Si vous en avez plein le cul de voir des gens de type humains (je vous comprends, moi c’est comme ça tous les lundis matins), on ne peut que vous conseiller de faire un petit tour dans les plus beaux palais abandonnés du monde ou les parcs aquatiques abandonnés. À défaut d’être dans un club med tout confort, vous aurez la paix. En France aussi, on a des lieux abandonnés pas trop dégueux où faire une retraite silencieuse et nudiste, comme les sympathiques châteaux ci-dessous. Bon en vrai, évitez d’y aller si vous n’êtes pas expert en Urbex, vous risqueriez de vous blesser et ça me ferait de la peine pour vous.

PS : pour garder la localisation de ces lieux secrète, certains châteaux ont des noms inventés par les fans d’Urbex, donc ne soyez pas surpris si ce n’est pas la vraie appellation.

1. Le château de la Solitude

Ce château abandonné est certainement l’un des plus connus en France. Situé au Plessis-Robinson, en plein milieu du Bois de la Solitude, cette bâtisse a été construite en 1903 par Marie-Philiberte Marquis, héritière d’un chocolatier parisien. À la mort de Madame Marquis, le château a servi de maison de repos privée (René Viviani, président du Conseil, y a d’ailleurs fait un tour), de couvent pour les Carmélites et de collège pour les jeunes mères célibataires. Il a été laissé à l’abandon après avoir été ravagés par plusieurs incendies. Aujourd’hui, il est accessible de façon sécurisée au public, donc vous pouvez y aller sur vos deux oreilles.

2. Le château de la Poupelière (ou château Goldfinger)

Ce château, à l’abandon depuis plus de 10 ans, est fréquemment visité (et pillé, qu’on se le dise), depuis que son ancien propriétaire a quitté les lieux. Il s’agissait du criminel John Palmer, receleur de lingots d’or et assassiné par balles en Angleterre en 2015. Fin 2021, le maire de la ville où est localisé le château annonçait qu’il allait prochainement être vendu, car les héritiers ne donnaient aucun signe de vie.

3. Le château du Procureur (ou château de la Biche)

Ce château a été construit autour des années 1820, sur les fondations d’un ancien manoir du 17e siècle. D’après les rumeurs locales (parce que j’ai beaucoup de sources dans le monde entier, voyez-vous), sa dernière utilisation remonte à l’occupation allemande. Ce château doit son surnom à la tête d’animal empaillée qu’on trouve dans l’une des pièces. Ouais, c’est pas joli joli.

4. Le château Peter Suttcliff

Je ne vais pas vous mentir, il y a vraiment zéro info sur ce beau château tout en ruine. Et c’est clairement fait exprès pour qu’aucun touriste ne vienne saccager tout ça avec ses grosses chaussures. Bon courage si vous voulez le visiter.

5. Le château de Haut-Brignon (ou château Edward Gein)

Ce château abandonné, de style néo-classique, au beau milieu des vignes bordelaises, a été construit au 18e siècle. Si l’intérieur du château est en piteux état, on peut encore voir la piscine dans les jardins (y en a qui se font pas chier).

6. Le château du Grand Dragon (Nouvelle-Aquitaine)

Ce château est un autre spot abandonné très connu. Situé en Gironde, il a été bâti en 1862 et a été utilisé par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale avant de servir de maison de retraite. Si l’on peut encore voir des écuries et un pigeonnier, les restes du lieu sont peu visitables, car le château a été victime de nombreux incendies et de vandalisme après sa désaffection. Et c’est bien dommage parce qu’il avait l’air plutôt beau-gosse.

7. Le château Mennechet

Encore un lieu assez connu puisqu’on vous en parlait dans les plus beaux lieux abandonnés de France. Ce château, construit dans l’Oise à la fin du 19e siècle, n’a jamais été achevé, car son commanditaire est mort avant la fin des travaux. Il a ensuite été détruit à 90% à cause des deux guerres mondiales et n’a été racheté que récemment. Si de grands travaux de nettoyages ont été faits après son inscription aux monuments historiques, le château est toujours une (belle) ruine.

8. Le château Thomas Rung

Ce château, situé en Occitanie, n’a rien à voir avec le tueur en série allemand : donner des noms d’affaires criminelles est une pratique courante en Urbex pour protéger la localisation des lieux. À part un petit piano et un billard sans boules, l’intérieur n’est pas bien bien meublé, mais l’extérieur fait néanmoins plaisir aux pupilles.

9. Le château Dennis Rader

Encore une fois, ce lieu n’a rien à voir avec le criminel dont il porte le nom. Mais la légende raconte que Nicolas Sarkozy y aurait été aperçu en train de faire tourner un joint autour d’un feu de camps en l’honneur du nouvel album de Carla Bruni.

10. Le château Sequoia (ou château Pierre Chanal)

Situé en Bretagne, ce château ultra bg a été construit au 15e siècle. Il est particulier par sa forme en L. Malheureusement, ce château n’est pas en grande forme, car toute une aile s’est déjà effondrée sur elle-même.

