YEYEYEYEYAYEYAYEYAYEEYAYEYA

Salut les totemix ! Ça y’est, on est calmés. Enfin, presque.

Thomas a rejoint ses copains débiles dans le jury, Vincent boit des mojitos agrémentés des larmes de Matthieu, tout va bien. Et pour les joueurs encore en jeu, la finale approche à grands pas. Flavio est en danger, LAAAAAURE et Maxine sont toujours main dans la main et semblent intouchables, Arnaud ne fait peur qu’aux poissons, Lucie est hélas encore en jeu. Ah oui et y’a Jonathan et Magalie mais on s’en fout.

Alors que s’est-t-il passé cette semaine ? C’est parti !

1. La team Rocket est réunie.

Thomas rejoint ses amis les rageux, mais lui au moins accepte de serrer la main de Vincent et Laetitia.

C’est déjà mieux que certains.

2. Les conforts sont tout le temps identiques

« Si vous gagnez le confort vous gagnez UN PETIT DEJEUNER »

Bah super Denis, c’est juste là 48ème fois que tu proposes la même récompense cette saison. Faut changer de refrain frérot, on en peux plus des biscottes et du Nesquick là.

3. L'épreuve est faussée.

Alors que les perdants doivent donner leurs sacs giga lourds aux candidats toujours en lice, tout le monde décide étrangement d’épargner Arnaud. Comme si tout le monde voulait le voir gagner…

On retiendra cette incroyable phrase de Jonathan : « Arnaud va me détester donc je vais alourdir Laure« . Même Arnaud est agacé par l’antijeu des autres, qui finissent par lui filer des sacs.

C’est donc Maxine qui va prendre son 18eme petit dej’ en hôtel de la saison, quelle fatigue. Au moins, elle offre la récompense à Arnaud.

4. On s'emmerde.

« Les requins, dans ma tête c’est des requins« .

Maxine, nageant avec des requins.

5. QUIZZ

VOUS AVEZ TRENTE SECONDES POUR DIFFERENCIER ARNAUD ET MAXINE.

6. ALERTE ENLEVEMENT

En une heure d’émission, on a davantage entendu parler du riz que de Magalie.

Même le miroir ne la connait pas. Terrible.

7. Sept Geckos.

BIM BAM BOUM.

Tu perds, tu tej. Premier qualifié et donc assuré d’être à l’orientation : le roi Arnaud.

Sort beaucoup moins heureux pour Flavio, qui perd l’épreuve et quitte l’aventure dans l’anonymat total. Bravo à Magalie qui s’offre trois heures de répit avant de dégager. Super.

8. Le mot de Jonathan.

« Qui dit épreuve éliminatoire dit candidat éliminé »

Merci Jonathan.

9. Ça sent pas bon pour Magalie.

Jonathan a un double vote, Lucie peut voler le vote d’un candidat.

Ça pourrait donc faire un 7-O contre Magalie. Y’a absolument aucun suspens. Même Denis nous prend un peu pour des cons en faisant croire à un collier.

MAIS BIEN SUR.

Contre qui allez vous voter ce soir et pourquoi Magalie ?

10. Une arme secrète de plus.

Un « grand détournement » digne des plus grands escrocs. Bravo à Lucie, à la production et à ses 257 avantages.

11. Magalie, sans surprise.

Aucun suspens.

Qu’est ce qu’on s’emmerde …

Salut l’artiste.