YEYEYEYEYEYEYAYEYEYAYEYEYAYEYEYAYEYEYAYE

Bonjour les totemix ! Ou comme dirait Myriam « naice tou mite you« . On se retrouve après un très gros épisode de réunification la semaine dernière et l’éradication du groupe de mâle alpha par les jaunes et ses diablesses de Maxine et de LAAAAAAAAAAAURE. Tout ça reste très fragile et on ne sent pas une cohésion de ouf dans cette nouvelle tribu. Alors que va t’il se passer ? LAUUUUUUURE va-t-elle continuer de gueuler ? Vincent sera-t-il toujours iconique ? Arnaud va-t-il tuer 150 crabes ? Mathieu va-t-il péter un boulard ?

Donnez-nous notre dose !

1. Merci Jonathan.

C’est parti pour la rubrique : la banalité de la semaine de Jonathan.

Cette semaine : « C’est une nouvelle équipe donc il faut essayer de s’intégrer »

Super, merci Jonathan et à la semaine prochaine.

2. Arnaud est incroyable.

« On va bientôt m’appeler Commandant Cousteau » dit Arnaud après avoir harponné 250 poissons en une heure.

Alors Arnaud, bravo pour tout mais je pense pas que le Commandant Cousteau aurait trop trop kiffé que tu défonces tout le littoral en dix minutes. Mais c’est pas grave, on t’aime quand même.

3. Satanas et Diabolo.

On retrouve Hervé et Frédéric dans la villa des cœurs brisés. Et pour une fois, ils sont plutôt agréables et saluent la stratégie des anciens rouges. Plutôt beaux joueurs, plutôt classes.

C’est dommage de ne pas avoir été comme ça durant la vraie aventure, vous seriez peut être pas là à siffler des Mojitos en ressassant le passé. Dommage.

4. Shanice commence à se la raconter.

Alors que Lucie est un peu mise de côté, Shanice va la voir pour lui faire une petite leçon de morale. On l’aime bien Shanice, elle joue très bien depuis le début mais pas sûr que de dire à quelqu’un « faut vraiment que t’écoutes quand je parle » soit une très bonne idée.

Et quand Shanice reproche à Lucie « sa trop grande prise de confiance », c’est marrant mais on a un peu le sentiment inverse.

5. Entrainement tir à l'arc.

Myriam : « On est multi-sports dans la famille, le tir à l’arc c’est mon truc. En plus dans l’équipe, ils se positionnent tous mal là franchement c’est gagné. »

Aussi Myriam : tire dans le pied de la cible.

We are franchement passé pas loin to the drama, like we say in englishe.

Source photo : Giphy

6. Sans pitié.

Epreuve du tir à l’arc pour le confort avec le traditionnel cassage de flèches d’un joueur par le meilleur du round. En ligne de mire : un coup de fil à un proche. Et à ce petit jeu, c’est Jonathan qui s’en sort le mieux au début.

« Je vais casser la flèche de Laure car elle n’a pas d’enfants, et elle n’a pas de copain. »

Merci Jonathan. C’est sauvage, mais concret. Et bravo à Myriam qui nous fait mentir et remporte l’épreuve. Very goude jobe.

Comme ça tu fermeras peut être ta gueule.

7. C'EST L'HEURE DU DDDDDDUEL.

Après la victoire de Jonathan sur l’immunité, place à un duel éliminatoire fratricide entre Mathieu (premier perdant de l’épreuve) et Thomas (choisi par Jonathan).

Et malheureusement (ou heureusement, ça dépend) c’est le bouillant Corse qui perd et est donc éliminé.

Une giga tête de con mais un candidat très touchant et qui a bien évolué. On aurait pas été contre le voir un peu plus. Salut l’artiste.

Comment ça, faire sauter ma maison ? Mais enfin Matthieu ce n'est qu'un jeu !!!!!

8. Merci Jonathan.

Double dose pour la rubrique : la banalité de la semaine de Jonathan.

« Il a fait que pleuvoir, c’était quand même très humide. »

Merci Jonathan.

9. La stratégie pour les nuls.

Incroyable moment où 58 joueurs réunis ensemble se disent « y’a un noyau de 4, on peut rien faire« .

Jusqu’au moment où Vincent se dit que peut être, y’a moyen de casser le quatuor. Mais il veut garder sa parole et refuse de suivre les jaunes sur Maxine ou Laura.

Et c’est donc le moment choisi par Shanice pour menacer ce dernier. « Si tu votes Magalie, tu dégages semaines prochaine« .

Pire timing, pire façon de faire, pire moment pour se prendre pour Don Corleone. Comment pousser Vincent à ne pas suivre le mouvement ? Bah exactement comme ça. Des débiles.

C'est pas une menace mais je vais te buter Vincent. Mais c'est pas une menace hein. Mais je vais te buter.

10. I DON'T WANT THIS.

Imagine t’as un meilleur accent anglais que Myriam, la prof d’anglais de la saison.

Non, je déconne.

But imagine quand même.

11. KING VINCENT.

LET’S GO VINCENT.

Coup de maître de sa part. Il décide d’envoyer chier les gros débiles jaunes et leurs coups de pression à la con. Il suit donc les rouges et décide d’aider à éliminer Shanice la dictatrice. BRAVO VINCENT.

Incroyable disasterclass de Shanice qui avait fait une super saison et semblait avoir encore plein de ressource, mais qui chute de façon logique et très jouissive, soyons honnête.

Bravo Vincent, bravo les rouges, bravo la vie et vive la France.

12. Laetitia ...

Laëtitia qui ne comprend pas que Vincent n’a pas suivi le mouvement, incroyable.

Clairement pas le couteau le plus aiguisé du tiroir celle là.

On se quitte avec cet extraordinaire petit bonus.