Concernant le tourisme, tous les départements français ne sont pas égalité. Quand certains, comme Paris, raflent la mise grâce à des sites et autres monuments mondialement célèbres, d’autres peinent à fédérer avec la même ferveur les visiteurs. Et ce, qu’ils viennent de France ou de l’étranger. Des départements qui ont pourtant de sérieux atouts qu’il convient de mettre en évidence…

1. La Creuse

Juste pour comparer, Paris rameute plus de 15 millions de touristes par an. La Creuse à peine 100 000. Comme le dit le site web de l’office de tourisme, « peur de s’ennuyer en Creuse ? ». Eh bien oui un peu. Pourtant, il y a plein de trucs à faire et à voir ! Le Parc naturel régional de Millevaches par exemple, la Vallée des peintres ou la Station thermale Évaux les bains. Et puis Guéret c’est chouette non ?

2. La Haute-Saône

Vous vous êtes déjà retrouvé dans le Parc naturel régional des Ballon des Vosges ? Vous avez des admiré la chapelle Notre-Dame-du-Haut, l’une des grandes réussites de Le Corbusier ? Et le plateau des Mille Étangs on en parle ? Et Vezoul ? Comme le chantait Brel « t’as voulu voir Vezoul et on a vu Vézoul. » Alors allons voir Vézoul, ça lui fera plaisir.

3. La Meuse

Même le Mémorial de Verdun ne suffit pas à classer la Meuse parmi les départements les plus touristiques. Ni le Mémorial américain de Montsec ou le château de Commercy. C’est pourtant beau la Meuse…

4. L'Ariège

Alors là, c’est franchement surprenant. L’Ariège n’attire pas plus de 160 000 touristes chaque année. Foix et son château ne feraient-il plus recette ? Aux portes de l’Espagne, à quelques encablures de Toulouse, l’Ariège donne pourtant tout pour séduire ses potentiels visiteurs. Côté nature et côté histoire.

5. Le Gers

Pas loin de Toulouse non plus, le Gers mérite toute votre attention. Pas seulement pour la bouffe mais aussi pour son patrimoine historique. La ville d’Auch à elle seule constitue une bonne raison de faire le déplacement, avec moult monuments et une nature environnante généreuse et propice à de multiples activités.

6. Le Territoire-de-Belfort

Heureusement que les Eurockéennes sont là parce qu’après sinon, force est de reconnaître que Belfort peine à intéresser les touristes. Quelle injustice ! Allez jeter un œil à la citadelle et vous m’en direz des nouvelles !

View this post on Instagram

Hôtel du Département - Belfort

A post shared by Territoire de Belfort (@territoiredebelfort) on

7. Les Ardennes

Dis, comme ça, Charleville-Mézières ne sonne pas super funky alors qu’en fait si ! Le centre-ville est superbe par exemple. Et prenez le Vieux Moulin sur la Meuse ! Incroyable ! Il y a plein de trucs à faire et à voir ici et si vous en avez marre de la ville, le département est aussi en mesure de satisfaire toutes les envies de nature.

8. La Mayenne

Si on s’en tient juste aux incontournables que sont le village de Sainte-Suzanne, le Château de Laval, Jublains, le Château de Lassay ou encore la vallée des grottes de Saulges, la Mayenne a largement de quoi vous occuper. Alors si en plus on fouille un peu, on trouve des merveilles insoupçonnées qui devraient en toute logique attirer en masse les touristes.

9. Le Tarn-et-Garonne

On s’attarde en Aveyron et dans le Tarn, et puis on passe directement à la Haute-Garonne en faisant l’impasse sur le Tarn-et-Garonne. Monumentale erreur que de se priver de Saint-Antonin-Noble-Val et de Bruniquel, du spectaculaire Causse ou des Coteaux de la Lomagne. Et Montauban alors ?

10. La Haute-Loire

On termine par une destination très nature. Les Gorges de l’Allier, la Forteresse de Saint-Vidal, le Puy-en-Velay, le mont Mouchet… Autant de raisons de plébisciter ce beau département qui ferme la marche avec seulement un peu plus de 213 000 touristes par an alors que logiquement, ce devrait être beaucoup plus.

En tête de liste, juste après Paris, on retrouve la Seine-et-Marne, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et le Rhône…Source : Actualitix