On a tous déjà travaillé avec un collègue horriblement chiant sur qui on a envie de renverser sa tasse de café. Difficile de résister parfois mais il faut, même si en ce moment il se tient à côté de vous en respirant fort, embaumant la pièce de son haleine méphitique. Parfois on doit prendre sur soi, et parfois on se casse simplement. Bon la deuxième option est quand même plus simple quand on a un rôle dans un film, puisqu’on peut en trouver un autre assez facilement quand on est une star d’Hollywood. C’est d’ailleurs le sujet de ce top (et non la reproduction des abeilles, toi qui t’es encore trompé de page) et on va voir plusieurs exemples d’ambiances de merde qui ont mené au départ d’acteurs et d’actrices au cours d’un tournage.

1. Leonardo DiCaprio à cause de Mel Gibson

À la base, DiCaprio devait jouer dans le film « Berseker » de Mel Gibson qui devait s’attaquer au mythe des Vikings. Jusqu’ici tout va bien mais à l’époque Gibson avait été pris dans la tourmente de plusieurs documents audio assez polémiques. Histoire de pas se faire salir par l’affaire, DiCaprio avait alors décidé de se tirer vite fait bien fait en quittant le projet avant même le début du tournage. Probablement le bon choix et c’est clairement pas le dernier rôle que Leonardo DiCaprio a refusé de faire.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Georges Biard

2. Harvey Keitel à cause de Stanley Kubrick

Ces deux légendes du cinéma devaient travailler ensemble sur le tout dernier film de Kubrick, « Eyes Wide Shut ». Keitel, en plus d’être considéré par ses pairs comme un acteur incroyable est un homme reconnu pour son professionnalisme impeccable. Le fait que Kubrick ne cesse de repousser leur rencontre pour faire des essais avait commencé à agacer à juste titre l’acteur qui avait finalement abandonné le projet car il avait des engagements sur d’autres films. Il aurait probablement été en mesure de s’arranger s’il en avait eu envie, mais faut croire que le non respect de Kubrick l’avait fait chier (à juste titre encore une fois).

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Georges Biard

3. Plusieurs acteurs natifs américains sur le film "The Ridiculous 6"

Cette comédie Netflix western assez niaise avait provoqué un scandale à l’époque de son tournage lorsque plus d’une dizaine d’acteurs natifs américains avaient quitté le projet en cours de route. Leurs revendications avaient à l’époque été de changer quelques blagues du film qui ridiculisaient la culture et le peuple Apache mais la production les avait tout simplement ignorées. Lors de sa sortie l’acteur principal Adam Sandler avait même déclaré que le film était « pro indien », ce qui sonne comme une mauvaise blague, à l’image du film.

4. Kel O'Neill à cause de Daniel Day-Lewis

Daniel Day-Lewis est un excellent acteur, c’est parfaitement indéniable. Le problème c’est que généralement sur les tournages il est assez… Disons qu’il fait partie des acteurs qui vont loin pour la préparation d’un rôle. Comme sur celui de Gangs Of New-York où il foutait la trouille à toute l’équipe en restant dans son rôle du « Boucher » entre les prises. Eh bien pour l’excellent « There Will Be Blood », il intimidait tellement le jeune acteur Kel O’Neil que celui-ci a décidé de quitter le projet après quelques semaines de tournage. Du coup on a changé le scénario et c’est Paul Dano qui devait jouer son frère qui a incarné à la place deux frères jumeaux. Sacré Daniel (il fait flipper).

Crédits photo (CC BY 2.0) : Jaguar MENA

5. Janet Hubert à cause de Will Smith

Dans la sitcom « le prince de Bel-Air », Janet Hubert jouait la tante bourgeoise du personnage de Will. Le problème c’est que sur le plateau c’était un peu la misère entre les deux acteurs qui ne pouvaient clairement pas s’encadrer. Janet avait alors quitté la série en déclarant que Will Smith était « égocentrique et puéril », laissant le clash actif pendant des années. Ce n’est que très récemment que les deux acteurs se sont réconciliés lors d’une réunion du cast dans une séquence pleine de larmes et de « finalement j’ai beaucoup de respect pour toi gnagnagna ».

