L’Amérique du Nord regorge de contrées encore très sauvages, où la nature se donne en spectacle. Aux États-Unis notamment, dans les parcs nationaux, ces endroits préservés de l’industrialisation, il est possible d’admirer de superbes chutes d’eau qui à elles seules, proposent autant de spectacles véritablement incroyables. Du coup, il fut quand même difficile de n’en choisir que 10…

1. Palouse Falls (Washington)

Réputé pour ses contrées sauvages, l’état de Washington cache un trésor naturel assez hallucinant : les chutes de Palouse. Ici, l’eau s’écoule dans une cavité de basalte formée à l’ère glaciaire. Le tout dans un écrin de formidables formations rocheuses…

2. Shoshone Falls (Idaho)

Déjà populaire à l’époque des pionniers car située sur l’un des principaux sentiers sur lesquels ces derniers transitaient, en route vers leur nouvelle vie, cette chute est l’une des plus grandes du pays : 65 mètres de hauteur pour 992 mètres de largeur. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle la Niagara de l’Ouest. Les Shoshone Falls sont d’ailleurs plus grandes que les chutes du Niagara.

3. St. Louis Canyon Falls (Illinois)

Non loin de Chicago, ce site exceptionnel regroupe 18 canyons de grès. Et c’est quand le printemps pointe le bout de son nez que les cascades prennent vie. Fin du fin, l’hiver, la glace confère au site un côté résolument épique.

4. Wailua Falls (Hawaï)

Rendues célèbres par la série L’île fantastique, ces magnifiques chutes d’eau présentent l’avantage d’être accessibles très facilement, à quelques minutes de l’aéroport de Kauai. Le matin, on peut même observer un arc en ciel. Encore plus magique !

5. Rainbow Falls (New York)

Difficile de choisir entre les 19 cascades de cette vallée à la beauté surréaliste. Accessibles au terme d’une promenade plutôt sportive de 5 km et plus de 200 marches, ces chutes d’eau doivent leur nom à la façon dont la lumière de soleil se reflète à la surface de cette eau vive si photogénique.

6. Yellowstone Falls

Figurant parmi les états les plus préservés, le Wyoming évoque des images épiques. Un territoire fascinant à l’intérieur duquel on peut visiter le fameux parc de Yellowstone. Et si l’endroit est surtout populaire pour ses vasques calcaires, ses sources d’eau chaude et ses geysers, il serait dommage de ne pas rendre hommage à la beauté des chutes d’eau. Une merveille naturelle façonnée par la lave qui aujourd’hui, attire les touristes du monde entier.

7. Niagara Falls (New York)

Cet ensemble de trois chutes d’eau à la frontière entre le Canada et les États-Unis constitue l’un des sites touristiques les plus célèbres du monde. Et cela fait plus d’un siècle que ça dure. Composées de trois cascades, dont la plus célèbre, celle en forme de fer à cheval, les chutes du Niagara mesurent 57 mètres de haut pour 945 mètres de largeur. Un site incroyable qui permet également de générer une grande quantité d’énergie. Fait amusant : les deux villes situées de part et d’autre des chutes, s’appellent Niagara Falls. L’une est américaine et l’autre canadienne.

8. Yosemite Falls (Californie)

On ne présente plus le parc national de Yosemite. Un sanctuaire naturel d’une beauté à tomber à la renverse, au sein duquel on peut admirer cette succession de trois chutes d’eau. Ici, l’eau s’écoule sur 740 mètres et à la fin du printemps, quand la neige et la glace fondent, le débit s’avère des plus spectaculaires.

9. Nugget Falls (Alaska)

Empruntant leur nom au glacier Nugget, les Nugget Falls se déversent au pied du mont Bullard, dans le lac Mendenhall. L’originalité de ces chutes est qu’ici, l’eau s’écoule le long de la roche.

10. Havasu Falls (Arizona)

Petit canyon caché dans le désert, près du Grand Canyon, les chutes d’Havasu sont véritablement sublimes. Notamment en raison de la couleur de l’eau, due au calcaire. Une sorte d’oasis au milieu des roches ocres, accessible à pied. Plusieurs compagnies proposent aussi de profiter du survol du Grand Canyon en hélicoptère pour également admirer les chutes d’Havasu.

Attention aux éclaboussures !