Il y a des fois où les scénaristes n’ont pas forcément d’inspiration pour travailler, c’est principalement pour cette raison qu’on a droit à des adaptations mauvaises de bande-dessinées ou de trucs encore pires pour remplir les salles. Ceci étant dit, parfois ça marche, et ça vient d’encore plus loin, comme quand on a fait des films sur la seule base d’une attraction de parc Disney. Peut-être que les scénaristes pensaient qu’on ne s’en rendrait pas compte comme avec ces détails presque invisibles dans les films Disney mais c’était mal nous connaître, du coup on vous file la liste.

1. Pirates des Caraïbes (2003)

Forcément on va parler de celui-là, c’est probablement l’exemple le plus connu de tous. L’attraction n’était pourtant pas super incroyable niveau sensations et c’était un peu vieillissant mais les studios ont réussi à en faire une série de films qui a rapporté un paquet de fric même si ça n’a franchement rien à voir avec le produit de base. Vous pouvez aller voir les pirates les plus connus de l’histoire, les vrais.

2. The Country Bears (2002)

Il y a de fortes chances que vous ne connaissiez pas cette attraction, mais dès que vous allez en comprendre le concept elle va vous obséder et vous ne voudrez plus jamais rien faire de votre vie avant de l’avoir vue : il s’agit d’un spectacle d’ours en animatronique qui jouent de la country. Est-ce que vous avez déjà entendu une phrase plus cool que celle-là ? Non, évidemment. En attendant il y a bien un film qui existe sur le truc et la bande-annonce est terrifiante.

3. La tour de la terreur (1997)

À tous les coups vous ne saviez pas qu’on avait déjà fait un film sur cette attraction arrivée en France en 2007 (ouais ça pique) même si elle fait partie des meilleures attractions de Disneyland Paris. Eh bien en réalité c’était l’objet d’un téléfilm, et non d’un film, qui s’inspire de cette attraction qui s’inspirait elle même de la série La 4ème dimension. L’intro du film me fait dire oui à la vie et j’ai très envie de trouver le film en complet si vous l’avez, on dirait Shining pour les mômes.

4. It's a small world (à venir)

Celle-ci est assez célèbre, vous savez c’est l’attraction où on fait le tour du monde en musique (qui reste 12 ans dans la tête) avec de petites figurines. Est-ce que c’est suffisant comme matière pour faire un film ? Absolument, parce que c’est en préparation, les mecs savent quand même ce qu’ils font, donc arrêtez de tout remettre en question comme ça.

5. Le manoir hanté et les 999 fantômes (2002)

Cette attraction existe depuis pas mal d’années et méritait donc assez logiquement un film. Enfin si on prend le truc de manière assez basique c’est quand même le propos d’une bonne centaine de films d’horreurs, mais là c’était plus un ton « comique qui fait peur mais pas trop beaucoup c’est pour des gamins » qu’on recherchait et c’est le film « Le manoir hanté et les 999 fantômes » qu’on a eu avec Eddy Murphy. Avouez que vous aviez oublié son existence.

6. Dinosaure (2000)

Le film d’animation de l’an 2000 sur des dinosaures (tout est dans le titre) est en fait adapté d’une attraction appelée « Countdown to Extinction » (compte à rebours avant l’extinction) qui était dans l’un des parcs américains. On y faisait une petite promenade au milieu des dinosaures en animatronique et on a changé le nom de l’attraction pour « Dinosaurs » histoire de coller au film lors de sa sortie et de relancer sa fréquentation.

7. Jungle Cruise (2021)

Bien qu’on ne trouve pas cette attraction dans le parc parisien, elle n’en reste pas moins célèbre dans les autres parcs. Il n’en fallait pas plus pour en faire un film avec The Rock, parce qu’il est trop cool et que franchement il n’y a pas de mauvais prétexte pour le mettre dans un film. L’attraction ressemble à Pirate des Caraïbes, c’est une ballade en bateau dans une fausse jungle et ça ne ressemble donc en rien au film mais c’est pas grave.

8. Tomorrowland (2020)

À la toute base, Tomorowland était une partie d’un des parcs américains qu’avait imaginé Walt Disney. C’est en gros un secteur aux décors de ville futuriste, donc pas réellement une attraction en soit, mais on a quand même fait un film dessus avec ce bon vieux George Clooney. Malheureusement le film n’a pas marché de ouf, peut-être parce qu’il a été traduit « À la poursuite de demain » et que ça ne veut rien dire.

9. Mission to Mars (2000)

Alors vous le saviez peut-être mais pour les autres, le film de Brian DePalma Mission to Mars est bien adapté d’une attraction Disney. Celle-ci n’existe plus mais a été créée en 1955 avant de connaître plusieurs transformations (dont un changement de nom en 1975) jusqu’à sa fermeture en 1993. Le film reste cependant assez éloigné du ton enfantin des autres exemples de ce top mais bon, visiblement il serait bien inspiré de l’attraction Disney même si DePalma a déjà dit qu’il n’en avait pas connaissance.

10. Mr. Toad's Wild Ride (1996)

Bon là c’est un peu une exception : en gros le film est inspiré du roman « Du vent dans les saules » et a été réalisé et joué par la bande des Monthy Python. Le film s’appelait donc comme le roman jusqu’à sa sortie en DVD où Disney a remplacé le titre par « Mr. Toad’s Wild Ride » pour coller au nom de l’attraction d’un des parcs américains. C’est donc une attraction qui serait inspirée d’un roman qui aurait donné son nom à la ré-édition d’un film adapté du même roman : un bordel.

Vous voulez des conseils pour éviter la foule à Disney ? Allez dans les attractions qui n’ont pas de films.

Sources : Allociné, ScreenRant, AARP, Not Guilt Life.