On fait tous du sport à notre façon (notre façon pouvant être : ne pas faire de sport du tout), mais que disent nos activités sportives de notre personnalité et surtout de notre âme ? On explore ici différents sports et on vous propose une analyse QUALI' sur ce que ça dit de vous. Garanti 100 % fiable et véridique. Bon si jamais après lecture de ce top tu trouves LE sport de tes rêves, la Région Pays de la Loire t'offre des réductions pour ta licence de sport cette année ! Et puis si toutefois le sport c'est vraiment pas ton truc, tu pourras toujours bénéficier des autres avantages du e.pass jeunes : réductions et avantages sur les sorties, entrée festival offerte, places de ciné, mais aussi consultations médicales et tests de dépistages anonymes et gratuits avec le e.pass santé !

Top partenaire [?]

1. Le footing : tu es plein de bonne volonté.

C’est facile à pratiquer n’importe où, ça ne te coûte rien et tu peux écouter un podcast ou le dernier tube de Wejdene en boucle pendant ton trajet (on juge pas tes goûts, t’inquiète). Le footing c’est le sport préféré des débutants sportifs qui veulent perdre le gras confortablement installé sur leurs hanches depuis le confinement. Mais forcément comme c’est le sport préféré des débutants, ils ont tendance à lâcher vite l’affaire et pleurer des larmes de sang à la première montée venue. Les joggeurs sont sympas mais avouons-le ce sont des gros nazes du sport.

Source photo : Giphy

2. Le rameur : tu souffres de ne pas être en contact avec l'eau

Ton signe astrologique ? Poisson évidemment. Tout dans ton mental et ton physique te rapproche de la biodiversité marine (y compris les branchies cheloues qui ont poussé sur tes omoplates). Alors quand tu as découvert qu’il existait un instrument te permettant de reproduire les mouvements du canoë kayak tu as rongé tes ongles de joie.

3. Le yin yoga : tu veux faire du sport mais sans faire de sport.

POPOPO comment ça taille les yogis sans demi-mesure ! Non mais attention hein, on n’a pas dit que le yin yoga c’était fastoche. Mais disons que c’est une activité bien pratique quand tu n’a pas envie de suer, ni de monter à 380 bpm (spoiler : c’est impossible), ni d’avoir des désirs de meurtres pour un coach sportif très agressif qui te hurle des insultes en langue étrangère pour que tu tiennes une demi-heure de plus en gainage dynamique.

Source photo : Giphy

4. Le cycling : tu veux faire du vélo mais sans danger

C’est vrai ça, on pourrait se demander où peut bien résider le plaisir dans le fait de faire du vélo dans une salle sombre en faisant du sur place et en regardant la télé ? En fait, quand on est flippé de la route et pas habitué aux circulations aléatoires des automobilistes, cette option peut s’avérer avantageuse en ce qui concerne ta joie d’être vivant.

5. Le basket : tu fais plus de 1m80 donc on ne t'a jamais demandé ton avis

C’est un peu le problème avec les gens grands. On part du principe que de toute façon ils feront du basket parce que sinon ce serait gâcher toute cette grande taille. Mais en fait, leur a-t-on déjà vraiment demandé à ces gens grands ce qu’ils voulaient ? Si ça se trouve, ils voulaient juste faire de la musique ou prendre des cours de danse classique ? Perso, je pense que 92 % des basketteurs sont dans le déni.

6. L'équitation : tu aimes beaucoup les chats mais c'est trop petit pour monter dessus

Quand on aime les animaux, on se tourne naturellement vers l’équitation dans le choix de nos activités sportives. Or, quelle activité sportive mêle le plus activité physique et fusion animale ? Bah l’équitation, sinon je ne l’aurais pas mis dans le titre de ce point.

Source photo : Giphy

7. Le tennis : tu aimes victimiser des balles jaunes

Depuis ta plus tendre enfance, tu as un gros désir de baston uniquement dédié aux balles jaunes et poilues. De ce fait, le tennis est apparu pour toi comme la meilleure activité sportive pour assouvir ta soif de violence ultra spécifique. A ces puissants revers tu ajoutes généralement des râles gutturaux, et n’hésites pas à sortir quelques noms d’oiseaux que ton adversaire interprétera pour lui mais en réalité, c’est aux balles jaunes que tu t’adresses.

8. Le ski nautique : tu es très riche

Au commencement il y avait le ski. C’était déjà trop cher. Et puis il y a eu le ski nautique, c’était encore plus cher et hyper excluant pour tous les gens qui ne possèdent pas deux jambes, donc on a décidé, de fait, de rejeter ce sport même si dans le fond c’est juste parce que perso j’ai jamais fait de ski nautique de ma vie et je le vis comme un échec personnel.

9. L'escalade : seul Dieu peut te juger

Pour toi, il n’existe aucun obstacle. Ton destin ? Braver l’impossible. Ta philosophie ? Fouler l’extrême. Ta vie ressemble à une publicité pour chaussures de sport ponctuée de citations inspirantes que tu utilises par ailleurs au travail dans la vie de tous les jours pour un happiness management de qualité. En attendant, on rigole on rigole mais reste les pieds sur terre mon p’tit pote car en vérité seul un juge peut te juger.

Source photo : Giphy

10. Le cross-fit : tu es hyper nostalgique de l'armée, troooooo deeeeeg de pas avoir tâté du régiment

Comment pourrions-nous définir le cross-fit ? Une série d’exercices ultra vénère (ou « cardio » dans le jargon) à base de pompes, de secouage de cordes, de burpees, de gainage, et puis encore plein d’autres exercices super chelous dont on se demande bien comment une personne saine d’esprit a pu les sortir de son esprit. Alors forcément, si ta passion c’est le cross-fit c’est que tu as besoin de souffrir un peu et qu’en plus on t’engueule pour endurer toute cette souffrance.

C'est bon tu sais enfin quel sportif sommeille vraiment en toi ! Bon sinon, si tu penses que cette étude est pas forcément la plus fiable du monde et que tu ne nous fais pas confiance (honte à toi !) ; on te propose de découvrir le e.pass jeunes disponible dans la région Pays de la Loire, qui permet d'accéder à des avantages et des bons plans culture et sport. Tu pourras ainsi savoir ce qui te plait réellement.