Inutile de partir en pèlerinage à l’autre bout du monde pour espérer tomber sur une source aux vertus miraculeuses. Problème de d’os, de dos, de peau ou simplement retour de l’être aimé, il y a tout ce qu’il faut juste à côté de chez vous… ou presque. Un top qui coule de source.

1. L'eau miraculeuse de la Font Faure (Corrèze) contre les rhumatismes

Que vous ayez les genoux qui grincent, ou une peau cratérisée par de vilaines éruptions, quelques gorgées de cette eau puisée à une source située aux abords de la petite commune de Benayes, devraient vous faire du bien. La légende raconte que cette eau aux vertus curatives aurait jadis jailli à l’endroit où Saint Eloi, Patron des forgerons avait posé son manteau lors d’une de ses virées vers Limoges. Depuis ce petit miracle, les bois qui entourent la source sont habillés de vêtements déposés çà et là en guise d’offrande, et chaque année, une procession a même lieu le 24 juin en guise de tradition. Pas sûr d’ailleurs qu’on y boive que de l’eau !

Source photo : Giphy

2. L’eau miraculeuse de Lourdes

Cette source découverte par Bernadette Soubirous dans la grotte de Massabielle est officiellement – c’est-à-dire après enquête de bonne foi de l’Église catholique – à l’origine de 70 guérisons miraculeuses en 160 ans. Une perf qui, vu le nombre de visiteurs qui tente leur chance chaque année, reste à relativiser, mais qui a le mérite de donner de l’espoir à ceux et celles qui en ont le plus besoin. Et si les femmes sont plus miraculées que les hommes (80 % contre 20), toutes les maladies semblent concernées. Seule la cupidité des marchands qui vendent l’eau de Lourdes en bouteille semble résister à ses vertus miraculeuses.

3. La fontaine des yeux à Lunas dans l’Hérault contre les problèmes oculaires

Située sur la route de Saint-Jean de Compostelle, la cité millénaire de Lunas est un lieu de pèlerinage depuis le XIIe siècle. On y vient notamment se rafraîchir à la source de la Fontaine miraculeuse de la Nize qui guérirait les problèmes de vue à condition de se frotter les yeux avec un linge mouillé et d’accrocher ce dernier sur une branche voisine.

4. Les 3 fontaines de Saint-Julien-de-Vouvantes en Loire-Atlantique

Trois sources miraculeuses pour le prix d’une ! Et pour cause, ici tout est gratuit. Ces 3 fontaines situées entre Nantes et Angers auraient parait-il des vertus curatives censées combattre la fièvre pour la source principale, les «maux d’yeux» pour la seconde, alors que la troisième, dites «fontaine aux galeux» s’attaquerait aux maladies de peau. La légende raconte que c’est à un officier de l’armée romaine exécuté en 304 après le Petit après son coming-out au christianisme, que l’on doit de transformer le lieu en cour des miracles. Une pièce jetée dans la fontaine, voire un caillou si vous être vraiment à sec augmenterait vos chances de guérison.

5. La source de Saint-Méen du Pré d’Auge en Bretagne contre les maladies de peau

Si vous passez du côté du Pré-d’Auge dans le Calvados, faites donc un sot saut à la source de Saint-Méen histoire de profiter de ses propriétés curatives pour les problèmes cutanés. Des vertus qui remonteraient au VIe siècle et à la rencontre d’un moine irlandais nommé Saint Méen, avec deux jeunes filles de retour de la rivière. Pour remercier la première d’avoir accepté qu’il se désaltère à l’eau qu’elle portait, le moine fit jaillir une source d’eau pure à l’endroit où elle se tenait. Quant à la seconde qui l’avait gentiment rembarré, il couvrit son visage de pustules, la condamnant à revenir chaque jour à la source pour se laver en priant pour sa guérison. Une bonne raison de toujours se méfier des types qui se baladent en soutane dans les bois !

Source photo : Giphy

6. Les sources miraculeuses de Pougues les Eaux dans la Nièvre

Hercule et Jules César furent des habitués des lieux. Catherine de Médicis, Louis XIV ou encore Jean Jacques Rousseau en ont fait plus tard leur lieu de villégiature. Les eaux ici sont en effet réputées pour leurs propriétés thermales, longtemps considérées comme miraculeuses. Et si les cures du coin sont boudées depuis les années 70, les sources alimentent toujours les jardins et les fontaines, en même temps que la légende d’une eau bienfaitrice.

7. La source miraculeuse Sainte-Godeleine de Wierre-Effroy (sud de Calais) pour le retour de l’être aimé

Cette source qui coule au milieu d’une petite chapelle attire chaque année 100 000 pèlerins venus demander un petit coup de pouce en faveur de leur vie amoureuse, quand d’autres espèrent juste soigner des problème d’oeil ou de gorge. En gros, la source de Sainte-Godeleine, c’est de la chloroquine en aussi (in)efficace ! Et pour avoir une chance que le sort fonctionne, il est recommandé d’attacher un objet vous appartenant à l’intérieur de la paroisse.

8. Les sources guérisseuses de Moncaut dans les Landes

Situées sur un domaine privé, un sentier ouvert au printemps et en été permet d’accéder aux 3 sources, dites de Saint Georges (rhumatismes), Saint Antoine (maux de ventre), et Saint Eutrope (maux de tête). Une balade curative avec comme décor, des centaines de bouts de tissus accrochés aux branches des arbres, symboles des souffrances abandonnées par les malades qui vous ont précédé. Légèrement creepy !

9. La fontaine miraculeuse des Argileyres (Landes) aux vertus dermatologiques

Riche en fer et en soufre, cette eau permettrait de soigner les maladies de peau comme l’eczéma ou les dartres. Mzid pour que le miracle opère, encore faut-il respecter le mode d’emploi.

1. boire quelques gorgées à la source

2. se laver les mains et le visage

3. déposer un ligne mouillé sur la partie à soigner

4. remplir une bouteille pour poursuivre les soins une fois chez soi

5. déposer un linge sur le séchoir afin d’abandonner symboliquement le mal sur place.

6. prier Sainte Marie et Saint Rose devant la statue

7. déposer une offrande à l’église de Mézos

8. en cas de guérison, faire dire une messe d’action de grâce…

Eh ouais, un miracle, ça se mérite !

10. La fontaine Sainte-Marguerite à Javerlhac (Dordogne)

Bien planquée entre les communes de Teyjat et Varaigne dans le parc naturel régional du Périgord-Limousin, la fontaine sainte-Marguerite, également appelée « la miraculeuse », soignerait entre autres les problèmes de rhumatismes. D’autres vous diront qu’elle permet d’oublier ses peurs, ou encore de lutter contre la stérilité féminine. La seule chose certaine, c’est qu’ici aussi 100% des gagnants ont tenté leur chance.

Et si vraiment vous avez une vie horrible genre vous avez plus de lait à mettre dans les céréales, vous pouvez vous rendre dans des lieux où le plus de miracles ont été accomplis. Chanceux.