Il y a la classe des enfants, le levain à poster sur Insta et du télétravail à caler entre tout ça. Vous avez bien besoin d’une soupape. Figurez-vous qu’elle vous attend quotidiennement, à 11h sur TF1, et se nomme Les Feux de l’amour. Mais parce qu’il n’est pas évident de s’y retrouver quand on débute, voilà, en cinq points, ce qu’il est utile de savoir pour vous donner envie de vous remettre dans ce soap opera mythique. Ce top vous est livré par la “newsletter des Confinés” du magazine Society, la newsletter drôle, informative, et donc indispensable en cette période de confinement.

1. Les acteurs sont confinés comme nous

D’abord, si vous êtes un·e noob, sachez que l’intrigue se déroule à Genoa City et que l’on suit des familles au bronzage prononcé et à la coiffure impeccable qui ont bien des soucis ! Ne vous laissez pas effrayer par l’esthétique et le jeu des acteurs, tous deux assez proches du porno, la série est totalement safe for work. Notez aussi qu’il n’y a aucune scène d’extérieur : les acteurs sont confinés, comme vous, depuis quasiment 12 000 épisodes.

2. Vous avez plein d'épisodes à mater

Avec 4 000 épisodes de retard sur la diffusion américaine, TF1 nous plonge d’abord chez Pêche d’Enfer, fameuse division com’ du conglomérat Newman, où l’ambiance tourne au vinaigre : Juliet (gentille ou méchante, on ne sait pas trop) a décidé de porter plainte pour harcèlement sexuel contre Cane (pas encore sûr qu’il soit un mauvais bougre), son ancien ami et patron.

3. Vous n'avez jamais vu un scénario de cette qualité

Du côté de la famille Abbot et de son empire cosmétique, Ashley et Jack sont inquiets : ils pensent que leur mère, Dina (une crème), est contrôlée par un certain Graham (pas l’air d’être un gentil, celui-là), qui tente de l’éloigner de ses enfants. Ashley en veut pour preuve qu’elle a surpris Graham en train de tenir Dina par le poignet!

Il faut dire que le Graham en question est une sorte de bellâtre de l’âge de Jack, et semble aussi sincère qu’un animateur de télé-achat.

4. Les intrigues sont presque les mêmes que dans votre taff'

Toujours dans la famille Abbot, Abby (jeunette aux dents longues et petite-fille de Dina) profite d’un dîner au restaurant pour annoncer deux bonnes nouvelles à Zach, un startupper qu’elle finance: elle a trouvé un accord avec les entreprises Newman et va traiter les problèmes de plomberie de Zach. “Alors je rejoins Newman et ma chasse d’eau va fonctionner? Wow, que demande le peuple?” s’enthousiasme Zach.

Plus tard, dans le même restaurant, Dina déboule et donne son opinion à Abby sur le fameux Zach: “Il n’y a rien de mal à dépasser le stade du financement de projet avec un beau garçon, ça permet de pimenter le quotidien.” Attention, car bien souvent, subordination + sexualité = harcèlement sexuel.

5. Vous ne pouvez plus aller au resto, donc allez dans celui des <em>Feux de l'Amour</em>

Dernier rebondissement, et pas des moindres : Victoria Newman (assistante de Cane, gentille comme tout, franchement) croise sa sœur Abby, toujours dans ce même restaurant (ce qui nous fait penser qu’il y a probablement un business plan viable pour un lieu de restauration à Genoa City, vu que tout le monde va au même resto), et lui donne un conseil avisé, à savoir qu’“on ne sait jamais ce qui peut arriver”.

Alors, convaincu.e ?

Tu es noyé.e sous les infos et voudrais un petit recap tous les matins de ce qu’il fallait vraiment retenir ? Alors abonne toi à la newsletter « Confiné.e.s » de Society, tu n’auras plus besoin de rien d’autre dans la vie. (à part des pâtes et du PQ on est d’accord)

Si vous aimez les soap operas comme nous, allez voir notre top des phrases qu’on entend dans les soap de France 2, le top des séries les plus longues de l’histoire, et les séries qu’on adore regarder en secret.