Ils sont mignons, ils sont poilus, ils sont moustachus, ils sont de grandes oreilles, ils font des câlins, ils tiennent chaud, ils ronronnent, ils jouent… OUAIS OK SUPER. On ne va pas ici revenir sur les avantages évidents à partager sa vie avec un chat. Toutefois, tout bons chats qu’ils sont, les chats nous pourrissent bien la vie. Pour ne plus vous faire dominer chez vous, on vous lâche des p’tits tips sympatoches.

1. Pour qu'il ne pisse plus sur ton canapé (ou ton lit, ou n'importe quel endroit qui n'est pas sa caisse)

Quand on adopte un chat, la première chose à faire est de s’assurer qu’il soit propre. Généralement, les chats sevrés le sont parce que leur mère a déjà serré la vis. Toutefois pour XY raison, ton chat peut être amené à flinguer canapé ou lit en pissant allègrement dessus. Plusieurs raisons à cela : il s’est tapé un gros coup de stress récemment, il fait une cystite (dont la cause peut aussi être liée au stress), sa caisse est crade, sa caisse est placée dans un endroit trop caché (paradoxalement, il est conseillé de placer les litières dans des lieux de passages).

A NE PAS FAIRE : lui gueuler dessus ou pire encore le frapper pour le punir. Laissez tomber non seulement ça ne marche pas mais ça aggrave la situation en le stressant davantage.

A FAIRE : changer le substrat peut-être une bonne solution. Par ailleurs il est certes conseillé de lui laisser une litière propre, mais il ne faut pas non plus virer ses déjections dans la minute sinon il peut avoir du mal à repérer que ce sont ses chiottes. Laissez donc s’installer le fumet pestilentiel, au bout de 5 minutes il n’y paraîtra plus.

2. Pour virer ses oualps de n'importe quelle surface qui n'est pas censée avoir de oualps dessus

Qu’elles soient foncées ou claires, tu sais par avance avec ton chat que toutes les surfaces en tissu qui ne sont pas de la même couleur que sa robe seront couvertes de ses poils intrusifs. C’est la première chose qui permet de reconnaître un propriétaire de chat : les poils qui trainent sur ses vêtements.

A NE PAS FAIRE : raser ton chat. Pitié ne faites pas ça.

A FAIRE : utiliser un gant de toilette humide qui accrochera les poils avec un simple passage.

3. Pour qu'il ne grimpe plus dans les plantes

Si comme 99 % de la population vivant en appartement pendant le confinement, tu t’es découvert une passion pour le jardinage de balcon, il se peut que tu aies découvert en même temps la passion malsaine de ton chat pour le grattage de plantes. Et c’est RELOU.

A NE PAS FAIRE : mettre du verre pilé sur la base des plantes pour qu’il comprenne la leçon.

A FAIRE : tapisser le pied de tes plantes avec des pommes de pins ou des coquillages ou en dernier recours, entourer ta plante d’un grillage.

4. Pour qu'il ne bouffe pas tes plantes

En plus de flinguer le terreau de tes plantes, le chat peut aussi être amené à les bouffer directement. Or la plupart des plantes sont toxiques pour ces cons de chats donc tu risques de te retrouver avec un chat chiassou (et c’est très difficile de dire 10 fois d’affilée « chat chiassou ») ou carrément mort.

A NE PAS FAIRE : vaporiser tes plantes de répulsif à chat parce que pour le coup ce sont elles qui vont crever.

A FAIRE : faire pousser de l’herbe à chat histoire de lui faire piger que c’est LA plante qu’il peut bouffer, le reste n’est pas inclut dans le contrat. Bizarrement, ça marche.

5. Pour qu'il ne miaule pas la nuit pendant que tu pionces

Les chats ne miaulent pas naturellement entre eux. En tout cas c’est davantage un signal utilisé à l’encontre des humains parce qu’ils ont bien pigé que ça nous faisait réagir. Le piège c’est donc de répondre au moindre de ses miaulements (vous savez ce truc bizarre que font certains propriétaires de chats qui sont très fiers de faire semblants de parler avec leur chat alors que pas du tout).

A NE PAS FAIRE : lui dire d’aller niquer sa mère. Plus vous répondez à ses miaulement la nuit même pour l’envoyer bouler, plus il accentuera ses miaulements pour vous rendre cinglé.

A FAIRE : ignorer, quitte à mettre des boules Quiès. Au début il ne pigera pas pourquoi vous lui foutez un zef puis il finira par se calmer.

