L’Andorre attire tous les ans des milliers de visiteurs en provenance de la France (surtout de toute la moitié sud). Une principauté qui jouit d’une réputation moins prestigieuse que d’autres comme Monaco par exemple, mais qui pourtant, a beaucoup à offrir. Car Andorre a beau se trouver tout près de chez nous (enfin, surtout de chez moi), le dépaysement y est tout de même garanti. Du coup, s’y balader peut réserver quelques surprises. Surtout quand on s’y rend pour la première fois.

1. C'est beau

C’est peut-être évident pour ceux qui y vont tous les mois pour faire le plein en alcool mais Andorre est un des plus beaux pays du monde. C’est particulièrement évident quand on fait l’effort d’aller au-delà du Pas-de-la-Case, qui est un peu bouffée par les commerces et la foule. La capitale en particulier, Andorre-la-Vieille, repose dans un écrin au milieu des montagnes. C’est beau l’hiver, quand les montagnes sont enneigées et c’est tout aussi beau l’été, quand la végétation est luxuriante.

2. C'est luxueux

Fin 2020, une Ferrari s’est encastrée dans la vitrine d’un centre commercial d’Andorre-la-Vieille. D’habitude, quand ce genre de truc arrive dans une autre ville, disons Mulhouse, la bagnole en question est une Laguna ou une Clio. Car en Andorre, le luxe est finalement partout. Il suffit de rouler une petite demi-heure pour se retrouver à suivre un concept-car ou une voiture de sport hyper chère et les marques de luxe sont nombreuses à y avoir des boutiques. Sans parler des hôtels…

3. Mais c'est accessible

Bien sûr, en pleine saison, un hôtel comme l’Hermitage, à Soldeu, juste après le tunnel du Pas-de-la-Case, ne propose pas ses suites à moins de 600 € la nuit. Mais hors saison, avant les fêtes de fin d’année par exemple, ces prix peuvent être divisés par deux ou par trois. Du coup, il est plus simple de se faire plaisir en s’offrant un petit week-end à la montagne, dans un établissement de standing, avec spa, piscine intérieure et hammam. Et ça revient encore moins cher quand on ne mange pas dans l’un des restaurants 4 étoiles disponibles, mais qu’on se rabat sur un snack ou sur une épicerie, où il est possible de se bâfrer pour moins de 10€.

4. C'est très cosmopolite

Seuls deux tiers de la population sont véritablement Andorrans. Le tiers restant est majoritairement composé de Français, de Portugais et d’Espagnols. Sans oublier les Anglais qui sont aussi présents. Ainsi, il n’est pas rare de rentrer dans des commerces ou des restaurants tenus par des Français ou des Espagnols.

5. L'essence est beaucoup moins chère

En décembre 2021, le prix du litre de gazole était approximativement de 1,18 € contre environ 1,5 € en France. Ok, c’est pas génial pour la planète mais en attendant qu’il n’y ait plus une goutte de pétrole disponible et qu’on se tape des étés caniculaires 6 mois de l’année, profitons-en YAY.

6. On ne peut pas s'y rendre en avion

La raison ? Il n’y a tout simplement aucun aéroport. Le meilleur moyen de se rendre en Andorre reste donc la route.

7. Il y a beaucoup de personnes âgées

Et pour cause : les Andorrans possèdent l’une des espérances de vie les plus hautes du monde. 80 ans pour les hommes et 84 ans pour les femmes. Pratique d’être riche quand même.

8. La nature y est omniprésente

Encore une fois, quand on pense Andorre, on pense souvent au Pas-de-la-Case et à ses rues gorgées de touristes. Pourtant, il n’est pas très compliqué de prendre le large quand on visite le pays. Il est d’ailleurs surprenant de constater à quel point il est facile de se retrouver en pleine nature, comme coupés du monde, après avoir fait seulement quelques kilomètres à partir de l’hyper centre de la capitale. Andorre abrite par ailleurs trois parcs naturels : la Vallée de Sorteny, Madriu-Perafita-Claror et les Vallées del Coma Pedrosa. Des endroits où il est possible d’apercevoir des animaux comme des renards, des loups et des ours.

9. C'est festif

La vie nocturne est très vivace à Andorre. Les clubs y sont nombreux, tout comme les bars de nuit et vu que les prix ne sont pas très élevés dans la plupart des endroits, il est facile d’y festoyer pour pas un rond. Ce qui explique pourquoi les Toulousains vont y passer une soirée et rentrent le lendemain.

10. Les supermarchés vendent de tout

Et là on parle aussi des enseignes françaises présentes sur place comme U ou Leclerc qui proposent une variété d’articles parfois hallucinante, à des prix souvent moins élevés qu’en France. Du coup, il est beaucoup plus simple de grouper ses courses dans un seul et même endroit pour ensuite mieux profiter de la nature, des sentiers de randonnée, des centres de thalasso et des pistes de ski.

J’Andorre !