6. Christopher Abbott à cause de Lena Dunham

C’est sur le tournage de la série Girls que Christopher Abbott avait décidé de se tirer après deux saisons parce qu’il ne supportait visiblement plus l’actrice Lena Dunham. À Hollywood, il semble assez convenu de dire que l’actrice peut être particulière sur les tournages et certaines sources disent que c’est entre autre à cause de son côté « féministe blanche » : principe de défendre uniquement la femme blanche sans se soucier de femmes d’ethnies différentes. Difficile de dire si c’est cette partie de la personnalité de Dunham qui a fait fuir Abbott, mais en tout cas il s’est cassé rapidos après deux saisons.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : NOVAASA

7. Taylor Momsen et le cast de Gossip Girl

Visiblement, cette actrice n’était pas la plus appréciée du plateau. Plusieurs collègues s’étaient livrés à la presse, dont Tim Gunn, en accusant la jeune femme de tenir la production et de se comporter comme une diva. C’est d’ailleurs après une interview de Gunn où il se demandait « pourquoi sommes-nous tous retenus en otage par cette gamine ? » que l’actrice a quitté le show. Virée par la production ou départ volontaire, on est pas forcément certain de la raison, mais faut croire que l’ambiance était mieux après.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Ralph Arvesen

8. Mia Farrow à cause de Franck Sinatra

Lorsque Mia Farrow et Sinatra se sont mariés, la jeune femme n’était pas encore une immense star, et c’est probablement pour cela que Sinatra l’avait épousé puisqu’il pensait qu’elle ne lui ferait pas trop d’ombre. Ils devaient partager l’affiche du film « Le détective » mais entre temps Polanski avait proposé le rôle principal de son film « Rosemary’s Baby » à Farrow qui avait accepté tout en abandonnant le tournage avec son mari. Très classe, Sinatra lui avait alors envoyé les papiers du divorce sur le tournage du film de Polanski puisqu’il était un peu dégouté que sa femme ait des rôles principaux. Quel amour.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Andrew Lih

9. Stana Katic à cause de Nathan Fillion

La série Castle qui a duré huit saisons reposait sur le duo de ses personnages principaux qu’on voyait évoluer jusqu’à devenir un véritable couple partageant un amour sincère et puissant. Eh bien ça c’était clairement de la fiction, car sur le plateau Katic et Fillion ne s’aimaient pas du tout. La jeune actrice subissait visiblement le comportement abusif de Fillion que plusieurs sources avaient confirmé. De manière générale Fillion n’était pas trop aimé sur le plateau et poussait à bout sa collègue qui avait finalement décidé de se casser de la série. Peu de temps après, le show avait d’ailleurs été annulé.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Eric Garcetti

10. Richard Gere à cause de Sylvester Stallone

« Les mains dans les poches » (the lords of Flatbush) n’est pas forcément le film le plus célèbre de la filmographie de Stallone, mais figurez vous qu’il devait à la base partager l’affiche avec Richard Gere. Le problème c’est que dès le début de l’aventure, les deux acteurs n’avaient clairement pas accroché. Si la raison de l’embrouille est assez opaque, Stallone avait déclaré à plusieurs reprises que le courant ne passait pas et les deux acteurs se sont évités pendant de nombreuses années. Probablement un énième combat d’egos entre deux acteurs avec le melon.

Crédits photo (CC BY 2.0) : spaceodissey from Parma, Italy

11. Kim Cattrall à cause de Sarah Jessica Parker

Comme quoi jouer de bonnes amies dans « Sex and the City » pendant des années ça ne crée pas forcément des liens. On pourrait croire qu’un troisième film tiré de la série n’a pas eu lieu à cause du fait que le deuxième volet avait reçu des critiques horribles, mais pas seulement. Visiblement c’est le clash entre les deux actrices qui avait tué le projet dans l’œuf. Cattrall reprochait à SJP de tirer la couverture vers soi en permanence, d’être vraiment méchante et de se comporter comme une diva. Après plusieurs échanges houleux par médias interposés, elle avait même posté un message sur Instagram assez incendiaire pour définitivement prouver le peu de considération qu’elle avait pour sa collègue. Pas ouf l’ambiance du coup.

Crédits photo (CC BY 2.0) : George Pimental

12. Edward Norton et le MCU

Vous vous demandez probablement pourquoi Edward Norton n’avait pas repris son rôle de Bruce « Hulk » Banner dans le MCU à la suite du film où il incarnait le géant vert, eh bien la raison reste encore à ce jour incertaine. Visiblement des embrouilles entre lui et le réalisateur avaient un peu foutu la merde : Norton étant un acteur exigeant qui n’hésite pas à arriver sur un tournage en demandant de changer des lignes de dialogues, réécrire des scènes et imposer sa vision. Si en général cela prouve l’implication d’un acteur dans un projet et est plutôt une bonne chose, il faut croire que dans le MCU on attend plutôt d’un acteur qu’il se plie à la volonté de la production et fasse simplement ce qu’on lui demande. Et ça, ça ne marchait pas avec Norton. Bon en même temps Mark Ruffalo fait clairement le taff dans le rôle.

Crédits photo (CC BY 3.0) : David Shankbone