Si tu n’as jamais joué aux Sims de toute ta vie, laisse-moi te dire que ta vie est bien triste. Il y a tellement de trucs de Sims qu’on rêvait d’avoir comme le changement de tenue en un tour sur toi-même ou pouvoir abandonner tes enfants en cliquant sur un bouton (non ne faites pas ça). Heureusement, il y a aussi des valeurs et des connaissances que les Sims nous ont transmises et on est ravi d’avoir pu grandir grâce à eux.

1. Les voisins sont souvent sans-gêne

Quand tu joues aux Sims tranquillou, il arrive souvent que des voisins débarquent dans ta maison sans invitation et commencent à vivre leur vie pépouze. Ils vont aux toilettes, allument la télé, font une sieste dans ton lit et dévalisent tes placards sans même te parler. Cette grossière désinvolture est malheureusement nécessaire pour nous habituer à la vraie vie avec les voisins insupportables qui font du bruit jusqu’à 5h et qui fument dans la cage d’escalier.

Crédits photo : Topito

2. C'est jamais rentable d'acheter une voiture quand on habite en ville

Dans le jeu, tu commences avec très peu d’argent mais tu payes tout de même le taxi à chaque fois que tu te déplaces. Il pourrait peut-être se bouger un peu et marcher jusqu’au supermarché ce Sim de merde, mais non. Et puis, après avoir abusé du Motherlode, tu achètes une voiture de luxe pour tes Sims ingrats et tu te rends compte que ça n’a aucun sens parce que la ville est toute petite et tu peux tout faire à pieds. En grandissant, tu t’en rends encore plus compte en découvrant le prix de l’essence.

Crédits photo : Topito

3. Ça coute super cher de carreler une maison

Tout joueur de Sims qui se respecte ne commence jamais à aménager sa maison sans utiliser Motherlode. Le problème, c’est que ça ne marche pas dans la vraie vie. En vrai de vrai, ça coûte super cher les dalles de carrelage et c’est beaucoup plus chiant à poser que dans le jeu.

4. Il vaut mieux passer par la case drague si tu veux faire crac-crac

Pour copuler dans Les Sims, il y a un protocole assez précis à respecter. Il faut d’abord discuter, parler de ses hobbies, complimenter l’autre et tenter de l’embrasser et de le câliner. Le temps passe et en grandissant, on se rend compte que c’est pareil dans la vraie vie. Assez logique en fait.

5. Ne pas se laver pendant une semaine peut taper sur le moral

Si tu ne prends pas soin de tes Sims, cela peut rapidement jouer sur leur humeur. Quand ils ne mangent pas, qu’ils ne dorment pas ou qu’ils s’ennuient, il est logique qu’ils aillent de moins en moins bien mais cela fonctionne aussi avec l’hygiène. Au bout d’une semaine sans te laver, tu finis par te sentir mal à l’aise dans tes fringues non ? Et bien Les Sims, c’est pareil.

6. Les gens qui ne rangent pas derrière eux sont insupportables

S’il y a bien un truc insupportable dans Les Sims, c’est le bordélisme de ces personnages complètement désinvoltes. Et vas-y que ça mange des pâtes et que ça laisse l’assiette par terre au milieu du salon… Qui fait ça franchement ? Une assiette sale par terre ? Dans la vraie vie, certaines personnes sont bordéliques à l’extrême et grâce aux Sims, on sait désormais qu’il ne faut surtout pas les côtoyer.

7. Les bébés ne servent pas à grand chose

Quand on crée une famille dans Les Sims, on peut choisir l’âge de ses enfants et la pire idée du monde est d’avoir un bébé. Le bébé est emballé dans un linge tout moche et ne fait que manger et pleurer. Il n’est pas intéressant, ne peut rien faire et tu dois t’en occuper tout le temps. Ah tiens, comme dans la vraie vie finalement. Heureusement que ça grandit ces trucs là.

Crédits photo : Topito

8. On ne peut pas s'improviser architecte

Après avoir créé ta famille dans Les Sims, il est temps de choisir ta maison. Tu peux alors acheter une maison toute faite ou en construire une sur un terrain vierge et évidemment, tu voulais toujours construire ta maison. Le problème, c’est qu’on ne peut pas s’improviser architecte quand on n’y connait rien donc tu te retrouvais avec une maison carrée toute moche alors que les voisins avaient des corniches, une cheminée et un escalier en marbre.

9. Il y a tout le temps la même chose à la télé

Dans Les Sims 4, le jeu était assez développé pour avoir plusieurs chaînes de télévision mais ces dernières passaient la même émission en boucle. Et puis avec le temps, on finit par se rendre compte que c’est pareil pour nous avec les 12 mêmes épisodes de Malcolm qui tournent en boucle et les rediff de Les enfants de la télé toute l’année. Ça dénonce un peu.

10. La Mort peut être très sympa quand on apprend à la connaître

Le meilleur personnage du monde des Sims est celui de la Mort qui débarque en Y avec sa faux dans la main et qui commence à te parler de la pluie et du beau temps. Quand ton Sim vient de caner, les autres Sims peuvent taper la discute avec la Faucheuse et c’est quand même vachement bonne ambiance. Quand on grandit, on se rend compte que c’est une belle métaphore car on peut finir par accepter la mort au lieu de la combattre. Comment ça je pars trop loin ?

Si tu es nostalgique et que Les Sims te manquent, tu peux lire les tweets sur Les Sims pour te replonger dans l’univers du Motherlode.