Youpi Joe Biden est élu 46e président des Etats-Unis. Quelle victoire, après plusieurs jours de ce qui a semblé le décompte de votes le plus long de l’histoire de l’humanité, nos lointains voisins ont enfin éjecté Trump du pouvoir (on peut pas non plus parler de victoire écrasante mais bon, on a appris à se contenter de peu). Problème, l’investiture du nouveau président ne se fera pas avant le 20 janvier 2021. Ça laisse beaucoup, BEAUCOUP de temps à Trump pour faire deux trois conneries pépouze dans le bureau Ovale. Notre correspondant Topito local Jean-Walter McChristman nous fait part de ses pronostics sur les prochaines petites merdouilles que Trump va concocter pour son pire ennemi.

1. Appuyer sur le bouton atomique

Eh oui les gars. On n’est pas totalement safe après ces élections parce que si ça lui chante, Trump peut encore titiller ce gros bouton rouge (je ne sais pas de quelle couleur il est). Toutefois, si cela peut relever des pires scénarios, qu’on se rassure, le bouton atomique n’est pas un vulgaire bouton disponible sur sa table de chevet et le président ne peut pas vraiment décider tout seul sur un coup de tête ce type de manipulation à laquelle ministres et militaires peuvent s’opposer s’ils la jugent illégale. OUF.

2. Gracier tous les prisonniers suprématistes blancs qui ont commis des attentats ces dernières années...

C’est en effet une manœuvre courante (la grâce présidentielle de dernière minute hein pas la libération de suprématistes blancs), Bill Clinton avait lui-même gracié 176 personnes le dernier jour de sa présidence dont son demi-frère Roger Clinton emprisonné pour vente de cocaïne. La seule véritable crainte qu’on peut avoir dans le cas présent, c’est QUI Trump va accepter de gracier ? Et sauf, erreur, on peut douter que ce soit des gens très sympas.

3. ...Voire s'auto-gracier

C’est en effet un scénario possible, le mec ayant un paquet de poursuites judiciaires au cul, le mieux pour lui serait de s’auto-sauver les miches une fois qu’il ne bénéficiera plus de l’immunité présidentielle. Pire encore, il pourrait démissionner quelques jours avant sa fin de contrat, laisser Mike Pence reprendre les rennes et ainsi le gracier.

4. Enlever tous les "w" des claviers de la Maison Blanche

Boah, l’équipe de Bill Clinton l’avait bien fait pour George W. Bush… Bon le problème c’est qu’il faut expliquer à Trump qu’il n’y a pas de « W » dans « Joe Biden » donc qu’il s’en tamponnera pas mal, mais bon pour ça il faudra avoir une maîtrise poussée de toutes les lettres de l’alphabet.

5. Coller des crottes de nez sous le bureau

C’est simple, c’est à la portée de tout le monde mais ça a le mérite d’être efficace. On peut par ailleurs répéter l’action sous d’autres meubles. Comme les canapés, le combiné du téléphone, la souris de l’ordinateur. Plus il y a de crottes de nez, plus la vengeance sera intense.

6. D'ailleurs, retaper le bureau Ovale pour en faire un bureau carré

Bonjour l’enfeeeeeeeeeer pas du tout feng shui.

7. Faire un double des clés de la voiture présidentielle

Histoire de la déplacer chaque matin en cachette et de rendre Joe Biden fou. Ou plus probablement son chauffeur. Bon après dans les faits ça me semble compliqué à mettre en place comme projet mais bon, pour atteindre la lune il faut viser les étoiles.

8. Repeindre la Maison Blanche en orange

Ce sera du meilleur goût. Allez réparer ça après. Parce que peindre sur du blanc c’est facile mais repeindre en blanc sur du orange fluo (ah oui on avait pas précisé, mais c’est fluo) c’est un peu plus galère. Limite on va laisser comme ça parce que flemme.

9. Installer Windows Vista sur l'ordinateur du bureau

Haha nan je rigole, ça va c’est pas un monstre non plus, il y a des limites.

10. Péter dans tous les coussins et les laisser comme ça

Sans même tapoter dessus pour enlever l’odeur, non juste laisser comme ça pour que Joe Biden après il devienne président et qu’il invite des gens (genre d’autres présidents) à boire un café dans son canap et que quand les gens ils s’assoient ça pue le vieux pet.

11. Mettre Bing en moteur de recherche par défaut

AH nan mais alors ça c’est vraiment trop ! Le prank quoi. Des barres de rire.

12. Laisser Mélania Trump dans son placard sur son socle pour recharger sa batterie

Eh oui. Voilà, c’était le moment de vous l’annoncer mais Melania Trump est depuis le début un androïde. Oui oui le téléphone.

13. Laissez une grande carte du monde selon Trump histoire de mettre Joe Biden sur la bonne voie en terme de géopolitique

Et saviez-vous qu’en Trump avait gagné la présidentielle ?

Sources : France Inter