Tu as forcément déjà entendu parler des bitcoins, ces trucs auxquels on ne comprend rien. Eh bien sache que c’est déjà dépassé car aujourd’hui, c’est un nouveau truc virtuel qui est à la mode : les NFT. En gros, l’idée est de permettre à des gens qui ne savent plus quoi faire de leur argent d’acheter des trucs virtuels. Ces trucs virtuels n’ont de la valeur que parce qu’ils sont rares ou uniques et c’est le cas des millions de tweets sur Twitter (sauf le tweet « les papouilles c’est la meilleure chose » puisqu’il a été posté environ 50.000 fois). Et oui, on peut désormais acheter des tweets et on va vous montrer les tweets les plus marrants qui ont été vendus super chers.

1. $2,915,835.47

Voici le tout premier tweet de la plateforme, celui de Jack Dorsey, le créateur de Twitter. Après des semaines d’enchères, il a finalement été vendu à 2,915,835 dollars. Ça fait toujours plaisir d’empocher pareil montant.

2. $42,069.00

En 2018, Elon Musk tweetait « J’envisage de mettre les actions Tesla à 420$. Financement garanti. » pour faire une blague sur la weed (le nombre 4/20 fait référence à la consommation de cannabis) et presque 3 ans plus tard, des gens se battent pour en être propriétaire. Pour l’instant, la plus grosse enchère est à 42.000 dollars et cela continue d’augmenter.

3. $23,000.00

Charles Hoskinson est le créateur de trois entreprises liées à la cryptographie et il aimerait bien qu’on le prenne pour une énorme star. Son tweet où il rembarre le community manager de MetaMask (« Vous demandez au PDG de IOHK d’envoyer un mail à l’assistance informatique ? ») a été vendu 23.000 dollars parce que certaines personnes ont vraiment de l’argent à perdre.

4. $12,200.00

Le tout premier tweet de Tom Anderson, le créateur de MySpace, est lui aussi en vente et pour l’instant, la meilleure offre s’élève à 12,200 dollars. J’espère que l’acheteur final accrochera le tweet dans son salon.

5. $8,200.00

Voilà enfin un tweet intéressant en vente, celui d’Alyssa Milano qui a participé au lancement du mouvement #MeeToo en 2017. Deux jours plus tôt, Sandra Muller lançait le mouvement #BalanceTonPorc en France avec son tweet « #BalanceTonPorc !! toi aussi raconte en donnant le nom et les détails d’un harcèlement sexuel que tu as connu dans ton boulot. Je vous attends. » Alyssa Milano a ensuite continué le mouvement avec le #MeeToo.

6. $6,600.00

L’explosion du bitcoin, c’est un truc que peu de gens avaient prévu et le pire qui pouvait arriver, c’est d’en avoir acheté mais vendu trop tôt. En 2019, Changpeng Zhao le PDG de Binance tweetait « Fous-toi une baffe si tu as vendu des bitcoins à moins de 10.000$ ». Pas cool.

7. Sold to @TCryptoCurrency for $6,000.00

Voilà qui est intéressant. Vous vous souvenez de l’homme qu’on appelait Salt Bae ? Celui qui est devenu un meme à cause de sa manière de saler la viande comme s’il lançait de la poussière d’étoiles. Un de ses tweets a été vendu pour 6.000$ mais le problème, c’est que son compte a été suspendu. On ne sait pas trop quelles conséquences ça a sur la valeur du tweet puisqu’il n’existe plus.

8. @HaoboMa_aelf offered $3,500.00

Dans un de ses tweets, Elon Musk a parlé de Shiba Inu en parlant de la race de chiens mais certaines personnes ont cru qu’il parlait de la crypto-monnaie très peu connue du même nom. Sans trop réfléchir, tout le monde a investi et Elon Musk a par la suite fait ce tweet « De rien » vendu 3.500$.

9. $2,000.00

En 2017, le créateur du logiciel McAfee a parié sur Twitter que le prix du bitcoin atteindrait 500.000$ trois ans plus tard. Une personne a relevé le pari et McAfee a répondu « Si ça n’arrive pas, je boufferai ma bite à la télé nationale ». On attend toujours. Ce tweet est aujourd’hui en vente pour 2.000$.

10. $1,920.00

Toujours en 2017, David Rudnick (un graphiste apparemment) tweetait son classement des meilleures pâtes et ce n’est absolument pas un sujet à prendre à la légère. Dire qu’aujourd’hui, ce tweet coûte presque 2.000$, c’est fou la vie.

Ces dix tweets ne sont pas forcément tout en haut du classement des plus chers mais comme on ne comprenait rien à ceux qui parlaient de bitcoins, on s’est permis de faire le tri.

Source : v.cent.co