Être une meuf, c’est GÉNIAL. Okaaaaaay on vit plein d’injustices à base de salaire plus bas que ceux des hommes, de féminicides, d’agressions en tout genre, de charge mentale, d’agisme, toussa toussa. Mais en vrai, nous au moins on peut se maquiller et acheter des rasoirs roses 2 fois plus chers que les rasoirs bleus pour hommes et des tampons avec plein de produits bizarres dedans qui font que ça sent bon (on a toujours adoré sentir la vanille depuis la culotte en plus). Alors ça va deux minutes, on se plaint beaucoup mais il y a tout de même pas mal d’avantages à être une meuf. Wake up au bout d’un moment, vouala koua.

1. Tu peux porter plein de trucs en même temps à une main

Vous n’êtes pas sans savoir que TOUS les pantalons vendus au rayon « femmes » possèdent des poches trop petites pour pouvoir y glisser quoi que ce soit. Il a donc fallu des années d’adaptation pour être capable de porter l’équivalent d’un sac à main entre ses doigts. Canette de coca, clés, téléphone beaucoup trop grand, portefeuille, tractopelle : tout se porte à une main. ON A DE LA CHANCE OU ON N’A PAS DE LA CHANCE ALORS ?

2. Tu as un sixième sens pour capter la présence de quelqu'un derrière toi

C’est un pouvoir vachement pratique que beaucoup de meufs (entre autre) détiennent car COMME DE PAR HASARD on est nombreuses à avoir eu déjà une personne un peu cheloue qui marchait derrière nous. Alors maintenant on a des yeux dans les omoplates. Mais comme on porte un t-shirt par dessus c’est pas hyper pratique pour voir.

3. Finalement, avec ton salaire 20 % moins élevé qu'un homme, tu consommes moins

Quelle chance d’être payée moins ! Eh oui les amis, car être payée moins = dépenser moins. LOGIQUE. Or, je sais pas si vous avez entendu parler de la surconsommation mais avec des salaires plus faibles on a toutes les cartes en main pour devenir une bonne ascète. Et non pas une bonne assiette. Parce que même si les mots se ressemblent ça n’a rien à voir.

4. Tu arrives à sourire sur commande, d'ailleurs souris, MAIS SOURIS BORDEL

Heureusement que toutes les personnes qui nous ont déjà dit « Tu devrais sourire, tu serais plus jolie » ou « Fais pas cette tête, souris un peu » étaient là pour nous mettre sur la bonne voie. Désormais, on est capable de dégainer un smile ultra quali. On n’a aucune raison de sourire mais bon comme dit le proverbe tibétain (ou marseillais, je sais plus) « Un sourire ne coûte rien, mais il crée beaucoup ». Allez, démerdez-vous avec ça.

5. Les gens adorent t’expliquer plein de trucs

Être une femme, ça veut aussi dire être la personne à qui on va tout expliquer, même ses propres sujets de prédilection. Ce qui est sympa, c’est que tu révises en permanence tes connaissances grâce aux gens qui t’expliquent des choses que tu connais déjà. Les gens sont vraiment super généreux avec toi.

6. Tu n’as jamais besoin de te salir

Eh oui parce que les filles ça joue pas au foot d’abord. Et puis, ça grimpe pas aux arbres. Et puis ça bricole pas. Il n’y a que les garçons qui cherchent des trésors ou qui font des bêtises. Ce qui est pratique quand on est une petite fille bien comme il faut, c’est qu’on reste toujours très sage pour ne pas salir sa jolie robe.

7. Tu adOOOOOres t'occuper des autres

En effet, presque la totalité des aides à domiciles sont des femmes, idem pour les aide-soignants, idem pour les infirmiers, les sages-femmes (tout était dans le nom), idem pour les employés de maison (autre mot pour dire « femmes de ménage »). C’est donc assez clair que les femmes aiment s’occuper des gens ce qui est tout à fait normal car elles sont à l’écoute. Mais ça, c’est leur côté maternel.

8. A la salle de sport, le coach te file des haltères moins lourdes qu'aux hommes

Et en vrai, tu as beau te dire intérieurement que c’est vraiment abusé, que le coach est un blaireau misogyne, que tu en as marre de ce monde patriarcal qui te prend systématiquement pour un être plus faible… tu en chie tellement avec des haltères de 8 kilos, que tu es un tout petit peu contente de pas te taper les haltères à 15 kilos et comme tu es sympa, tu regardes ton voisin masculin qui chiale des larmes de sang et tu lui proposes de prendre haltères moins lourdes parce que finalement il n’a rien à prouver.

9. Tu as zéro malaise à la vue du sang

C’est vrai que la plupart du temps tu es habituée à en voir pas mal une fois par mois donc finalement une goutte de sang de plus ou de moins, ça ne risque pas de te traumatiser.

10. Tu as un bac +12 en contraceptions

C’est con que ce ne soit pas un diplôme reconnu par l’état parce qu’en termes de contraception tu es ultra calée et jongle depuis quelques années entre pilules 3ème génération (puis 1ere génération), implant, stérilet… Trop chouette d’avoir à penser tout le temps à ces méthodes contraceptives qui augmentent tes risques d’avoir un cancer !

11. Tu peux avoir plus d'abonnés sur Insta en mettant juste une photo de toi en maillot de bain

NAAAAAAAAAN mais c’était juste ça la clé pour devenir influenceur brandsafety ?

Etre une femme élu meilleur bon plan de l’holocène.