11. Le château Robert Hansen

Ce château des Alpes-Maritimes nous vient tout droit du 19e siècle et a été construit par Ferdinand Dervieu, ancien maire de la vile de Vallauris. D’après les habitants du coin, il aurait appartenu à Pablo Picasso (mais bon, entre nous, je doute un peu de la fiabilité de cette info). En 2017, ce château a été ravagé par un incendie.

12. Le château de Grand Fond (ou château des Gendarmettes)

Ce vieux château a été construit au 15e siècle dans la région de Saumur. Lors de la Seconde Guerre mondiale, il a servi d’école de police pour femmes, puis de centre pour des colonies de vacances. Il a aussi été racheté pour construire un hôtel de luxe qui n’a jamais vu le jour. Si les propriétaires n’ont jamais voulu rénover le château, ils ont annoncé vouloir mettre en place quelques rénovations pour empêcher les curieux de visiter cette propriété.

13. Le château de Thaix (ou château de l'Échelle)

Cette bâtisse du 19e siècle a été construite par le marquis Armand de Pomereu d’Aligre. Mais sa construction a souvent été reportée à cause de la mort du marquis et de la guerre. Victime d’un incendie en 1936, il a été partiellement détruit. Son surnom de château de l’échelle lui vient du fait que son architecte, pour choisir le plus beau point de vue, avait fait déplacer une échelle dans tout le parc. Malin le gars.

14. Le château Billard (ou château Simone Cambou)

Ce château datant du 19e siècle a été abandonné suite au décès de son propriétaire. Il a été victime de deux incendies, en 2015 et 2019, qui ont ravagé une partie de la bâtisse. Malgré le fait qu’il ait été vendu aux enchères en 2019, le château est toujours à l’abandon. Son surnom lui vient du billard visible au dernier étage du château.

15. Le château de Saint-Blancard

Situé dans le Gers, ce château a été érigé entre le 14e et le 19e siècle par la famille de Gontaut Biron. Après avoir été vendu en 1959, il sert pendant plusieurs années d’hôpital. Il est finalement racheté par un Anglais dans les années 90, qui laisse le château à l’abandon. Franchement, si c’était pour faire ça, ce n’était pas la peine.

16. Le château de Saulxures (ou château de la Marquise de Brinvilliers)

Encore une magnifique construction laissée en ruines. Ce château de Lorraine a été construit durant le Second Empire par Élisabeth Géhin, veuve du premier grand industriel de la ville. Pour la petite histoire, Adolphe Thiers, deuxième président de la République française, y a séjourné et le château a servi de refuge à la population du village pendant la Seconde Guerre Mondiale. Depuis 1972, le château est laissé à l’abandon (fallait le dire, moi je vous aurais remis tout ça en état en deux deux).

17. Le château Samsonova (ou Château Mercedes)

Ce château possédant extrêmement de charisme nous vient de Normandie. Il doit son surnom à la Mercedes restée sur place (cherchez pas, elle n’est clairement pas en état de fonctionner).

18. Le château de Valgros

L’histoire de ce château est assez tristoune, donc n’hésitez pas à prendre des mouchoirs. Construit en 1870, il a appartenu à deux familles avant d’être vendu à une société hollandaise qui voulait en faire des appartements de luxe (avec golf et tout le tintouin). Au fil des années, les sociétés immobilières se sont succédé et en 2005, un incendie d’origine criminelle s’est déclaré (et certains coupables ont écopé d’années de prison). Puis en 2020, un autre incendie a ravagé le château. Si vous ne pleurez toujours pas, c’est que vous n’avez pas d’âme.

19. Le château de Bagnac

Eh oui, contrairement à ce qu’on pourrait penser, il existe bien de telles merveilles abandonnées en France (et c’est désespérant). Ce château a été construit sur les ruines d’un ancien château du 15e siècle (détruit par les guerres) par le marquis et la marquise de Saint-Martin de Bagnac. Le chantier, qui ne devait être qu’une reconstruction, a duré 25 ans et a fait perdre des sommes folles aux mandataires. Passé de mains en mains, il a failli accueillir le comte de Chambord, prétendant au trône de France. Aujourd’hui, il appartient à une famille de la noblesse française qui, apparemment, n’en a rien à carrer.

20. Le château Latour (ou château de Fruminet)

Et pour finir en beauté ce top de qualité, on découvre maintenant ce château incroyable de Picardie. Construit par un grand industriel en 1865, ce château a vite été repris par l’Armée Française pour les régiments d’artillerie. Il a notamment servi de prison pendant les deux guerres mondiales. Situé à côté de deux centres pénitenciers, il a aussi servi de cantines pour les gardiens et a été abandonné en 2004. En 2010, le bâtiment a été fortement touché par un incendie et même s’il a été racheté par la mairie suite à cet incident, le château est toujours à l’abandon aujourd’hui.

J’espère que vous avez maintenant envie d’abandonner tous vos biens pour me les léguer.

Sources : Le Bonbon, Guide Urbex, Urbex Session.