Vous connaissez Twitter ? C’est dingue ce site Internet : tout le monde peut écrire ce qu’il veut, même les cons et les fdp. On n’avait pas ça dans les années 80… Dans les années 80 le monde était différent. Pas mieux. Pas moins bien. Différent. Mais sans Internet, donc moins bien quand même. En tout cas, on peut en parler aujourd’hui sur Twitter, par devoir de mémoire. C’est ce que des gens ont fait, alors on partage leurs témoignages bouleversants.

1. Un bon point de départ pour notre sujet du jour

« Mon lycée avait un espace fumeur. Pour les enfants. Quelle est la chose que vous avez vécue quand vous étiez enfant et qui aurait épaté vos enfants ? »

2. Les cadeaux de fête des mères de qualité

« Nous avons fabriqué des cendriers en argile comme cadeaux pour la fête des mères… que les mamans fument ou non ! »

3. La simplicité avant tout

« Une télévision avec 4 chaînes »

4. La communication c'était pas simple

« J’utilisais un téléphone payant qui se trouvait à l’extérieur du gymnase de l’école pour appeler mes parents pour qu’ils me ramènent à la maison après l’entraînement. Mais j’appelais et je me dépêchais de dire « viens me chercher » et je raccrochais avant d’être facturée. »

5. Pas peur du tetanos

« On avait des équipements de jeu en acier »

6. Oh, ça, ça se faisait toujours dans les années 2000

« Les profs lançaient régulièrement des objets sur la tête des élèves »

7. Ça sentait bon le tabac partout

« On pouvait fumer dans les hôpitaux quand j’étais enfant, si le patient était sur O2, ils le déconnectaient simplement et le faisaient marcher dans le couloir jusqu’au salon «fumeurs» !! Je pense que le seul endroit où l’on ne pouvait pas fumer était à l’intérieur d’une église. Les épiceries aussi, un peu partout. »

8. La sécurité routière c'était pas tout à fait ça

« Les sièges d’auto pour enfants qui pendaient juste au-dessus du siège avant. Accroche-toi, gamin ! »

Pour ça, les enfants des années 90 sont des survivants eux aussi.

9. Fallait pas être trop inquiet quand t'étais parent

« Pendant les premières années d’école, je partais pour de longs voyages en pleine nature avec mon chien, le week-end ou parfois après l’école. Pas de surveillance, de planification d’itinéraire, de téléphones portables, etc. J’annonçais simplement que je me dirigeais vers les forêts et les montagnes, puis rentrais chez moi à la nuit tombée. Généralement. »

10. La santé c'était en option

« Je me souviens qu’en quatrième, un gars apportait un petit flacon de médicament contenant du mercure argenté qu’il avait obtenu en cassant un thermomètre. Il l’a versé dans sa main, puis nous l’avons roulé dans nos paumes en riant de son apparence. »

11. Les principes d'éducation étaient un tout petit peu différents

« Mon directeur de lycée a eu des problèmes avec certains élèves belliqueux. Un matin, l’un d’eux l’a insulté. Le directeur adjoint s’est enfermé avec l’élève dans une pièce et ils se sont battus. Le principal a gagné. L’élève n’a plus jamais été un problème. CELA n’arriverait JAMAIS maintenant. «

12. C'était le feu

« McDonald’s avait d’immenses terrains de jeux.

Mon frère et moi avons organisé notre fête d’anniversaire en maternelle au début des années 80 et avions même été autorisés à venir derrière le comptoir pour apprendre à faire des glaces pour le reste des enfants. »

13. La médecine c'était assez fun

« L’alcool faisait partie de nombreux remèdes. Dentition, maux d’estomac, mal de gorge, toux. Si la toux était vraiment mauvaise, nous prenions de la codéine et celle-ci était vendue sans ordonnance. »

14. L'amour parental était... différent

« J’ai l’impression que nos parents nous oubliaient à des endroits. Genre, souvent. »

15. La sécurité routière ? Connais pas

« Pas de ceintures de sécurité. Pas de siège pour bébés dans les voitures. On buvait de l’alcool et on conduisait sans limite légale ni alcootest. »

16. Le VIH ? Connais pas non plus

« Nous avons été vaccinés dans les années 70 à l’école avec un pistolet qui utilisait la même aiguille sur tout le monde. Ça s’appelait ped-o-jet. Il pourrait faire jusqu’à 1 000 personnes par heure »

17. Le tabagisme passif n'existait

« Quand ma première fille est née en 1983, je l’ai entendue pleurer pendant la nuit à l’hôpital. Alors… je me suis aventuré hors de la pièce pour la trouver. Pas ici. J’ai marché jusqu’au poste des infirmières où elles essayaient de la calmer pendant leur pause… leur pause cigarette. »

18. La carte d'identité n'était pas obligatoire

« Acheter de la bière pour la ramener à mon père à la maison quand j’avais 10 ans. »

19. Ça avait l'air cool l'ancien Netflix

« Netflix avait l’habitude d’envoyer des DVD par la poste dans de petites enveloppes en papier ! Mon père les louait sur le site Web et j’attendais avec impatience qu’ils arrivent, puis nous les renvoyions lorsque nous avions terminé. »

Et voilà un tit top pour la nostalgie des années 80.