Magnifique pays plein de richesses, aussi attrayant sur le plan culturel que paysager, le Vietnam est étonnant à bien des niveaux. Un top à potasser avant de faire le déplacement (post-pandémie, parce que le Vietnam a fermé ses frontières depuis de nombreux mois pour endiguer la présence du Covid sur son territoire, et tout prouve que ça a été efficace).

1. Les chaînes de fast food ont du mal à s'y développer

Ce n’est qu’en 2014 que le premier McDonald’s a ouvert dans le pays. Au début, forcément, les files d’attente étaient gigantesques mais l’engouement s’est vite calmé au point que les gens se sont vite rabattus, fidèles à leurs habitudes, sur les stand de street food et autres « bia hoi ». Car c’est bien connu, au Vietnam, la bouffe de rue est l’une des plus riches et des meilleures du monde. Une richesse que ne peuvent pas proposer les chaînes de restauration rapide.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Codename5281

2. Le Vietnam est le plus grand exportateur de noix de cajou

Et qu’est-ce qu’on ferait à l’apéro sans les noix de cajou ? Pas grand chose…

3. Le Vietnam est aussi le deuxième producteur de café du monde

Juste derrière l’Amérique du Sud. Et ça, on le sait moins… Du coup, là bas, le café ne coûte rien et en plus il est bon !

4. On y boit du vin de serpent

Le vin confectionné à partir de raisin ? Pas vraiment le truc du Vietnamien qui préfère boire du vin de serpent. Une boisson qui se prépare comme son nom l’indique avec un serpent. Un serpent venimeux qui plus est, que l’on immerge dans de l’alcool avant de le faire mariner pendant plusieurs mois. Alors certes, cette préparation spéciale est née en Chine mais c’est bel et bien au Vietnam qu’on en consomme le plus. Petite particularité : le vin de serpent ne s’exporte pas ! Si vous voulez en boire, il va donc falloir faire le déplacement.

5. On roule plus en deux roues qu'en voiture

On compte presque 60 millions de véhicules deux roues immatriculés au Vietnam. Il y a aussi énormément de vélos. Une particularité peut-être en passe de disparaître vu que le gouvernement a annoncé vouloir les interdire dans certaines grandes villes comme Hanoï d’ici 2030.

6. Le pays abrite l'une des plus grandes grottes du monde

Il s’agit de la grotte Hang Son Doong. Découverte en 1991, elle consiste en un regroupement de plusieurs spectaculaires cavités, réparties sur une zone couvrant 5 km2. Sa largeur est telle qu’un avion de ligne pourrait y entrer sans problème. On y trouve également des stalagmites qui figurent parmi les plus hautes du monde (jusqu’à 70 mètres).

7. Selon la légende, les Vietnamiens descendraient des dragons et des fées

La classe !

Bon après je vous avoue que cette info ne vous sera pas vraiment utile une fois sur place. En revanche, apprendre à dire « bonjour » (« Xin chao »), « au revoir » (« Tam biet »), « merci » (« Cam on ») et « non » (« khong ») vous sera probablement moins oiseux.

8. On peut toujours y voir le corps de Ho Chi Minh

Le premier président du Vietnam est toujours très populaire dans le pays. À tel point qu’il est toujours possible, de janvier à septembre, d’admirer son corps embaumé dans le mausolée à son nom, situé à Hanoï. En octobre, le corps est amené à Moscou où il fait l’objet de soins, avant de revenir à Hanoï.

9. L'un des sports les plus populaires est un mélange de football et de volley-ball

On appelle ça le sepak takraw (en malais-indonésien) ou kick volley-ball. Deux équipes se font face, de chaque côté d’un filet de badminton et il n’est possible que d’utiliser ses pieds et sa tête pour toucher le ballon. On le pratique largement dans toute l’Asie et notamment en Thaïlande où il fait carrément office de sport national.

10. Les conséquences de la guerre du Vietnam sont toujours visibles

Notamment en pleine nature. Certaines forêts n’ayant pas encore retrouvé leur aspect originel en raison des bombardements massifs au napalm de l’armée américaine. Et si la guerre s’est terminée en 1975, après le retrait de l’Oncle Sam, quand Saïgon est tombée aux mains des forces du nord-Vietnam, les relations diplomatiques entre les USA et le Vietnam ont mis deux décennies à se rétablir.

Petit bonus : c’est l’un des pays du monde où la pinte de bière est la moins chère !

Source : Backpacker south east Asia