La disparition d’une légende est désormais accompagnée sur le web de son florilège d’hommages en tout genre. Pour Lou Reed, qu’il le veuille ou non, ce sera la banane. Pour la postérité donc.

1.

2.

3.

4. (bonus)