Bien morose est l’ambiance de ton triste et vaste open-space aseptisé… Personne ne se parle, toute le monde passe sans te remarquer, tu es déjà peu à peu en train de te transformer en robot. Si si, regarde ton bras gauche, ça-y-est il est en métal. Bon Dieu ! Il faut changer ça. Apportons un peu de gaieté à tout cela nom d’un chien, humanisons cet univers barbare qu’est celui de votre lieu de travail, car vous y passez le plus clair de votre temps! Laissons entrer le soleil, les arcs en ciels et les poneys dans la place! Inspirez-vous de ces quelques idées proposées par Topito pour insérer de l’humour et de la poésie dans ce bureau froid et oppressant:

Ils ne sont plus dispos, et c'est dommage