Il y a plein de jouets pour adultes avec lesquels on s’amuse gaiement entre amis, mais ça ne nous rend pas totalement notre âme d’enfant. Il y a des jouets cultes de notre enfance que l’on ne peut plus utiliser parce que c’est devenu trop simple, trop fragile pour nos corps de grands dadais ou juste beaucoup trop cher pour que ça rendre dans le budget. Le truc, c’est que ça nous manque pas mal et on est vachement jaloux des enfants qui ont tant de jouets stylés.

1. La machine à badges

Les machines à badges qu’on utilisait à 12 ans nous manquent beaucoup. C’était super satisfaisant d’appuyer sur la presse et d’accrocher des badges partout, mais malheureusement, ce n’est plus du tout à la mode aujourd’hui. En plus, les vraies presses coutent biennn plus cher que celles pour enfants.

2. Le 4X4 électrique pour faire le tour du jardin

Si tu es déjà monté dans un 4×4 électrique pour enfants, c’est que tu étais un gosse de riches ou que tes copains d’école étaient pourris-gâtés. Tu adorerais avoir une minivoiture électrique pour te balader dans le parc, mais elles sont bien trop petites pour toi et de toute façon, tu as déjà une Citroën C3.

3. Les ateliers de cuisine Play-Doh

Tous les enfants du monde aiment la pâte à modeler, mais c’est bien plus drôle quand il y a des moules en plastique hors de prix qui vont avec. Tu rêves encore de la machine à glace Play-Doh, de la pizzeria ou du barbecue qui t’auraient permis de faire la pâte à modeler stylée, mais tu sais bien que ça ne t’amuserait pas du tout si tu l’utilisais à 26 ans. Et c’est normal en fait.

4. Les bouées géantes en forme d'animaux

Quand tu étais enfant, tu devenais le roi du monde si tu avais une bouée géante sur laquelle tu pouvais monter. Malheureusement, ces trucs-là coutaient cher en plus d’être peu pratique à transporter et insupportable à gonfler. Maintenant que tu es adulte, tu pourrais t’acheter un crocodile ou un orque gonflable, mais ça peut rapidement devenir chelou si tu t’amuses trop avec.

5. Le trampoline beaucoup trop petit pour toi

Le trampoline, c’est toujours aussi cool à l’âge adulte, mais allez savoir pourquoi, c’est mal vu de rebondir gaiement quand on a 40 piges. On pourrait se dire qu’on se fiche de l’avis de la société et acheter un trampoline malgré tout mais évidemment, les trampolines abordables ne supportent pas le poids d’un adulte qui ne demande qu’à s’amuser.

6. Le château gonflable interdit après 10 ans

On a tous vécu ce moment terrible où on réalise qu’on est devenu trop grand pour jouer dans le château gonflable du camping ou de la fête foraine. On aimerait tous qu’il existe une version pour adultes qui ne coûte pas 10.000 balles… Tu imagines la vie que tu mènerais avec un château gonflable dans ton jardin ?

7. Des toupies Beyblade super perfectionnées

Ça fait toujours mal au cœur de voir les jouets préférés de ton enfance se perfectionner. Tu aimerais beaucoup acheter cette arène Beyblade ou cet aéroport Playmobil mais tu sais bien que tu vas y jouer 5 minutes et regretter ton achat pendant 5 jours.

8. Les Kapla

Les Kapla existent depuis 35 ans mais les enfants ne s’en lassent pas. Maintenant que les LEGO pour adultes sont à la mode, la même chose pourrait arriver aux Kapla. Le problème des Kapla, c’est que ça prend beaucoup de place et c’est super frustrant de devoir tout casser pour ranger. Les enfants ont vraiment plus de patience que les adultes…

9. Les perles à repasser

Les perles à repasser étaient un véritable mystère quand on était gamin : comment le fer peut-il coller le dessin pour en faire un pendentif ? En te remémorant des souvenirs heureux d’école maternelle, tu as soudainement envie de créer des formes en perles magiques, mais il faudrait que tu aies un fer à repasser chez toi et c’est déjà trop demander.

10. Le kit pour faire les savons ou les bougies

Quand on était petit, on aimait beaucoup beaucoup les kits créatifs qu’on n’utilisait que trois fois par an. On faisait des bougies, des savons, des chocolats et plein d’autres trucs un peu moches que nos parents se forçaient à exposer. Aujourd’hui, on aimerait bien recommencer à faire de la poterie pour 25€ mais on sait très bien que nos attentes sont désormais trop hautes, on ne pourra pas se satisfaire des matériaux en plastiques pour enfants de 8 ans.

11. Le sable magique, tellement fascinant

Encore aujourd’hui, je ne comprends pas du tout comment fonctionne le sable cinétique. Je sais bien qu’il y a un liant ou je ne sais quoi, mais ça reste magique à mes yeux. En grandissant, notre avis sur ce sable est passé de « drôle » à « super satisfaisant » et je rêve d’en avoir chez moi juste pour le malaxer.

12. Un bateau télécommandé

Une voiture télécommandé, c’est sympa. Un drone, c’est vraiment très très cool mais c’est trop cher. Entre les deux, il y a le bateau téléguidé. Imagine un peu te poser sur les quais de ta ville, poser ton bateau et le faire naviguer sur le fleuve… Le problème, c’est qu’un adulte tout seul avec son bateau téléguidé, c’est un peu bizarre.

13. Les talkie-walkie

Avoir des talkies-walkies quand on avait 9 ans, c’était le rêve absolu. On devenait des agents secrets ou des aventuriers et on pouvait communiquer avec nos potes le soir quand on était censé dormir. Bon, aujourd’hui on a des téléphones et on n’appelle plus jamais les gens alors pas sûr que des talkies soient le meilleur investissement.

14. Un téléscope pas cher

Ce n’est pas vraiment des enfants qui ont un télescope dont on est jaloux, on aimerait juste pouvoir se contenter d’un télescope à 50€ et avoir l’impression de voir super bien alors que c’est juste une loupe. Comme un vrai télescope coûte plusieurs organes, on va gentiment abandonner l’idée.

15. Le vivarium de fourmis

C’est génial de pouvoir observer des fourmis créer leurs petites galeries, on a presque envie d’acheter le kit. Mais évidemment, on ne le fera jamais parce que c’est quand même carrément cruel.

Ne craque pas, tu sais que tu ne feras rien de toutes ces merveilles. Par contre, tu peux jouer avec les jouets pour enfants que tu offres à tes neveux et nièces pour Noël, ils auront sûrement besoin d’aide pour assembler leur circuit de voitures.