Céline l’aura dit « sur Koh Lanta le physique n’est pas la base », et Céline s’est faite éliminer le premier jour. C’est un peu comme dire « l’argent ne fait pas le bonheur… mais il y contribue beaucoup », généralement sur Koh Lanta, si on veut aller loin, c’est mieux de savoir bien nager, bien courir et d’avoir un minimum de cardio, histoire de pas couler dès qu’on saute du bateau (coucou Setha).

Qui sont les vrais warriors de cette saison ? Ceux qui aiment se faire du mal, en suant à grosses gouttes et en soulevant des poids de 200 kg ? Il y en quelques uns qui semblent se démarquer. Est-ce qu’ils vont aller loin dans cette saison ? C’est pas si sûr. On le sait bien dans Koh-Lanta ça n’est pas forcément le plus sportif qui gagne, mais encore une fois je me répète : ça aide bien.

1. Matteo

Oui le mec qui a chialé dès le début fait sûrement partie des candidats les plus prêts physiquement. Alors qu’il était le dernier à être choisi lors de la formation des équipes, Matteo a dit en sanglotant « pourtant je suis un grand sportif », et on y croyait pas trop vu son gabarit plutôt « fluet ».

Mais détrompez-vous, Matteo est en formation pour devenir danseur professionnel, ce qui veut dire qu’il a beaucoup d’abdos, d’équilibre, de concentration et aussi de souplesse. Toutes ses qualités sont évidemment très utiles pour les épreuves de la compétition où on demande aux candidats de rester des plombes suspendus dans la même position. Matteo a aussi l’air d’être plutôt léger, et pour quelques épreuves d’équilibre, ça peut être un bel avantage.

Bref, il va falloir apprendre à le respecter un peu plus.

2. Bastien

Saisonnier l’hiver, cordiste l’été, Bastien a le profil type du bon candidat à Koh-Lanta.

Son métier de cordiste (en gros un mec qui utilise des cordes pour réaliser des travaux en hauteur, sans utiliser d’échafaudage ni d’autre moyen d’élévation, bonjour le danger) lui donne des skills de grimpeurs, autrement dit un bel équilibre, des muscles autant dans les jambes que dans les bras, et a priori un goût du risque. On le voit bien grimper dans les arbres pour se nourrir de lait de coco, ou être aussi super bon au parcours du combattant. Un mec dont il faudra se méfier.

3. Yannick

Vous saviez bien que son nom sortirait dans ce top. Le mec fait du basket depuis ses 8 ans, il a signé son premier contrat pro à 18 ans, et aujourd’hui il joue encore en pro et il est coach sportif, donc on imagine pas le nombre d’heures que Yannick a passé à l’entraînement.

Après, on était très déçu de le voir dans les grands derniers pour arriver sur la plage après que tout le monde ait sauté du bateau. Et c’est aussi lui qui hérite le premier du bracelet maudit, donc bon, pas ouf pour un grand sportif.

Mais il a mené son équipe violette dans la première épreuve par équipe (en traînant clairement Céline), donc c’est dans ce genre de moments qu’on voit l’utilité de ses gros muscles et de son endurance. A voir jusqu’où il peut aller dans l’aventure.

4. Samira

Coach sportive, ancienne handballeuse pro, Samira est une vraie adepte du sport.

Endurante, motivée, elle a l’air d’avoir les qualités d’une vraie sportive même si apparement elle compte se reconvertir dans le spectacle (pourquoi pas après tout). Samira l’a dit elle même « si je pouvais me décrire en un mot, je m’appellerais Koh Lanta ».

On t’attend au tournant Samira.

5. Colin

Dans sa vidéo de présentation on voit le mec courir comme un malade et surtout se suspendre horizontalement sur une barre dans le plus grand des calmes. Après ça, il continue à faire des galipettes dans tous les sens, et il dira « je fais ça pour me déconnecter », euh perso pour me déconnecter Colin, je vais boire des verres.

Ce mec a clairement une tête de vainqueur, mais va-t-on vraiment laisser un Suisse gagner Koh Lanta ? J’en doute fortement.

6. Olga

Danseuse au Moulin Rouge pendant 13 ans, acrobate en tant que soliste au French Cancan, Olga fait sûrement partie des candidats les plus sportifs.

Olga a un profil atypique, mais on pense que ses qualités de danseuses pourront la faire aller loin. Elle a du potentiel et du mental et semble être l’une des plus prêtes pour la compétition (du moins, on l’espère).

7. Nicolas

« Gérant d’un magasin de matériel sportif spécialisé dans les sports de raquette », il y a deux fois le mot « sport » dans son métier et c’est pas anodin.

« Koh Lanta j’y vais pas pour faire de la figuration, quand j’ai un objectif je lâche rien », euh ok, le mec joue clairement sa vie là. Dans sa vidéo on le voit mettre toute sa rage dans une pauvre balle de squash, et il faut le dire, c’est assez impressionnant. A voir ce que ça donne sur les épreuves chelou de Koh-Lanta, mais on y croit.

8. François

François est commandant d’une brigade de sapeurs-pompiers, donc a priori physiquement il est plutôt préparé. On rappelle que pour devenir pompier il y a des épreuves de natation, de course, de souplesse et de gainage (et encore d’autres trucs relou), qui sont toutes très exigeantes. Les pompiers s’entretiennent quotidiennement, et la plupart du temps ce sont des femmes et des hommes qui ont beaucoup de mental (pour éteindre des feux et sauver des gens, faut être motivés).

François fait donc partie des candidats qui semblent être bien préparés, après si c’est bien de savoir éteindre un feu, sur Koh-Lanta, c’est mieux de savoir en allumer un. ET BIIIIM.

9. Maxime

Oui, on est d’accord Maxime a l’air un peu boring. 35 ans, Parisien et bien sûr gérant de portefeuille avec une tête de premier de la classe, on a soupiré au moins 17 fois quand il s’est présenté.

Mais dans sa vidéo de présentation on le voit courir comme s’il se faisait poursuivre par les flics (ce qui ne doit pas lui arriver souvent), faire des pompes claquées, et grimper sur les murs de Paris. Savoir faire des pompes claquées à Koh Lanta, on voit pas trop l’utilité, mais vu ses abdos on espère que Maxime n’est pas juste le genre de mec qui va à la salle pour frimer, mais qu’il saura vraiment faire la différence sur les épreuves. Impressionne-nous Maxou.

10. Ambre

Enième coach sportif de la saison, Ambre était apparement surnommée « Calamity Jane » par son grand-père. On espère que son grand-père ne dit pas n’importe quoi et qu’Ambre a effectivement des compétences d’aventurière.

Pas tellement d’avis sur elle pour l’instant, mais il faut reconnaître qu’Ambre a effectivement un physique de sportive.

11. Bonus : Setha

Mise à part le fait que Setha a failli se noyer dès les premiers instants de Koh-Lanta, puis qu’elle était sur la sellette pour le premier conseil face à Celine, on croit en son potentiel de sportive (mdr faux). Plus sérieusement, il faut se méfier de l’eau qui dort, peut-être qu’elle va réussir a passer entre les mailles du filet, n’oubliez pas qu’élever 4 enfants c’est déjà un sport en soi.

On a un grand cru de candidats pour cette saison, et on a hâte de les voir galérer dans la boue, l’eau et le sable !