la plateforme En première ligne

Parce qu’il n’est pas que question d’argent dans ce bas monde, si vous voulez aider les personnels soignants de quelques façon que ce soit, vous pouvez vous rendre sur cette plateforme qui propose tout un tas d’actions pour leur venir en aide.

Pour venir en aide aux victimes de violences

18. Solidarités femmes

On faisait il y a quelques jours le point sur l’effrayante hausse de violences conjugales depuis le début du confinement, les associations d’aides aux victimes ont donc besoin d’aide pour maintenir leur écoute téléphonique et trouver si possible des logements d’urgence pour les personnes en danger. La fédération nationale Solidarités Femmes regroupe un ensemble d’associations locales que vous pourrez retrouver ici.

Soutenir ici.

Pour venir en aide aux travailleur.se.s du sexe

19. Le STRASS

Le Syndicat du TRAvail Sexuel en France lance aussi un appel aux dons pour venir en aide à cette communauté totalement laissée à l’abandon alors même que les travailleur.se.e du sexe ne peuvent plus travailler (et n’ont donc plus de quoi se payer à bouffer, ni de quoi payer leur loyer, ni rien en fait…). Cette collecte doivent leur aider à subvenir à leurs besoins primordiaux.

Soutenir ici.

20. La cagnotte de Tapotepute

Autre cagnotte solidaire lancée par ce compte Instagram @tapotepute tenue par une travailleuse du sexe, un compte super informatif sur les conditions du métier avec beaucoup d’aide et de réponses apportées à d’autres TDS. Par les temps qui courent, c’est un compte très utile pour savoir comment gérer la situation.

Soutenir ici.

Par ailleurs, il existe tout plein d’autres associations qui viennent en aide aux TDS (la liste est fournie par le STRASS) : Le Fond d’aide Sociale Trans, Grisélidis, Par et pour, Cabiria, Bus des femmes

On le redit, c’est un temps plus que difficile pour les associations en ce moment qui doivent travailler en sous-effectif tout en devant faire face à des besoins plus importants. En leur faisant un don vous pouvez les aider à financer leurs structures (ligne d’écoute téléphonique, logements, repas, recherche…). On vous a cité quelques associations ici mais il y en a des centaines, des milliers partout en France que vous pourrez retrouver par géolocalisation sur la plateforme solidaire jeveuxaider.com. N’hésitez pas à nous partager d’autres associations que vous souhaitez soutenir en commentaire de ce top.