Les Nazis ont commis tout un tas d'horreurs inqualifiables, seul un borgne pourrait le nier. Pourtant, derrière les soldats de la Wermacht et autres monstres à croix gammées, il y avait certains hommes et même quelques pères de famille. Oui, de simples humains à qui il arrivait d'avoir besoin de petits moments de détente, pour décompresser après une vilaine journée au boulot. Et quoi de mieux qu'un chat pour adoucir un homme ?

Et sinon, vous trouvez vraiment tous les chats mignons ?

Source : Naziswithcats