On vous a déjà parlé des détails presque invisibles dans les Disney, des bons gros mensonges entretenus par ces derniers ou encore des erreurs repérées dans nos Disney préférés. Puisqu’on est généreux (et un peu fan de Disney), on continue à vous instruire sur ces grands classiques en vous révélant des petits trucs que vous ne saviez sûrement pas sur les princes ! Zé partiiiii

1. Eric est le premier prince à être sauvé par sa princesse (La petite sirène)

On est habitué à l’inverse : la pauvre petite princesse en PLS et le valeureux prince qui court à sa rescousse. C’est bon. Chiant. Heureusement, Ariel est là. La petite sirène, sacrément badass, est la toute première princesse Disney à inverser la tendance en ne sauvant pas une mais bien deux fois le prince Eric : quand il tombe à la mer d’abord, puis quand il affronte Ursula. Le moment le plus stressant du film, d’ailleurs.

2. John Smith a réellement existé (Pocahontas)

Si le dessin animé est sorti en 1995, le vrai John Smith, lui, a vécu au XVIe siècle. C’était un soldat et un explorateur anglais, capturé par les indigènes d’Amérique. Selon les rumeurs, il aurait été sauvé par une jeune femme de la tribu qui le retenait prisonnier. Attention, la version Disney et le vrai John n’ont pas grand-chose en commun : ils sont physiquement bien différents (la version Disney est vraiment plus sexy) et opposé dans leur caractère. Si la version fictive est gentille et cordiale, le vrai est un connard autoritaire, au caractère bien trempé. Quant à l’histoire d’amour… vous allez être déçus, mais elle serait, elle aussi, purement fictive. Voilà.

3. John Smith est le seul prince de Disney qui s’est fait larguer par sa princesse (Pocahontas, toujours)

Dans le premier volet, John rentre en Angleterre pour soigner une blessure. Il propose à sa belle de le suivre, mais elle refuse pour rester avec ses proches. On se dit qu’il va revenir après, épouser Pocahontas et vivre heureux avec beaucoup d’enfants (il faudra d’ailleurs qu’on discute de ce concept de bonheur = bcp d’enfants. Quelle angoisse.), mais non ! Il décide de faire le tour du monde et propose à sa dulcinée de le rejoindre. Malheureusement pour lui, elle a déjà tourné la page, est tombée in love d’un autre John et refuse son invitation, de nouveau. Il accepte et lâche l’affaire. Adieu, Smith.

Team Smith ou Rolf ? On est d’acc que Smith >>>>> Rolf, hein ???

4. La plume d'Aladdin se courbe quand il ment (bah... Aladdin du coup)

Vous ne l’aviez peut-être pas remarqué (et tant mieux, sinon ce top ne servirait à rien), mais la plume sur le turban d’Aladdin penche vers l’avant quand il ment. C’est-à-dire, assez régulièrement puisqu’il s’invente une vie pendant les trois quarts du film… Des mensonges pour séduire sa belle, par peur des préjugés sur sa vraie situation financière. Ça nous fait de la peine, mais mentir, c’est mal. Demandez donc à Pinocchio.

5. D'ailleurs, le visage d'Aladdin est inspiré d'un acteur célèbre

Allez, regardez bien et essayez de trouver. Mais siiiiiii. Je vous donne un indice : dans l’un de ses rôles les plus connus, il interprète un pilote. C’EST BON ? VOUS L’AVEZ ? OUIIIIII, c’est ça ! Tom Cruise !!

6. Li Shang est le premier prince à ne pas avoir reçu de baiser (Mulan)

Un peu de pudeur, merde.

7. D'ailleurs, Li Shang pourrait aussi être le premier prince bi-sexuel (Mulan, encore)

L’orientation sexuelle du jeune homme n’a jamais été officialisée par Disney, mais sa relation avec Mulan le suggère. En effet, il ne tombe pas amoureux de l’héroïne uniquement quand elle se révèle être une femme : il est attiré par elle alors même qu’elle est encore déguisée en Ping, un soldat masculin. Pour les membres de la communauté LGBTQ+ fans de Disney, Li Shang est une vraie légende bisexuelle.

8. Hans est le seul prince Disney à être un méchant (La Reine des neiges)

Un vrai pervers narcissique, manipulateur et malsain. Un vrai mec, en somme (roooooooh ça vaaaaa, si on ne peut même plus rigoler). Rappelez-vous : il drague et séduit Anna en se présentant comme généreux, empathique et attentionné. Une fois qu’elle est amoureuse, VLAN il dévoile son vrai visage de connard. Si les méchants sont monnaie courante dans les Disney, c’est la toute première fois qu’on ne peut pas l’identifier dès le départ. Ici, le prince parvient à masquer sa vraie nature pendant la grande majorité du film. Mais waw quelle ne fut pas notre suprisaaaaan !

9. Le "Prince Philippe" est le premier à avoir un vrai nom (La belle au bois dormant)

Avant cela, le prince était appelé « Prince ». WAW MAIS QUELLE ORIGINALITÉ. C’est notamment le cas dans Blanche-neige et les 7 nains ou dans Cendrillon. Philippe est également le premier prince à avoir un peu plus de dialogue à l’écran et à vaincre un méchant. Dernier point pour vous convaincre que ce prince est vraiment spécial : la rumeur dit qu’il aurait été nommé « Philippe » en clin d’œil au duc d’Édimbourg, feu époux de la reine Elizabeth II.

10. Le Prince de Blanche-neige a été coupé au montage

Aïe. Coup dur. En plus de ne même pas avoir de petit nom de scène, il est aussi le prince qui apparaît le moins longtemps dans un Disney (un peu au début, un peu à la fin) et la raison est vraiment éclatée au sol : les producteurs ont décidé de supprimer des scènes dans lesquelles il devait apparaitre à cause de problème d’animation. Flemme de perdre du temps, autant le tej. Pauvre petit Prince.

Autre « » » »prince » » » » coupé au montage : Ilan. Dans les Princes de l’Amour. Lol.

Leur point en commun : ils ont des petits problèmes avec la justice pour des histoires de consentement. Oupsie.

11. La bête est un mélange des animaux les plus nobles

Quand son personnage a été créé, les producteurs ont cherché à faire une créature capable de faire flancher le cœur de Belle. Ils lui ont alors donné la crinière d’un lion, la tête d’un buffle, le front d’un gorille, les défenses d’un sanglier, le corps d’un ours et les yeux d’un humain.

Soyez honnêtes, vous le saviez ?

Posted by Cosmopolitan France on Thursday, November 24, 2016

Si vous voulez en apprendre encore davantage sur les petits secrets de ces films, allez donc lire ce top joyeux sur les histoires bien glauques qui se cachent derrière les Disney, un top qui risque de briser tous vos rêves.