Avec le confinement, la nature reprend ses droits. Dans les rues désertés des villes fantômes, on peut apercevoir avec un peu de bol des oiseaux qu’on ne voyait pas avant, voire des sangliers. On n’en est pas encore à voir les loups rôder, mais pas loin.

1. Les cerfs de Nara désertent le parc pour envahir la ville

2. Les singes, moins nourris, prennent d'assaut les rues de Lopburi, en Thaïlande, à la recherche de bouffe

4. Des dauphins réapparaissent au large de la Sardaigne

5. Des cerfs dans les rues de la Colombie britannique, aux USA, grâce au ralentissement du trafic

6. Les manchots du zoo de Shedd Aquarium à Chicago visitent le zoo puisqu'il n'y a plus de visiteurs

7. Les canards de la fontaine de Trevi

8. Les Balkany en liberté à cause du coronavirus

Une espèce très très très rare et qu’on croyait enfermée à jamais réapparaît dans les rues : il s’agit des Balkany, qui s’affichent tout sourire en pleine rue pendant l’épidémie.

Et bientôt des renards dans Paris, on l’espère.