Sans méchants, pas de film, pas de série. Les méchants ont juste beaucoup plus la classe que les héros et il semblerait que l’industrie cinématographique l’ait enfin compris. C’est le moment de choisir ton camp.

Ils ne sont plus dispos, et c'est dommage

Deux mots: BE BAD.