6. Pour qu'il ne bouffe pas n'importe comment et devienne obèse

En appartement, il est difficile de ne pas voir son chat devenir gros, voire obèse. Attention, on ne porte en aucun cas de jugement moral sur cette prise de poids. Le souci c’est qu’il grossit parce qu’il ne fait pas d’exercice, parce qu’il est déprimé de vivre dans une chambre de bonne et enfin parce qu’on le nourrit n’importe comment. Bonne nouvelle, on peut au moins avoir la main sur ce dernier point.

A NE PAS FAIRE : le nourrir en petites quantités une fois par jour pour le restreindre (cette méthode d’alimentation ne peut être envisagée que dans le cadre d’un régime drastique).

A FAIRE : lui servir une plâtrée de croquettes conséquente, si possible dans une gamelle ludique. De cette manière c’est lui qui va se réguler sur la bouffe sans toutefois se stresser puisqu’il va enregistrer que la nourriture est toujours là donc inutile de se précipiter.

Sinon vous pouvez suivre tous nos conseils de régime pour chat comme ça on tortille pas.

7. Pour que deux chats deviennent potes

Il arrive dans notre parcours de propriétaire de chat que notre chat cohabite pour une durée plus ou moins longue avec un autre chat. Les chats n’étant pas naturellement des animaux très sociaux, cette cohabitation mérite quelques encadrements de départ.

A NE PAS FAIRE : les enfermer ensemble dans une cage pendant 48h jusqu’à ce qu’ils se fassent des bisous.

A FAIRE : faire en sorte que le nouveau chat prenne ses marques dans un lieu habituellement fréquenté par l’autre chat, mais sans qu’il ne soit présent. Inverser les lieux. Bref, il faut que chaque chat sente les phéromones délicatement déposés par l’autre avant de tenter une première rencontre qui sera moins perturbante puisqu’ils connaîtront déjà leurs odeurs. Si toutefois, ils se feulent à la gueule et sortent les griffes, tant pis laissez les faire ça ne sert à rien de s’interposer et peu de chance qu’ils se tranchent la carotide.

8. Pour qu'il arrête de te mordre et de te griffer

On se fait souvent victimiser par son chat. Morsures, griffures… le chat nous met la misère, voilà pourquoi il faut résister et cesser cette oppression qui n’a que trop duré.

A NE PAS FAIRE : lui en retourner une ou insulter sa mère.

A FAIRE : sans hurler vous pouvez répéter un geste qui sera toujours le même, comme lever le doigt en disant « non », puis le repousser, vous lever et partir au loin. Cette mise en scène quelque peu mélodramatique devrait toutefois lui faire comprendre que c’est pas lui qui commande. Vous pouvez aussi lui retirer son argent de poche pendant une semaine.

9. Pour qu'il ne se jette pas par la fenêtre

Pour que le concept des « chats-parachutes » soit vraiment un concept avec un vrai nom connu de tous les vétos, c’est que les chats ont une tendance bien réelle à se jeter dans le vide. Que ce soit pour chasser un oiseau ou parce qu’ils glissent ou juste parce qu’ils ont un équilibre fini à la pisse… Si vous avez un balcon au 18e étage, il est plus que temps de prendre des mesures d’urgence.

A NE PAS FAIRE : jeter vous-même le chat par la fenêtre pour qu’il sache une bonne fois pour toute à quel point c’est pas agréable de se retrouver écrasé au sol.

A FAIRE : pas 36 solutions, il faut sécuriser les fenêtres. C’est-à-dire mettre un grillage ou en empêcher l’accès (mais autant dire que ça va vous souler de ne plus jamais pouvoir ouvrir vos fenêtres à cause de votre chat, surtout qu’à la moindre ouverture, il aura d’autant plus envie de se jeter dessus).

10. Pour qu'il ne fasse pas ses griffes sur le canapé

Le chat aime faire ses griffes c’est un fait. Et le problème c’est qu’il te faut souvent faire le deuil de tes meubles qui finissent en confetti à son contact.

A NE PAS FAIRE : laissez tomber les pulvérisateurs ou repoussoirs en tout genre. Ça marche bof et ça va lui foutre un coup de stress inutile.

A FAIRE : lui coller un griffoir à côté du canapé. Plus il y a de griffoirs chez toi, plus ton chat laissera tes meubles tranquilles.

11. Pour qu'il te fasse des câlins

MDR cé mor.