La gay pride, c’est important pour rappeler à quel point le combat n’est pas gagné pour l’égalité des sexes et la reconnaissance du choix libre de chacun, mais c’est aussi un bon moment pour se marrer franchement. Et d’ailleurs, les participants n’y manquent pas, redoublant d’ingéniosité pour faire la pancarte la plus marrante. Florilège.

Si Harry Potter nous a bien appris un truc, c’est que personne ne mérite de vivre dans un placard.

Si Dieu déteste les gays, pourquoi est-on aussi mignons ?

Trump : la seule bite que je peux pas saquer.

Être gay, c’est comme le strass : ça ne part jamais.

Tu te maries ! Tu te maries ! TOUT LE MONDE SE MARIE !

La plus grande menace pour les Etats-Unis ? Les ours mexicains gays et musulmans !

Déconnez pas avec les droits de Dumbledore.

Kim et Kanye peuvent appeler leur gosse North West et moi je peux pas me marier ?

S’il vous plaît, n’obligez pas mes pères à divorcer !

C’est assez bizarre : vous parlez beaucoup de mes parties intimes. Vous êtes sûrs que vous n’êtes pas gays ?

Simba a été élevé par deux mecs et il s’en est très bien tiré.

To do list des méchants gays : l’amour, la monogamie, une famille, un petit chien.

Somewhere over the Rainbow, Judy Garland vous attend pour éclater vos petites tronches à l’esprit étriquées.

Seuls les egos très fragiles ont peur de l’égalité.

Quand est-ce que tu comptes annoncer à tes parents que tu es hétéro ?

We want sex equality.

Source : Bored Panda