Ça arrive plus souvent qu’on ne le pense. Tu es là, assis(e) pépère au soleil à siroter ta bière/citronnade/coupe de champagne et d’un coup surgit de derrière un pot de fleurs un relou sauvage. Voilà un inventaire non exhaustif de ceux que tu pourras croiser en terrasse, pour apprendre à les reconnaître et à les apprivoiser (c’est dur mais ensemble, on peut y arriver).

1. Les gens qui fument et qui veulent un chauffage extérieur en hiver et une clim extérieur

Si le démon avait une incarnation dans la vraie vie, ça serait sûrement ces personnes là. Ça va, vous êtes bien, vous voulez pas un ptit chocolat et que je vous apporte vos pantoufles ? NON MAIS ON EST OÙ LÀ ?

2. La tablée de douze personnes sans gêne

Ils font bouger toutes les tables parce que forcément, il n’y avait pas assez de place pour qu’ils puissent tous s’asseoir. Puis ils parlent très fort, n’hésitent pas à chanter « Il est des nôtres » et crient pour demander au serveur de leur remettre la petite sœur. AU-SE-COURS.

3. Les gens qui bitchent

Le groupe de lycéennes qui matent tout ce qui passe dans la rue en commentant à voix basse et les petits papys assis en lignent qui jugent tous ensemble d’un commun mouvement de tête. Ou comment te faire sentir très mal à l’aise alors que tu n’as absolument rien à te reprocher. Franchement, je vous déteste.

4. Les gens qui écoutent tout

Un peu comme les gens qui bitchent, ils raffolent de potins et de dramas même s’ils ne connaissent pas les principaux intéressés. Comment te dire que si tu es en train de te faire quitter à la table juste à côté d’eux, tu vas refaire leur soirée. Tu vas voir leurs yeux qui brillent vous observer toutes les trente secondes et leurs oreilles se tendre dans votre direction. Toi, tu vas devoir te mettre à parler tout bas parce que t’as pas envie d’étaler ta vie privée devant eux et c’est insupportable.

5. Les touristes qui arrivent de voyage

Trop contents d’être arrivés et fatigués du voyage (oui bah une heure en train c’est long hein, excusez-les d’avoir subi les retards de la SNCF et les cris d’un bébé dans le wagon hein !) ils décident de se prendre un petit café en terrasse pour se requinquer. Ils prennent toute la place avec leurs valises de vingt-sept kilos, demandent au serveur s’ils ont du jus de mangue frais et s’extasient sur le côté typique de la rue qui est en fait la rue de la pisse. L’horreur.

6. Les gens qui s’assoient ultra-collés à toi

Calme-toi poto, on n’a pas élevé les cochons ensemble. J’ai besoin de mon espace personnel et toi tu as besoin d’un sérieux rappel à l’ordre pour non respect des gestes barrières.

7. Les gens qui se sont crus chez leur mère

Et vas-y que je mets mes pieds sur la chaise, que je me balance quitte à te taper dedans avec mon dossier, que je te te marche sur les pieds quand je rentre des toilettes en bousculant ta table. Des tatanes.

8. Les gens qui te demandent de garder leurs affaires

Alors que tu t’en allais payer, mais bon tu comprends, ils ont besoin d’être deux pour aller aux toilettes, on sait jamais ce qu’il peut se passer. ARGH !

9. Les parents qui savent pas gérer leurs gosses

Alors oui ok, il faut faire preuve de rigueur pour inculquer une bonne éducation à tes enfants. Mais quand tu leur hurles dessus parce qu’ils viennent de renverser leur diabolo fraise sur la table et qu’ils se mettent à courir entre les tables pour échapper à ton sermon, oulala qu’est-ce qu’on a des envies de meurtres.

10. Les gens qui attendent à côté de toi que tu te casses pour prendre ta place

Ça va je te dérange pas, je peux finir les dernières gouttes qu’il reste dans mon café ou tu vas me retirer ma chaise pour t’asseoir dessus ?

Le mieux c’est de rester chez soi, franchement, pourquoi est-ce qu’on doit se taper autant d’interactions sociales juste pour boire un verre ? D’ailleurs les serveurs aussi sont au bout du rouleau comme le prouve ces illustrations sur les clients relou quand t’es serveur/se. Et si tu veux savoir si tu fais partie de la sous-espèce relou, tu peux faire notre quiz : quel relou de soirée es-tu ?.