C’est dur, d’être originaux. Et tu le constates chaque année, à chaque rentrée scolaire, quand tu consultes la liste d’appel : c’est toujours les mêmes prénoms. Même si parfois il y en a qui sortent un peu du lot, globalement c’est toujours la même chose, à croire que les parents choisissent le prénom de leur môme en fonction du top 10 des prénoms les plus donnés chaque année. Mais bon sang, quand est-ce que vous allez être un peu différents ?

1. Louise

Ou son alternative masculine : Louis. Est-ce c’est un désir de royauté ? Est-ce que c’est parce les parents pensent que leur môme devrait être la tête couronnée de la cour de l’école ? Le roi ou la reine de la récré ? En attendant, ils sont 17 à s’appeler de la même manière, donc on repassera pour l’exclusivité de la monarchie. De toute façon, Louise est un prénom pourri.

2. Emma

Parce que depuis moult années, Emma est le prénom le plus donné dans les maternités. Pourquoi ? On ne sait toujours pas. Est-ce que cette mode va s’arrêter un jour ? Probablement pas. De toute façon, Emma est un prénom pourri.

3. Alice

Alice au pays de merveilles tout ça tout ça. En attendant, le pays des merveilles est une salle de classe surchauffée où s’empilent 30 gamins surexcités, je ne suis pas sûre que ce soit « si » merveilleux que ça. De toute façon, Alice est un prénom pourri.

4. Chloé

La faute aux Kardashian ? On ne sait pas. Toujours est-il que les Chloé sont présentes dans toutes les salles de classes depuis les années 90 et elles ne semblent pas vouloir être remplacées. Surtout que, basé sur une étude constatée uniquement par moi-même, les Chloé sont toutes des pestes qui piquent les goûters des autres. De toute façon, Chloé est un prénom pourri.

5. Jules

On passe de la monarchie à l’empire romain, pas certaine que soit la meilleure des alternatives, m’enfin bon. Les goûts et les couleurs hein ! En plus, d’après une étude pas sérieuse du tout (ni sourcée d’ailleurs), il parait que les petits Jules ont fréquemment une tête à claques. Bonne ambiance dans la petite section de maternelle quoi.

6. Gabriel

Les parents qui ont donné ce prénom s’attendaient sûrement à ce que leur enfant, encore si mignon dans sa gigoteuse en pilou-pilou payée 99,98€ chez Verbaudet en soldes, soit un véritable petit ange toute sa vie. C’est raté, Gabriel est insupportable et adore foutre des coups de boule dès qu’on n’est pas d’accord avec lui, c’est génial.

7. Arthur

Décidément, on dirait que les Français ne digèrent toujours pas le fait qu’on ne soit plus une monarchie. À quoi s’attendaient les parents en donnant ce prénom ? À ce qu’il sorte une épée d’un rocher ? Soyons réalistes, il ne sait même pas lacer ses chaussures tout seul, le petit Arthur. Ou alors, les parents sont des fans de Kaamelott, je ne sais pas ce qui est le pire en vrai.

8. Mohamed

Depuis que le prénom Mohamed s’est invité dans le top 20 des prénoms les plus donnés en France, tous les parents se sont donnés le mot. Mais même si c’est très joli, dites-vous que votre gamin se fera forcément appeler Momo par tous ses potes de la cour de récré, c’est quand même moins glamour.

9. Léo

Des nostalgiques de la grande époque de Leonardo DiCaprio ? Des parents qui n’aiment pas les syllabes multiples ? On ne saura jamais. Toujours étant que rien que dans sa classe, ils sont 5 à porter ce prénom, et je te raconte même pas combien ils sont dans toute l’école. Au dernier comptage, on était à 73.

10. Lucas

My name is Lucas, bla-bla-bla, passons à autre chose si vous le voulez bien. Les Lucas envahissent les salles de classes depuis bien trop d’années, il faut que ça cesse, et rapidement s’il vous plait. Les maitresses n’en peuvent plus, ils sont bien trop nombreux.

11. (BONUS) Khaleesi

Nan je déconne, y en a pas tant que ça en vrai (mais y en a quand même, c’est chaud). Les parents ont du être bien deg quand ils ont vu ce qu’elle a fait à la fin de Game of Thrones, la Khaleesi. Si cramer des villes entières vous fait kiffer, ça me donne pas trop envie de vous inviter à diner hein.

Et vous, c’est quoi les prénoms qui ressortent CHAQUE année dans la salle de classe de votre môme ?