Après plus de trois semaines de confinement saison 2, on attendait avec une patience d’une rare intensité le discours de Manu. Confi ou plus confi ? Noël ou pas Noël ? Black Friday sur Amazon ou shopping dans les petits commerces ? MACRON DIS NOUS TOUUUUUUUT. On vous débrief à chaud la crème de la crème de ce qu’il fallait retenir.

1. Alors déjà on commence à en avoir ras le derche de ce générique

Les gars on a jamais eu autant d’allocutions présidentielles depuis quelques mois, au bout d’un moment vous pouvez pas mettre une musique peu un peu plus cool genre « Crazy in Love » de Jay-Z et Beyoncé ?

2. Yahou y'a vachement moins de cas de contaminatons ouaich

C’est la fête ou quoi ?

Bah non c’est pas vraiment la fête calmez-vous tout de suite.

3. Oui MAIS... Le virus est encore très présent, vous avez cru quoi bande de chacals.

On y croyait, on était content, on était heureux et puis on a entendu ces mots : « Il faut poursuivre nos efforts » et là on a su que c’était foutu pour nos rêves…

4. Allez là ça part en rétroplanning

Enfin ! Alors qu’à chaque fois on se retrouve à apprendre les informations majeures le jour-même, là au moins Macron nous dresse un petit calendrier de l’avent du déconfinement. C’est vachement plus sympa pour s’organiser, faudra garder ça pour les pandémies à venir.

5. Kesski va pas changer

On continue avec l’attestation, le télétravail et pas boire des coups avec des potes et pas vraiment faire ce qu’on veut.

CHIANT.

6. Kesski va pas changer

Samedi 28 novembre, on va redécouvrir notre région dans un rayon de 20 kmWAHOU. On va pouvoir aller courir pendant 3 heures et jusqu’à 20 bornes de chez nous. PFIOU. Trop bien. C’ets vrai que ça nous manquait trop la course à pied. Moi j’en pouvais plus. Trop hâte de reprendre le sport intensivement haha. Héhé.

Bon sinon en gros, on aura plus la possibilité d’aller manger un goûter chez un pote. Et ça c’est déjà beaucoup pour notre cœur sensible.

7. Mais surtout... LES COMMERCES ROUVRENT.

Allez là on va enfin pouvoir se racheter des petites culottes et des bouquins. Blague à part c’est une bonne nouvelle pour nos commerçants qui crèvent littéralement la gueule ouverte donc si on peut au moins faire nos modestes achats de Noël chez eux, c’est toujours ça de pris. En revanche, pour les autres : SHEH.

8. Deuxième étape : 15 décembre

Comment on se croirait dans Koh-Lanta les gars. Notre nouvelle mission : passer en dessous de 5000 contaminations par jour pour espérer entamer un vrai début de déconfinement à cette date.

Enfin déconfinement, déconfinement….

9. Mais rêvez pas... le 15 décembre ce sera le comeback du couvrefeu

Oh niiiiiion il nous manquait pas celui-là. Et c’est reparti pour un petit couvre-feu des familles de 21h à 7h.

Bonne nouvelle en revanche pour la culture : les théâtres et cinémas pourront alors rouvrir (enfin attention on le rappelle ça c’est seulement si on passe en dessous des 5000 conta (ouais je dis « conta » maintenant)).

10. Le 24 et le 31 décembre ce sera YOLO LA FAMILLE

En revanche on pourra pas être trop nombreux à table.

Et puis il faudra aérer.

Et puis on devra porter des masques.

Et puis on laissera nos grands-parents dans la pièce d’à côté.

11. 20 janvier : PARTYYYYYYYYYY

C’est bon laissez tomber les gars on fait le nouvel an le 21 janvier.

Bon en vrai, là encore le déconfinement sera total seulement si on maintient un nombre de contaminations en dessous de 5000 cas par jour. Le couvre-feu risquera toutefois d’être maintenu et au mieux avec des horaires repoussés.

MAIS…

Les bars et restaurants pourront alors rouvrir, les salles de sport aussi. J’en connais qui doivent tirer la tronche sévère à l’heure qu’il est.

12. Tous les 15 jours on va se taper un conseil de classe

Oui Macron l’a dit, il nous fera un coucou toutes les deux semaines. Perso, je suis lassée d’avance. Ultra pot de colle ce gars. Il a même dit qu’il se battrait à nos côtés. J’espère qu’il gardera la distance de sécurité quand même.

13. ON N'EST PAS PASSIF BORDEL

Vous l’avez compris ça ? C’est vous qui êtes responsables. Tous ensemble on se tient la main pour combattre le virus. Enfin on se tient pas vraiment la main mais voula koua.

14. Il a encore essayé de nous refourguer son appli pourrie

10 millions de personnes l’auraient téléchargé. Mais les gars, personne ne l’a téléchargé pour activer le bluetooth, c’est juste pour avoir une attestation ! Arrêtons avec ça.

15. C'est la fête du slip du vaccin

En revanche, jamais la vaccination sera obligatoire, ce qui assez normal en somme on voit mal comment on pourrait vacciner une population de force (les anti-vaccins, croyez pas que je suis avec vous, allez vous cacher bande de hyènes).

16. Gros cadeau de 150 euros pour les étudiants, les jeunes de moins de 25 ans qui touchent les APL, et les bénéficiaires du RSA

Allez mais c’est la générosité ou quoi ? J’espère que vous allez faire plein de cadeaux de Noël avec toute cette belle fortune bande de petits veinards.

17. Globalement c'était sympa de voir Macron, mais soyons honnête on n'a pas appris grand chose

En gros on continue sur un confinement très légèrement assoupli mais qui n’est déjà plus trop respecté donc à quoi ça sert tout ça ?

Comment on va isoler les malades ? Macron a parlé d’isolement contraignant, mais ça veut dire quoi ?

On n’a pas le droit d’aller chez les gens mais le couvre-feu est levé pour le 31 décembre, donc en fait ça veut dire quoi ? Qu’on va avoir le droit de sortir à l’épicerie du coin de chez nous pour acheter à boire après 21h et faire la teuf en solo ?

Comment on gère les débats de Noël autour du film « Hold-up » ?