Si vous avez fait catéchisme quand vous aviez 12 ans, vous avez sûrement appris énormément de trucs sur Jésus, que vous y croyiez ou non. Y’a plein de trucs qui vous ont forcément un peu perturbés parce que l’histoire de Jésus est longue et complexe, mais y’a des trucs sur lesquels on a tendance à se tromper. Ces petites choses sont des croyances que l’on est nombreux à avoir sur Jésus, mais qui ne figurent pas dans la Bible (qui est quand même une sacré référence en matière de Jésus).

1. Que Jésus est né le 25 décembre

En fait, dans la Bible, il n’est absolument jamais mentionné de date de naissance pour Jésus. Pendant 3 siècles, Noël n’a même jamais été célébré, et le 25 décembre a finalement été choisi, probablement pour coïncider avec la fête romaine des Saturnales, pour rendre la religion plus acceptable aux yeux des Romains et qu’ils se convertissent. Du coup, techniquement, l’anniv’ de Jésus pourrait être tous les jours (même le 29 février, ahahah quel boloss). Pour y remédier, je propose qu’on fête Noël tous les jours, comme ça on est sûrs de tomber sur le bon jour au moins une fois.

2. Qu'il y avait 3 rois mages lors de sa naissance

Les 3 rois mages sont des éléments essentiels du Christianisme, surtout au moment des fêtes de Noël où on les voit beaucoup, car ils auraient rendu visite à Jésus après sa naissance. Dans la Bible, Matthieu dit « Lorsque Jésus naquit à Bethléem de Judée, au temps du roi Hérode, voici que des sages vinrent d’Orient à Jérusalem…« , mais voilà, c’est tout ce que l’on sait. On ne sait pas s’ils étaient vraiment trois (on le pense juste parce qu’il a reçu 3 cadeaux), on ne sait pas s’ils étaient vraiment rois, on ne sait pas s’ils sont vraiment venus à dos de chameaux ou s’ils n’étaient pas tout simplement en quad. Et on ne sait même pas s’ils ont vraiment rendu visite à Jésus le jour de sa naissance ou si c’était pas juste quelques années après, puisque le texte dit qu’ils sont venus à la rencontre « d’un jeune enfant », et qu’une heure après ta naissance je ne sais pas si on peut te qualifier de jeune enfant.

3. Qu'il était enfant unique

Dans la Bible, il est bel et bien écrit que Jacques était le frère de Jésus et qu’ils avaient d’autres frères et sœurs. Cependant, l’Eglise qui a tenu à soutenir que Marie avait vraiment été vierge et sans péché tout le long de sa vie a souhaité faire disparaître cette pensée en insistant sur le fait que Jacques était en fait le cousin de Jésus. Bon, dites-leur qu’on les a cramés, on a bien capté que Jésus n’était pas vraiment enfant unique, mais bon s’ils veulent, ça fait moins de persos à mettre dans la crèche à Noël.

4. Qu'il était célib

Les chrétiens interprètent souvent le fait qu’il n’y ait aucun nom d’épouse de Jésus cité dans le Nouveau Testament comme preuve qu’il n’en avait pas. En vrai, on ne sait pas si Jésus avait une femme ou pas, mais on sait que Tertullien, l’un des pères fondateurs de l’Eglise, a voulu établir ses valeurs sur l’intimité, il a donc soutenu que Jésus devait rester célibataire et sans péché. On ne saura donc jamais si Jésus avait une femme, ni si ses dates préférés étaient plutôt kebab chicha ou resto aux chandelles, ni même s’il était le genre de mec à tweeter « Si elle te calcule pas c’est qu’elle en calcule une autre, c’est réel ».

5. Qu'il avait des cheveux longs et une barbe

A l’époque, les cheveux longs étaient réservés aux hommes juifs qui avaient fait le vœu de naziréat. Cependant, ce vœu interdisait de boire du vin, alors que Jésus ne se privait jamais de son petit Chardonnay à 4,56€ du Carrefour City en face de chez lui, donc il n’avait pas fait ce vœu. Il est donc beaucoup plus probable que Jésus ait gardé ses cheveux courts, comme beaucoup d’hommes de l’époque.

6. Qu'il était blanc

Au risque de choquer beaucoup de monde, une grande partie de la population n’est PAS blanche. Du coup, même si Jésus a été représenté en tant que blanc lors de la Renaissance italienne par les artistes qui voulaient le montrer comme un caucasien, on sait que Jésus était juif et originaire du Moyen-Orient, il y a donc très très peu de chance qu’il ait été blanc. Il avait plus probablement la peau foncée, comme tous les autres Juifs du Moyen-Orient de l’époque.

7. Qu'il portait une longue robe

Encore un mensonge. Les longues robes à l’époque, étaient destinées aux hommes riches. Jésus a même condamné les porteurs de telles robes dans un de ses versets. Jésus a été donc habillé par les artistes de la Renaissance qui n’ont pas reproduit la réalité et ont préféré le représenter comme un riche Médicis. Pourtant, Jésus portait plutôt une tunique qui allait jusqu’aux genoux, des Stan Smith taille 43 et un manteau appelé himation. Ces vêtements étaient simples et non-teints. L’un des trois vêtements cités ci-dessus est susceptible d’être faux, cependant à des fins de confidentialité nous ne dévoilerons pas lequel.

8. Qu'il était charpentier

Dans la version originale de la Bible, on prêtait au métier de Jésus le terme grec « tekton ». Le mot signifie les travailleurs appauvris qui étaient prêts à faire n’importe quel petit boulot pour gagner un peu d’argent : poser des briques sur des murs, construire des meubles, défricher la terre… Mais, dans la version Anglaise, le mot a été traduit par « carpenter », donc charpentier, ce qui a valu à Jésus l’image d’un mec qui construisait des trucs. En fait, il est bien plus probable qu’il ait été un travailleur journalier vivant de divers petits boulots.

Qui est partant pour faire Noël 365 jours par an ?