Les animaux n’ont pas une vie facile, d’abord parce qu’on les tue et qu’on les mange mais aussi parce qu’on les met dans des films et après ils ont trop la fame et après les gens veulent avoir les mêmes à la maison et après ils les abandonnent parce qu’en fait flemme. On vous avait déjà parlé des films et séries qui lancent des modes, on se penche aujourd’hui plus spécifiquement sur ce phénomène animalier.

1. Les ratons laveur en Russie à cause d'Instagram

Il y a quelques mois, la ville de Moscou se trouvait face à une invasion de ratons. Trop chou me direz-vous. Oui, mais en fait non. Ces malheureuses bestioles tendances durant une période donnée sur Instagram ne sont pas faciles à dresser. Au tempérament plutôt agressif et agile, il n’a pas fallu beaucoup de temps aux ratons pour qu’ils s’échappent de chez leurs maîtres et foutent le bordel dans la city.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Quartl

2. Les poissons-chirurgiens après Le Monde de Dory et bien sûr les poissons-clown après Nemo

Les poissons-chirurgiens sont une espèce en voie de disparition, alors c’est pas du tout une bonne idée de vouloir coller les quelques uns restants dans un aquarium. Quant aux poissons-clown, la demande a connu un bond de 75 % après le succès du film.

3. Les Colley après Lassie chien fidèle

Evidemment on connait tous Lassie la super chienne star du film puis de la série (calmez-vous, c’était pas la même chienne). Durant les 2 années qui ont suivi la sortie du film, la vente de Colley a grimpé de 40 % aux Etats-Unis.

Crédits photo (Domaine Public) : Credit: State Archive of Florida

4. Les rats après Ratatouille

On n’est pas ultra malins quand même. Pour peu qu’on voit un film en animation avec un rat qui sait faire des ratatouilles, on devient tout de suite ultra chaud patate pour adopter un rat en espérant qu’il nous fasse la même. Mais non ! Les rats puent la pisse et ne savent pas cuisiner. C’est malheureux mais c’est comme ça. Et pourtant, la vente de rats a été multipliée par deux après la sortie du film. En revanche, les recherches ne précisent pas si la consommation de ratatouille s’est aussi vu augmentée.

Crédits photo : Copyright Pixar/Disney

5. Les tortues après les Tortues Ninja

Les tortues ninja sont super cool. Les tortues classiques, beaucoup moins ce qui ne les a pas empêché de devenir l’animal domestique à la mode dans le flow des années 90 avec le succès du film et de la série. Mais les gens se sont vite lassés et surtout les enfants fans de tortues ninja n’ont pas trop aimé le fait que leurs tortues ne volent pas ou ne fassent pas de combat. 90 % des tortues adoptées durant cette période se sont retrouvées abandonnées…

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : William Tung from USA

6. Les Bobtails après Quelle vie de chien !

Vous ne vous souvenez certainement pas de cette comédie américaine pas toute jeune mais le pitch devrait ringuer une bell chez vous : Un garçon ordinaire se trouve du jour au lendemain transformé en chien. BOUYAH, c’est Didier à l’envers le film. Toujours est-il que les gens sont devenus fans de Bobtails après ça.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Mona (uploaded by Caronna 08:14, 15 Apr 2005 (UTC))

7. Les chouettes après Harry Potter

Encore un animal ultra popularisé par un film alors qu’il n’avait rien demandé. Problème, tout comme les tortues sans pouvoir, les chouettes sans pouvoir se sont vite retrouvées abandonnées par les enfants déçus. Un refuge pour chouettes qui n’en disposait que de 6 avant le film en accueillait plus d’une centaine après la franchise.

8. Les Dogues de Bordeaux après Turner et Hooch

Un animal sympathique mais surtout connu pour sa force et les combats de chiens. Bref un animal qui nécessite beaucoup d’attention et de dressage. Le problème c’est que les fans du film voulaient juste un chien cool, et très vite se sont séparés de leurs nouveaux partenaires quand ceux-ci s’avéraient un peu trop mordants.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Tomer Jacobson

9. Les dalmatiens après les 101 bouledogues

Je sais plus cé koi le titre déjà làààà mais vous savez le film avé les chiens avé des tâches. Bref, les Dalmatiens sont devenus cool et à la mode pour un temps, puis ont été pour la plupart abandonnés. Ce qui est chelou parce que mode ou pas, ça reste des chiens et quand on aime les chiens on les abandonne pas bon sang de bois. Même quand on les aime pas d’ailleurs.

10. Les raptors après Jurassic Park

Comme on pouvait le craindre le film qui rend hommage aux dinos n’a pas fait la part belle aux vélociraptors. Ces derniers se sont retrouvés adoptés dans l’objectif de faire des combats organisés, puis abandonnés dans les égoûts par leurs maîtres peu attentifs… On retrouve de nombreux os de ces derniers, preuve que les souffrances qu’ils ont du endurer leur ait fait perdre leur peau.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Kabacchi

Au final, il n’y a que les cochons qui s’en sont bien sortis après le film Babe qui a entraîné une chute de la consommation de porc. YAY.

Sources : Mental Floss, Sputnik