« Camper sur ses positions », « être un gros campeur dans les FPS » c’est-à-dire « un sale planqué qui attend sa proie tapi dans l’ombre », il n’y a qu’en voyage que le camping a su préserver tous ses charmes. Surtout lorsque ce dernier offre ce petit quelque chose de plus qui rend l’expérience hors du commun.

1. Camper au bord d’un cratère en activité au Turkménistan

Imaginez passer un nuit à proximité d’un cratère en fusion de la taille d’un terrain de football ! Une expérience possible à condition de troquer sa tente contre une yourte à proximité de la « porte de l’enfer » dans le désert de Karakum au cœur du Turkménistan. Le chauffage naturel est offert par la maison, ainsi que le spectacle pyrotechnique qui se joue ici tous les jours depuis 50 ans ! Et si vous vous demandez pourquoi on ne parle pas de volcan mais de cratère, c’est parce que ce n’en est pas un. Ce gigantesque cratère et la lave qui en sort en permanence est le fruit d’un accident de forage à l’ère soviétique… Les responsables du site se barrant sans prévenir personne et laissant derrière eux un joli bordel.

2. Dormir suspendu dans les arbres en Bavière

Les cabanes dans les arbres, c’était une expérience de dingo il y a 10 ans. Aujourd’hui, pour faire dans l’insolite en matière de camping perché dans les branches, il faut taper dans le niveau supérieur. Comme par exemple en Bavière sur le site de Waldseilgarten Höllschluch qui propose de passer la nuit sur des plateformes transparentes de la taille d’un lit, le tout suspendu dans les arbres, avec une simple moustiquaire en guise de toit. A éviter si vous avez des nuits agitées.

3. Camper dans une caravane située dans une ancienne usine à Berlin

Si pour vous le truc chiant avec le camping, c’est l’idée de dormir dehors en pleine nature, ce concept hôtel situé dans une ancienne usine berlinoise devrait vous plaire. Sur 600m2, l’HüttenPalast propose en effet de passer la nuit dans une des 8 caravanes vintage installées à l’intérieur du bâtiment. Un plan aussi con que génial que seuls des Berlinois pouvaient imaginer. Deutsche Qualität !

4. Dormir dans un nid d’oiseau en Californie

Plus qu’un simple nid douillet pour passer la nuit, le camping de Treebones situé en Californie, propose à ses clients fortunés (compter 150€/j), de séjourner dans un nid d’oiseau pour humain. Une œuvre d’art créée par un artiste de la région qui invite à un séjour cocooning, où il faudra quand même emmener son propre sac de couchage. A ce prix, on se demande quand même si on ne nous prendrait pas pour des pigeons !

5. Camper dans les dunes de sable blanc du Nouveau Mexique

Dormir toute une nuit sur du sable n’est pas forcément l’expérience la plus confortable du monde, mais oubliez pour cette fois vos lombaires et filez poser votre tente dans le White Sands National Park au Nouveau Mexique. Au milieu des dunes de sable blanc, vous pourrez admirer toute la nuit le balai des étoiles filantes, ainsi que celle des missiles tirés de temps à autre depuis la base militaire voisine…

6. Planter sa tente dans une réserve naturel au Zimbabwe

Le camping situé en plein cœur du Hwange National Park permet de passer la nuit à proximité d’une large étendue d’eau qui attire la faune locale. Idéal pour ne pas se sentir seul en poussant des cris de bêtes pendant la nuit…

7. Camper sur les pentes d’un volcan au Congo

Pas besoin d’essayer de planter vos sardines de tente dans la roche, 6 petites cabanes rudimentaires vous accueillent pour la nuit sur les pentes du volcan Nyiragongo. Et si une envie pressante vous prend pendant la nuit, une corde de sécurité vous mènera jusqu’au petit coin un peu plus bas, mais pas trop quand même, au risque d’aller pisser directement dans la lave en fusion.

8. Passer une nuit en boîte dans la Loire, la tête dans les étoiles

Ce concept appelé « Carré d’Etoiles» accueille en Indre et Loire jusqu’à 2 personnes dans un «cube» en bois avec une bulle transparente en guise de toit qui offre une vue imprenable sur le ciel étoilé (par temps clair). Un kit d’observation du ciel, comprenant un télescope, une carte stellaire et des jeux sur le thème de l’astronomie, permet aux visiteurs d’une nuit de plonger la tête dans les étoiles. Idéal avant de faire de jolis rêves.

9. Bivouaquer à flanc de montagne dans les Alpes italiennes

Ce spot ressemble à une carlingue d’avion abandonnée à flanc de montagne. Un trip survivaliste à 2833 mètres d’altitude mais avec le confort d’un refuge tout sauf ordinaire. Ce lieu improbable « designé » en 2011 avec des matériaux issus de l’aéronautique est venu remplacer l’ancien bivouac en tôle et bois qui datait de l’après-guerre. Il abrite depuis, une dizaine de couchettes et est accessible aux marcheurs depuis le hameau de Frébouge.

10. Une nuit dans une tente igloo en Finlande à mater les aurores boréales

Les Japonais pensent qu’observer une aurore boréale aide à avoir des enfants… Un bon prétexte pour passer la nuit en amoureux dans un de ces igloos en verre situés en Laponie finlandaise, et avec un peu de chance, observer un de ces phénomènes lumineux porte-bonheur !

Y a forcément une de ces destinations qui vous « tente », non ? Pour ça, on vous a sélectionné les meilleurs sites pour réserver un camping.