Londres est une ville qui, comme de nombreuses autres, possède ses codes. Quand on veut donc y passer inaperçu.e et se fondre dans la masse, on doit faire quelques petits efforts. Se livrer à une véritable métamorphose en adoptant des habitudes censées brouiller les pistes…

1. Dans les escalators à droite tu resteras

C’est paradoxal car les Anglais roulent à gauche. Mais dans les escalators (surtout ceux du métro), c’est comme en France, on reste à droite. Surtout si on a décidé de doucement se laisser porter jusqu’au sommet. Ainsi, tous ceux qui sont pressés peuvent passer à gauche.

2. Toutes les occasions sont bonnes pour aller au pub

C’est l’anniversaire d’un ami ? Direction le pub ! C’est le début des vacances de Noël ? Direction le pub ! C’est le week-end ? Direction le pub ! Vous avez vu un oiseau se soulager sur un passant ? Direction le pub ! Il fait beau ? Direction le pub ? Le soleil s’est levé ce matin ? Direction le pub !

Crédits photo : Topito

3. Ne pas regarder les gens dans les yeux

Les Anglais n’aiment pas qu’on les fixe. Dans le métro ou ailleurs. Du coup, on trouve un truc à regarder au loin, on se fixe sur un livre ou sur son téléphone mais jamais ô grand jamais on ne regarde quelqu’un en face sauf si bien sûr on veut se faire passer pour la réincarnation de Jack l’éventreur.

4. Ne jamais hésiter à s'excuser

Les Anglais restent très courtois. Il faut donc s’excuser. Pour tout et n’importe quoi ! C’est la règle !

5. L'hiver, mieux vaut éviter les vêtements trop chauds

C’est un truc surprenant avec Londres. Tu te ballades en plein mois de février, il fait un froid de loup et là, tout les gens que tu croises sont à moitié à poil (j’exagère à peine). Car le Londonien de base n’a jamais froid ! Il est au-dessus du froid. Et si jamais tu te gèles vraiment trop avec ta simple veste de mi-saison ? Direction le pub !

6. Avoir l'air pressé tu auras 

Le Londonien n’a pas le temps pour les conneries. Il marche vite, consomme vite, se repose vite, et quand il va au pub, il le fait tout aussi vite pour rentrer vite chez lui avant de vite gerber pour s’endormir plus rapidement.

7. Apprendre les bases du cockney

Le cockney ? Il s’agit de la façon de parler des Londoniens issus de la classe moyenne tendance basse. Le truc pourtant, c’est qu’aujourd’hui, dans le Grand Londres, tout le monde ou presque parle le cockney. Une affaire de phonétique principalement…

En gros, il faut apprendre à parler comme Jason Statham, Damon Albarn, David Bowie, Amy Winehouse ou Adele.

8. Il faut arrêter de critiquer la bouffe

La gastronomie britannique n’est un problème que pour les étrangers. Les Anglais eux, s’en accommodent très bien. Mieux vaut donc éviter de faire la gueule quand on se retrouve en face d’un bon vieux black pudding des familles.

9. Aimer marcher

À Londres, on utilise une voiture quand : 1) on a pas le choix et 2) on est plein aux As. Sinon, on fait comme tout le monde et on marche !

10. Ne jamais au grand jamais prononcer le nom de qui vous savez

Si si vous savez de qui on parle…

Allez, on va au pub !