Les ruptures c’est comme les sauces pour les pâtes : il en existe plusieurs types. Ok, je suis très nul pour faire des comparaisons, mais très fort en relations amoureuses (j’ai déjà embrassé mon chien), donc je vais vous exposer tous les types de ruptures qui existent. Préparez-vous à revivre des moments forts de votre propre histoire personnelle. N’hésitez pas à taguer votre ex en commentaire, surtout si il ou elle est parti.e avec votre télé 4K.

1. Celle où on reste pote

Et où on se revoit pour jouer à la pétanque, boire un thé ou fumer du crack.

2. Celle où on se revoit juste pour ken

Il n’y a aucun sentiment en jeu, mais on peut quand même prendre des nouvelles de la maman parce qu’on a toujours beaucoup de respect l’un pour l’autre.

3. Celle où on se déteste

Dans cette rupture sale, on se déchire et on reprend les cadeaux qu’on s’était offerts. Même les nuls. Juste pour le principe.

4. Celle où on se ghoste comme si on ne s'était jamais connus

Comme si on n’avait jamais rien vécu ensemble. Comme si on n’avait pas dormi dans le même lit pendant des années. Comme si on n’était jamais allé voir Bienvenue Chez les Ch’tis en avant-première ensemble.

5. Celle où on s'est pas vraiment prévenu

On a arrêté de se voir du jour au lendemain et on se recroise à la Fnac six mois plus tard, un DVD du dernier live de Patrick Bruel à la main.

6. Celle où on doit se revoir chaque semaine pour se refiler les gamins

On se déteste, mais on fait bonne figure pour le bien-être du petit Timéo, déjà bien perturbé par le divorce (il porte régulièrement son slip sur la tête).

7. Celle où il y en a qu'un qu'il sait qu'il a rompu mais pas l'autre

Trop gênante cette rupture. Encore plus gênante qu’un live de Patrick Bruel.

8. Celle où on se sépare et où on se remet ensemble tous les 5 jours

C’est chiant pour tous tes potes mais tu aimes beaucoup trop le drama pour arrêter ce cycle infernal et toxique.

9. Celle qui n'est pas vraiment finie et qui aboutit à des retrouvailles deux mois plus tard

Et après ça dure pour la vie. Ou juste quelques mois de plus.

10. Celle qui commence par un "break"

Un ««««break»»»» avec plein de guillemets parce qu’on sait tous que ton couple ne s’en remettra jamais. Surtout qu’elle en aime déjà un autre. Il s’appelle Patrick et joue de la musique.

11. Celle où l'un des deux a trompé l'autre

On s’en rend compte en fouillant dans le téléphone de l’autre et en découvrant des textos d’un certain Patrick qui envoie des petits cœurs rouges et donne des rendez-vous sur la Place des grands hommes.

12. Celle qui s'est faite au pire moment

Dans le 3ème looping du Goudurix, pendant une charge de CRS ou à l’enterrement de ton grand-oncle.

13. Celle qui se fait devant l'autel

Sous l’œil interloqué du prêtre qui finira par lâcher un « de toute façon moi j’y croyais pas trop à ces deux-là, n’est-ce pas Jéjé ? » (en se tournant vers Jésus).

14. La rupture qui ne change rien

Vous continuez à vivre ensemble, vous dormez ensemble et vous êtes tout le temps ensemble mais quand on vous demande, vous êtes séparés.

15. Celle qui n'a pas vraiment lieu parce que d'après toi vous n'étiez pas vraiment en couple

On sait quand même que tu pleures le soir tout seul alors fais pas le malin non plus.

C’est fini entre vous et moi. Je vous renvoie à présent vers le top des pires motifs de rupture. Bon vent.