Il y a des personnages de fiction détestables qu’on adore malgré leurs défauts. Souvent, c’est parce qu’ils sont super drôles ou terriblement attachants mais si on est vraiment sincère, on n’aurait pas du tout envie de les connaître s’ils étaient réels. Restez des personnages de fiction svp, ce sera mieux pour tout le monde.

1. Sheldon Cooper de The Big Bang Theory

Sheldon est le meilleur personnage de The Big Bang Theory et c’est pour ça qu’il a acquis au fur et à mesure de la série la place de personnage principal. Il est drôle et super attachant mais aussi méprisant, psychorigide et super premier degré. Alors bien sûr, on adore le personnage mais personne ne supporterait d’avoir un Sheldon dans son groupe d’amis. Qui voudrait d’un pote qui te dit quand tu as le droit d’aller aux toilettes, franchement ?

2. Jack Sparrow dans Pirates des Caraïbes

Comment ne pas aimer Jack Sparrow, le plus beau gosse des pirates ? Il est drôle, et charismatique mais aussi terriblement agaçant. On sait qu’on ne pourrait jamais le supporter au quotidien et on finirait sûrement par le supplier de partir avec son bateau loin, très très loin.

3. Blair Waldorf de Gossip Girl

Blair Waldorf est belle, intelligente et riche mais il lui manque une qualité importante : la gentillesse. La petite princesse de l’Upper East Side est une véritable peste et même si c’est le meilleur personnage de Gossip Girl, personne ne pourrait la supporter en vrai. En plus, être ami avec Blair implique de devoir supporter Chuck et c’est franchement au-dessus de mes forces.

4. Les Avengers dans Captain America : Civil War

On aime les super-héros de Marvel parce qu’on suit les films de leur point de vue et qu’on sait que leurs motivations sont pures mais s’ils existaient, ce serait sûrement bien différent. Dans Captain America : Civil War, on voit bien que l’opinion publique au sujet des Avengers a changé : les civils ne voient que la destruction créée et on serait exactement dans la même situation.

Par contre, tout le monde aimerait Iron Man, le milliardaire super-héros et philanthrope.

5. Barney Stinson de How I Met Your Mother

Barney est l’exemple parfait du personnage qu’on adore alors que c’est un énorme connard. S’il était réel, personne ne pourrait le supporter à cause de la manière dont il traite les femmes qu’il drague mais aussi parce que c’est un très mauvais ami. Il utilise Ted pour obtenir ce qu’il veut et personne ne le remet jamais à sa place.

6. Léon dans Léon

Ça ne doit pas être facile d’être pote avec un mec qui gagne sa vie en butant des gens. Pourtant, c’est ce que fait Léon et on aime beaucoup beaucoup son personnage dans le film de Besson… Après réflexion, je préfère garder mes potes actuels.

7. Dustin Henderson de Stranger Things

Si tu aimes Stranger Things, tu aimes forcément le personnage de Dustin. Mike n’arrête pas de geindre, Lucas fait trop le malin et Will est trop chelou alors que Dustin est drôle, débrouillard et mignon comme tout. Sauf que s’il existait, on le trouvait certainement parfaitement insupportable : il parle mal aux adultes, n’en fait qu’à sa tête et a une bonne tête à claques.

8. Emily Charlton dans Le Diable s'habille en Prada

On aime toujours les personnages de bad bitches dans les films et Emily Charlton de Le Diable s’habille en Prada ne fait pas exception. Elle est méprisante, pince-sans-rire et délicieusement acariâtre mais on ne peut s’empêcher de l’aimer. Par contre, plutôt crever que d’avoir une meuf comme elle dans mon groupe de potes.

9. Michael Scott dans The Office

Tous les personnages de The Office sont géniaux et pourtant, on serait bien incapable de discuter 5 minutes avec l’un d’entre eux sans avoir envie de sauter par la fenêtre. Le pire de tous, c’est Michael Scott ; le pire patron de l’univers.

10. Peter Parker (Tobey Maguire) dans Spider-Man

Nombreux sont ceux qui considèrent Tobey Maguire comme le meilleur Peter Parker et je peux comprendre pourquoi. Un pauvre mec qui se faisait bolosse au lycée qui devient un super-héros et sauve New-York au quotidien, c’est une jolie histoire. Le problème, c’est qu’il n’est jamais là pour ses proches et ça doit être bien relou à vivre : il n’a même pas été foutu de venir à une seule représentation de la pièce de Mary-Jane…

On t’a donné 10 exemples mais il y en a sûrement des centaines d’autres, il suffit de regarder une série sur Netflix pour se rendre compte que les personnages sont absolument détestables.