Chaque année, un classement des sites les plus visités du monde est publié et, chaque année, Google arrive en tête. Pas de surprises dans ce classement : les mastodontes du web mondial trustent les premières places, tandis que l’on assiste à une émergence massive du trafic chinois en direction des sites domestiques. Mais comme dirait ce proverbe africain « tout a une fin, sauf la banane qui en a deux ». Je vous laisse méditer.

1. Google

Oui, c’est pas super étonnant, hein. Avec 1,6 milliard de visiteurs uniques chaque mois, le moteur de recherche est premier tout à fait premier même de ce classement et ça peut légèrement faire flipper tellement ça le rend puissant. Mais quand on voit les recherches google par régions en France, on se dit qu’il y a peut-être pas de quoi s’inquiéter si la Basse-Normandie continue de chercher en masse le mot « camembert ».

2. YouTube

Ah tiens, le deuxième est YouTube. Qui appartient à Google. Ce qui fait que Google + YouTube, ça représente juste le plus gros consortium d’Internet. Encore une fois, l’étonnement n’est pas au rendez-vous. Attendez un peu de voir si le troisième vous surprend.

3. Facebook

Ah. Non. Toujours pas. Facebook se classe troisième de ce classement, très proche de YouTube. Le réseau social a en revanche la force de conserver beaucoup plus longtemps ses visiteurs connectés à ses serveurs que ses deux prédécesseurs au classement.

4. Baidu

Le moteur de recherche chinois, site le plus visité dans son pays d’origine, est un géant du web. Quand le moteur de recherche s’attaquera aux marchés européen et américain, Google aura fort à faire.

5. Wikipedia

L’encyclopédie libre et gratuite est une source d’information aussi prisée que critiquée depuis sa création. Seul site non commercial de ce classement, il brasse une quantité phénoménale de visiteurs et maintient sa cinquième place en dépit de la hausse de l’usage chinois d’Internet, alors que les Chinois disposent de leurs propres références.

6. Reddit

Le forum géant se positionne en 7ème position du classement. Sur Reddit, on trouve de tout, depuis des réponses à des questions existentielles jusqu’à des conseils pour draguer des chiens.

7. Yahoo!

Malgré des difficultés récurrentes, Yahoo! se maintient à la sixième place de ce classement. Mais le site n’est plus une référence en matière de moteur de recherche et surfe surtout sur ses actualités pour continuer à mobiliser du trafic.

8. Google India

La version indienne du moteur de recherche profite de la hausse de l’accès à Internet en Inde pour occuper la huitième place de ce classement. Google a quand même une belle main mise sur ce classement et pourrait se retrouver en position monopolistique sur Internet, sans le marché chinois.

9. Tencent QQ

Qq est un service de messagerie instantanée super populaire en Chine. Genre de réseau social en soi, il est concurrencé par WeChat qui propose en outre des solutions de paiement complexes. C’est un géant mondial qui pourrait accroître son influence en occident dans les années à venir.

10. Amazon

Le géant de la vente en ligne figure parmi les 10 sites les plus visités au monde et avec le confinement qui a sévit partout dans le monde en 2020, nul doute que sa place dans le classement a bondi. Sur un site où l’on peut aussi bien acheter un set de golf miniature pour WC et les oeuvres complètes de Proust dans la collection la Pléiade, pas étonnant que ça brasse du monde.

11. Taobao.com

Taobao est le principal site de vente en ligne en Chine. Ses résultats domestiques lui permettaient encore de dépasser Amazon en 2017 mais il s’est fait rattrapé par le géant américain en trafic agrégé depuis. Le site appartient au groupe Alibaba, qui possède à peu près tout ce que la Chine compte de vente en ligne.

12. Twitter

Nul besoin de présenter Twitter, le réseau social le plus décrié en raison de son caractère jugé toxique, mais qui est aussi un relais formidable d’humour, grâce entre autres au community manager de Decathlon, mais aussi à tous les community managers drôles (et y en a un paquet), puis à ce tweet drôle.

13. Tmall

Pas très connu en France, voir pas du tout, ce site met en relation des entreprises et des particuliers. Il permet notamment aux entreprises chinoises et internationales de vendre des produits de marque à des consommateurs de Chine continentale, de Hong Kong, de Macao et de Taiwan. Donc pour aller dessus il faut être habitant de Chine et riche.

14. Google Japan

Le moteur de recherche de Google, mais, au Japon ! Oui c’est bizarre, moi non plus je ne comprends pas pourquoi il n’est pas inclut dans le géant américain Google. Si vous avez la réponse, n’hésitez pas à nous la transmettre gentiment en commentaire.

15. VKontakte (VK)

Nous avons ici affaire au Facebook de Russie. C’est d’ailleurs le site le plus fréquenté chez eux, et le 3e en Biélorussie. Il existe des faits surprenants en Russie, comme la cote de popularité de Vladimir Poutine, et celui-là n’en fait pas partie.

16. Instagram

Ah enfin ! Vu le temps que je passe à scroller mon fil d’actu sur Instagram, à passer des heures en immersion dans la vie des gens via leurs photo de brunch, je commençais à avoir peur d’être le seul. Mais je vois que nous sommes plusieurs et ça rassure.

17. Windows Live

Et oui. Cela existe encore. Et il y a encore des gens qui y vont.

18. Sohu

C’est un moteur de recherche chinois créée dans les années 2000 qui comme tout ce que la Chine créée depuis quelques décennies a connue une flambée impressionnante.

19. Sina Corp

Sina Corporation est une société de médias en ligne au service de la Chine et des communautés chinoises du monde entier. C’est à la fois un moteur de recherche, une message instantanée, bref c’est un peu leur Windows à eux.

20. Jingdong Mall

C’est une entreprise chinoise de commerce en ligne initialement spécialisée dans la vente d’appareils électroniques mais qui s’est diversifié depuis. Cela fonctionne grosso modo comme Amazon. Tu achètes en ligne et tu reçois la marchandise chez toi.

Maintenant que tu connais les géant du web, découvre les sites les plus inutiles, ceux qui t’aideront à te faire perdre du temps et n’ont aucune valeur marchande.

Source : Alexa