C’est connu, les femmes atteignent moins souvent l’orgasme que les hommes. Il y a toujours beaucoup de mystère autour de cette différence sexuelle, mais aujourd’hui je vous livre quelques infos scientifiques qui vont vous permettre d’atteindre l’orgasme féminin. Enfin, si vous êtes une femme, bien entendu.

Ps : Certains passages de ce top sont relativement hétérocentrés, pour la simple et bonne raison que les études scientifiques sont, elles aussi, pas mal hétérocentrées. Désolé, on fait ce qu’on peut.

1. Il faut porter des chaussettes pour avoir un orgasme plus facilement

Aussi étonnant – et tue-l’amour – que ça puisse paraître, porter des chaussettes (et rien d’autre) augmente les chances d’avoir un orgasme. Parce que ouais, des scientifiques ont vraiment fait des tests, et 80% des femmes qui portaient des chaussettes arrivaient à monter au plafond contre seulement 50% des femmes sans chaussettes. Apparemment, avoir chaud aux pieds met dans de meilleures conditions pour le sexe, et tant pis si vous avez l’air d’ambassadeurs de la beauferie.

Interéssant ?

Posted by Cosmopolitan France on Sunday, December 30, 2018

2. Vouloir avoir un orgasme aide à avoir un orgasme

Parfois vos amis peuvent vous donner des conseils à la con du genre : « ça viendra quand tu t’y attendras le moins ». Eh bien pour le cul, c’est tout l’inverse. Les personnes qui recherchent l’orgasme vont plus facilement en avoir. Pourquoi ? Parce que bien souvent, celles qui ne le recherchent pas font passer le plaisir de leur partenaire avant le leur et ne se mettent pas dans de bonnes conditions pour atteindre le 18eme ciel (beaucoup mieux que le 7eme).

Source

3. Il faut pratiquer le Golden Trio

Certains ne jurent que par la pénétration, et c’est plutôt dommage puisque ce n’est a priori pas du tout la voie royale qui mène vers l’orgasme. Selon une étude, c’est le Golden Trio qui y mène le plus sûrement. Mais qu’est-ce que ce « Trio doré » ? C’est : stimulation génitale, baisers langoureux et sexe oral. Autrement dit, des caresses sur les parties génitales, des vrais baisers qui excitent bien et préliminaires selon les participants aux ébats. Apparemment, 80% des femmes hétéros et 91% des femmes homos grimpent aux rideaux quand on les stimule de ces trois manières pendant une partie de jambes en l’air. Pas mal.

Désolés de vous l'apprendre mais vous n'en faites pas assez pour votre partenaire ?

Posted by Paris Match Belgique on Thursday, August 5, 2021

4. On peut aussi pratiquer le CAT

Rien à avoir avec ces cons de chats : le CAT, c’est le « Coital Alignment Technique », une technique d’alignement coïtal, ou en d’autres mots une certaine position qui permettrait d’atteindre plus facilement l’orgasme. Selon le Journal of Sex and Marital Therapy, le CAT augmente de 57% les chances de vibrer de tout son être en poussant des « AH » et des « OH ». Mais là je vous sens légèrement impatients et vous êtes à deux doigts de m’implorer pour que je vous explique en quoi consiste CONCRÈTEMENT le CAT. En fait, c’est une position où à la fois le vagin et le clitoris sont stimulés. Pour ça, il faut que l’homme (au-dessus) ait ses épaules à hauteur de la tête de sa partenaire qui, elle (sur le dos) doit légèrement relever ses jambes. Comme ça, le pubis du monsieur touchera le clitoris de la dame, et ça devrait faire du bien. Testez donc, vous m’en direz des nouvelles.

Qui a dit le missionnaire était une position boring?

Posted by Flair on Friday, October 8, 2021

5. Dormir peut mener à l'orgasme

Dans le livre La sexualité humaine des professeurs Pierre Langis et Bernard Germains, on apprend que des femmes auraient des orgasmes pendant leur sommeil. Si ça arrive très souvent chez les hommes (environ 43 fois par nuit pour ma part), c’est un peu plus rare et surtout beaucoup plus discret chez les femmes. Du coup, les femmes qui ont des orgasmes en dormant ne s’en rendent même pas forcément compte. C’est con, mais c’est déjà ça.

Source

6. Avoir un orgasme en faisant du sport, c'est possible

Les Américains appellent ça le « Coregasm » (il faut toujours qu’ils trouvent des mots pour tout), et c’est un phénomène qui touche pas mal de femmes. Sur 530 d’entre elles interrogées par les scientifiques, 45% ont déclaré que faire des abdos leur avait déjà fait ressentir un plaisir proche de l’orgasme. Pour 20%, c’était en faisant du yoga, et pour 15% en faisant du vélo. Pour 1% en rangeant le matos à la fin du cours de muscu (non c’est faux). Encore une bonne raison de faire du sport.

Source

Oui, oui, ça existe bel et bien ?

Posted by Femme Actuelle on Thursday, July 11, 2019

7. Il faut faire l'amour à 7h30

Selon une sombre étude scientifique réalisée par des Italiens et relayée par le tabloïd The Sun, 7h30 du matin serait le meilleur moment pour faire l’amour et pour atteindre l’orgasme. De toute façon on ne peut pas critiquer sans avoir essayé. Après les Italiens ils n’ont pas l’air hyper calés pour tout ce qui est donner du plaisir. Je reste dubitatif.

Source

Tenez, des expressions pour parler de l’orgasme, ça vous aidera peut-être.