Et oui, déjà vendredi (ça file...). Le problème des boites de nuits c'est qu'on y va rarement en pleine possession de ses moyens. En effet l'idée de dépenser 15 balles pour un verre en écoutant du sexion d'assaut n'est pas exactement le genre de truc auquel on pense sans avoir un coup dans le nez. Et le problème quand on est pétés, c'est qu'on est toujours opé pour faire des photos. Des photos qu'on regrette souvent le lendemain... Comme celles-ci :

  1. Des souvenirs reviennent ?

    Source : Embarassingnightclubphotos, Diply, Izysmile