Si l’ancêtre de l’éolienne, le moulin à vent, fut créé en Perse en l’an 620, l’éolienne telle qu’on la connaît aujourd’hui, qui transforme donc l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique, est née en 1890 au Danemark, sous l’impulsion d’un certain Poul La Cour. Perfectionnée par la suite, elle tomba un peu en désuétude jusqu’à son flamboyant come-back dans les années 70 après le premier choc pétrolier. Et si aujourd’hui, il semble compliqué de fournir toute la planète en énergie grâce aux éoliennes, le monde compte néanmoins plusieurs gigantesques parcs…

1. Base éolienne de Jiuquan (Chine)

À terme, le plan prévoit que ce gigantesque parc comprendra 7000 éoliennes pour que le pays soit en mesure de produire 200 GW.

2. Parc éolien de Jaisalmer (Inde)

Un parc éolien monumental de 1600 MW qui se compose de tout un tas de modèles d’éoliennes différents, du plus ancien au plus moderne. Le but ici est de fournir en énergie plusieurs clients.

3. Alta Wind Energy Center (États-Unis)

Cinq des plus grands parcs éoliens du monde sont aux États-Unis. Celui-ci, situé en Californie, produit 1548 MW. Il existe depuis 2011.

4. Parc éolien de Muppandal (Inde)

Un parc de 1500 MW qui exploite de vastes terres impropres aux cultures mais en revanche largement servies en vents violents. Une aubaine.

5. Sherpherds Flat Wind Farm (États-Unis)

Une gigantesque ferme éolienne de presque 50 km2 née en 2009. On estime qu’elle produit 845 MW. Elle se situe près d’Arlington dans l’état de l’Oregon.

6. Roscoe Wind Farm (États-Unis)

Cette ferme-là se trouve au Texas. Un parc éolien qui est en fait la propriété d’une compagnie allemande, répartie sur un terrain agricole de 400 m2 ; de 781,5 MW. On compte en tout 627 éoliennes.

7. Horse Hollow Wind Energy Center (États-Unis)

Une autre grande ferme éolienne, également localisée au Texas. Une installation de 735,5 MW qui produit assez d’énergie pour fournir environ 180 000 familles.

8. Capricorn Ridge (États-Unis)

Le Texas est décidément une terre d’éoliennes. Ce parc éolien de 662,5 MW alimente plus de 220 000 foyers.

9. Walney Extension Offshore Wind Farm (Royaume-Uni)

Si on trouve beaucoup de parcs éoliens sur terre, il y en a aussi sur l’eau. Comme celui-ci, situé en mer d’Irlande, qui présente une capacité totale de 659 MW. Une centaine d’éoliennes tourne à plein régime, produisant assez d’énergie pour contenter 600 000 foyers.

10. London Array (Royaume-Uni)

On termine avec l’Angleterre et ce parc éolien, le plus grand en terme de surface situé en mer. On le trouve au large des côtes du Kent et de l’Essex. Comprenant 175 éoliennes, il est capable de générer assez d’énergie pour deux tiers des foyers du Kent.

Parfois, c’est bien de prendre un vent !

Source : Power Technology