Il y a certains secteurs professionnels qui traînent avec eux bon nombres de clichés et les métiers des Travaux Publics en font partie. Mais dans les faits les choses sont quand même assez différentes de l'idée qu'on peut se faire de ce milieu qui évolue aussi rapidement qu'un pokémon. Les Travaux Publics offrent une multitude de choix pour tous les goûts, et avec de sacrés avantages : la possibilité de travailler partout en France ou à l'étranger, des salaires attractifs et un esprit d'équipe fort, dans un secteur essentiel pour notre territoire et au service de la transition écologique !

1. Les Travaux Publics, c'est construire des bâtiments publics

Et bien non, dans les Travaux Publics, on ne construit pas des hôpitaux, des écoles ou des commissariats ! Ces métiers interviennent dans la construction de toutes les infrastructures publiques, soit des routes, des ponts, des tunnels, des réseaux de canalisations, des barrages ou tout simplement de l’éclairage urbain et des pistes cyclables. Tout ce qui nous permet, en fait, de vivre dans un monde moderne et sûr !

2. Les métiers des Travaux Publics c'est pénible

Alors bien sûr que ce sont des métiers parfois physiques, mais le temps où les ouvriers creusaient à la main est révolu. Les mini engins et les exosquelettes se multiplient et s’adaptent aux différentes tâches, ce qui assiste grandement les travailleurs et réduit la pénibilité du travail. Alors oui, je vous entend déjà dire « oui mais les machines remplacent des humains », mais vous comptiez aplatir le bitume avec votre corps?

Source photo : Giphy

3. On est mal payé

Et bien figurez-vous que dans les Travaux Publics, même tout en bas de l’échelle les salaires sont plus attractifs à niveau de poste égal que dans d’autres secteurs ! Et il faut également savoir que de nombreux postes à responsabilités payent bien et surtout les évolutions salariales peuvent être rapides, contrairement à des métiers comme montreur d’ours par exemple, dont la situation est précaire tout du long. Par ailleurs, en plus du salaire de base, on bénéficie bien souvent de primes de déplacement et/ou d’une voiture de fonction pour se rendre sur les chantiers.

4. Quand on bosse dans les Travaux Publics on est tout le temps sur des chantiers

Ce n’est pas faux, mais pas tout à fait vrai, puisque de fait avant que les travaux ne commencent il faut les penser et les organiser dans des bureaux. Les ingénieurs d’étude, les projeteurs ou les dessinateurs ne vont pas faire les plans dans un terrain vague, ils bossent dans des bureaux et échelonnent le chantier avant que d’autres ne le réalisent. Certes, les Travaux Publics, ce n’est pas forcément faire le choix du chantier, mais pour la plupart des métiers, il faut aimer être en plein air et sur le terrain.

5. Dans les Travaux Publics on fait toujours la même chose

C’est même complètement l’inverse ! Chaque chantier est un prototype, au contraire il ne faut SURTOUT PAS aimer la routine pour faire un métier dans les Travaux Publics. Dans les TP, les tâches sont loin d’être monotones et l’on est amené à changer de mission fréquemment. Chaque chantier va nécessiter des compétences différentes et de nouvelles méthodes pour les accomplir. On va travailler avec des équipes différentes et cette diversité peut être vraiment positive, par exemple si un collègue est trop relou on peut ne plus le voir quand on change de mission. Bref, en travaillant dans les Travaux Publics on peut en l’espace de quelques semaines se retrouver dans des régions et sur des chantiers radicalement différents.

Source photo : Giphy

6. Les Travaux Publics c'est pour ceux qui n'ont pas fait d'études

En fait, c’est plutôt que les Travaux Publics accueillent tous les types de profils. Les gens qui ont décroché à l’école ou qui ont fait des formations très courtes, en effet, mais aussi ceux qui ont des formations plus classiques de type Bac+3 ou 5. Bref, il y a de la place pour tout le monde et ça c’est plutôt appréciable.

Source photo : Giphy

7. C'est un secteur exclusivement masculin

Il y a une majorité masculine dans le milieu des Travaux Publics et c’est indéniable, mais la tendance est en train de changer. On croise maintenant sur les chantiers des conductrices d’engins, mécaniciennes, cheffes de chantier, etc. Bref, beaucoup de femmes s’orientent vers ces métiers et c’est une bonne chose.

Source photo : Giphy

8. Les métiers des Travaux Publics sont dangereux

La sécurité, c’est la première des préoccupations sur un chantier. De nombreuses formations du personnel sont mises en place régulièrement pour minimiser les risques, et les équipements évoluent sans cesse ! Les normes de sécurité sont évaluées selon les postes et des démarches de prévention sont réalisées en permanence et il ne faut pas négliger que le fait de travailler en équipe permet d’avoir toujours des collègues qui veillent sur nous, et sur lesquels on veille nous aussi ! Ça s’appelle l’esprit d’équipe, la solidarité, et en fait, peu importe le nom qu’on lui donne tant que ça nous permet d’être en sécurité ! Après forcément c’est pas le genre de métiers où tu te présentes mal réveillé.

Source photo : Giphy

9. Les Travaux Publics, ça pollue bouuuuh !

C’est pas parce que l’on en entend pas parler que les efforts dans le secteur n’ont pas déjà commencé ! Le secteur des Travaux Publics travaille depuis longtemps à favoriser le traitement des déchets, l’utilisation de nouveaux matériaux, ou à préserver la biodiversité et l’harmonie des paysages. Un petit exemple : les éco-ponts, qui permettent aux animaux de traverser les autoroutes lorsque leur territoire est coupé en deux (ça leur évite de s’acheter une voiture et de faire des dizaines de kilomètres jusqu’à la bonne sortie, c’est tout de même plus pratique pour eux !). Mais ce secteur participe aussi activement à la transition écologique : pistes cyclables, barrages hydroélectriques, bornes de recharges de voitures électriques, chemins de fer… tout ça, c’est grâce aux Travaux Publics !

Source photo : Giphy

Les idées reçues et les clichés infondés en ce qui concerne les Travaux Publics persistent, bien souvent parce qu'on connaît mal ces métiers. Et pourtant, ils offrent de nombreux avantages : travail d'équipe, bons salaires et possibilité de travailler partout dans le monde... il y a forcément un métier des Travaux Publics qui vous correspond !