Le rhume a très mauvaise presse mais en vrai à côté du cancer ou de n’importe quelle maladie orpheline dégénérative, c’est plutôt pas trop grave. Ainsi, on vous livre sans aucune réserve les idées reçues sur ce mal du XXIème siècle mais aussi des siècles d’avant.

1. On attrape pas un rhume en prenant froid

Certes il est plus courant de choper un rhume en hiver quand on se pèle les miches. Toutefois, le rhume est un virus et n’a donc rien à voir avec le fait de prendre froid. Ceci étant dit, les changements de températures auxquels nous sommes sujets en hiver peuvent favoriser le développement de microbes dans la trachée mais ce n’est pas la faute du froid à proprement parler. C’est avant tout parce qu’on passe notre life dans des lieux clos avec des gens qui ont la crève.

2. La vitamine C, c'est bien mais ça fait pas de miracles

Selon une étude, la vitamine C peut réduire la durée de ton rhume (et encore, ça marche pas pour tout le monde), mais c’est tout. Dans le doute, vous pouvez toutefois en prendre, ça ne pourra pas vous faire de mal et ça vous rendra peut-être plus aimables.

3. C'est pas parce qu'on a un rhume qu'on est immunisé

Bon ça en même temps, vous le saviez. Mais parfois on pense qu’un petit rhume nous protègera pour les deux prochaines semaines, eh bien c’est faux. La preuve on se tape chaque année pas moins de 6 rhumes en moyenne par personne.

4. Il y a plein de formes de rhumes

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on peut en attraper plein sans être immunisé. Il existe en effet plusieurs familles de virus qui entraînent chacune leur marque de rhume (même si pour nous ça ne change pas grand chose, on finit toujours par avaler notre morve avec désespoir).

5. Il n'est pas du tout conseillé de rester au lit à rien faire dès qu'on est enrhumé

Oh bah oui, t’es malade t’as envie de dormir et de baver du nez dans ton pieu en te plaignant et en exigeant qu’on t’apporte un grog sur un plateau d’argent. EH BAH NAN. Faire du sport ça renforce les défenses immunitaires donc c’est complètement con de se priver d’une activité sportive au grand air, même malade. Bon si tu as 47 de fièvre (faux) je dis pas. Si tu as une grippe, je dis pas non plus. Mais un petit rhume franchement ça passe crème.

6. La poignée de main est bien pire que la bise pour la transmission des virus

ET là on parle de rhume comme de Covid (je sais pas si vous avez entendu parler c’est une petite maladie qui a su s’imposer ces deux dernières années). Idéalement, la bise est bien sûr à proscrire, mais inutile de la remplacer par une solide poignée de mains alors même que tes mains trimballent plus de germes dégueu que ton visage pourtant ingrat.

7. L'alcool contenu dans le grog ne va pas t'aider à te réchauffer (et encore moins à guérir)

Ouais je sais c’est moche, parce que s’il y a bien un moment dans la vie où on est content de boire du rhum c’est dans un grog bien chaud. Paradoxalement, la consommation d’alcool va plutôt baisser ta température. Et en même temps je vois aussi passer 17 000 articles sur l’efficacité du grog pendant un rhume donc quelque part, la déontologie journalistique m’oblige à tempérer cette information.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Passionaperitf

8. Porter trop de vêtements chauds ne te protègera pas du rhume (au contraire)

Si porter plusieurs couches de vêtements semble une idée de haute volée, en réalité ça ne fera qu’accroître ta transpiration et donc augmenter le risque de choper un virus. Ne sors pas à oualp non plus, il y a un juste milieu à trouver dans ce bas monde.

En attendant on a pour vous les vrais indispensables pour survivre à un rhume.