Tokyo fait partie des villes dont le développement fut le plus fulgurant au cours des 70 dernières années. Une cité où les traditions côtoient les infrastructures les plus modernes… et les plus hautes. Car en matière de gratte-ciel, force est de reconnaître que la capitale japonaise n’a finalement pas de quoi rougir face à New York. Petit tour d’horizon de la skyline de Tokyo et de ses buildings les plus imposants.

1. Tokyo Skytree

Achevée en 2012, cette tour de radiodiffusion est, avec ses 634 mètres, la plus haute structure auto-portante du Japon et la deuxième plus haute du monde. Alors oui, on commence un top de buildings par un bâtiment qui n’en est pas un, c’est pas joli-joli je vous l’accorde.

2. Midtown Tower

En culminant à 248 mètres, ce gratte-ciel est le quatrième plus haut du Japon.

3. Siège du gouvernement métropolitain de Tokyo n1

243 mètres pour cet audacieux bâtiment qui, au moment de sa sortie de terre en 1991, était le plus haut de la ville. Et vu qu’il présente une architecture pour le moins originale, il a souvent été aperçu dans des films comme Godzilla vs King Ghidorah et Ghost in the Shell : S.A.C. 2nd GIG.

4. Tour NTT DoCoMo Yoyogi

240 mètres pour cet immeuble qui, de loin, par temps de brouillard, ressemble un peu à l’Empire State Building. L’horloge qui se trouve en haut fait partie des plus perchées de la planète.

5. Sunshine 60

240 mètres pour cet immeuble de 1978. Que dire de plus ? Ah oui, il a été construit sur une ancienne prison.

6. Roppongi Hills Mori Tower

La dixième plus haute construction japonaise culmine à 238 mètres. Achevée en 2003, elle abrite le musée d’art contemporain Art Mori.

7. Shinjuku Park Tower

Achevé en 1994, figurant au générique de Lost in Translation, aux côtés de Scarlett Johansson et Bill Murray, cet immeuble conçu par Henzo Tange, mesure quand même 235 mètres, soit environ 233,13 mètres de plus que Bill Murray et 233,4 de plus que Scarlett Johansson, qui sont tout de même des géants du cinéma.

8. Tokyo Opera City

234 mètres de haut pour cette tour qui abrite comme son nom l’indique le New National Theatre, des musées et des salles de concert et de théâtre.

9. Shinjuku Mitsui Building

Le saviez-vous ? C’est dans ce gratte-ciel de 224 mètres qu’Amélie Nothomb a effectué un stage qui lui a inspiré son bouquin Stupeur et Tremblements.

10. Shinjuku Center Building

Plus austère tu meurs ! 223 mètres pour ce géant de 1979.

Le Japon, c’est beau mais c’est haut (proverbe aveyronnais) .

Source : Wikipedia