Internet, ça va vite, très vite. On prononçait déjà ce genre de phrases bateau il y a 15 ans, mais c’est d’autant plus vrai aujourd’hui. La moindre blague drôle se diffuse hyper rapidement, et, revers de la médaille, devient ringarde aussi rapidement. Pourtant, il y a toujours des personnes qui prennent le train de l’humour en retard et restent dedans bien après qu’il soit arrivé en gare. Pour ces gens qui s’accrochent désespérément aux blagues dont l’humour est déjà bien délavé, on vous fait un top des blagues déjà ringardes qu’il vaut mieux laisser tomber.

1. "La question elle est vite répondue"

Il y a quelques mois, JP faisait le buzz avec sa vidéo d’arnaque qui commençait par un superbe « Salut à toi jeune entrepreneur » et qui nous proposait de devenir très riches grâce à lui. Et dans cette vidéo, la phrase « je crois que la question elle est vite répondue » est rapidement devenue culte, reprise dans tous les sens par tout le monde (même des vieux, c’est dire…) Forcément, au bout de même pas une semaine, c’était déjà has been, mais certains ne l’ont pas compris et, 5 mois plus tard, ressortent encore cette blague. Mais bon, il y a bien des gens qui continuent à réciter le monologue du scribe d’Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, alors…

2. La trend de memes avec Patrick Bruel qui joue au poker

Celle-là, elle est toute fraîche d’il y a quelques jours, et pourtant elle est déjà ringarde. On parle d’un template de meme très drôle avec Patrick Bruel en train de regarder sa main de poker qui a tellement bien fonctionné qu’il a été surutilisé en trop peu de temps. Au final, Patrick Bruel lui-même l’a utilisé, et c’était le signe que la blague était devenue ringarde.

3. J'veux des paillettes dans ma vie Kévin

Ines Reg avait retourné internet avec ses moulures au plafond, ses paillettes et son Kévin, et c’est vrai que sur le coup c’était drôle. Puis, à force d’être repris par tout le monde, y compris les grands journaux qui en faisaient leurs titres, c’est devenu très vite relou. Donc le prochain qui ressort cette phrase, les paillettes, on sait déjà où on va les lui mettre.

4. La grosse moula

L’expression a pris son envol grâce au poète Heuss L’Enfoiré et a inondé les réseaux comme une grosse canalisation qui aurait explosé. Toujours employée avec second degré, elle est devenue une blague. Une blague à présent aussi usée qu’une caissière de chez Auchan après 30 ans de bons et loyaux services.

5. Et ça fait Zumba Cafeuuw

Là aussi on est dans le très récent. Dans la chanson Bande Organisée des rappeurs Sch, Kofs, Jul, Naps, Soso maness, Elams, Solda et Houari, on peut entendre Soso Maness chanter « Et ça fait zumba caféw, caféw carnaval ». Ça ne veut rien dire, mais tout le monde l’a repris avec plus ou moins de second degré. On a vu la phrase dans tous les memes, dans tous les commentaires Facebook et même dans nos tops. Maintenant, c’est bon, il faut arrêter.

6. "Qui peut s'assoir à ma table et..."

Cette trend Twitter de 2018 était vaguement sympathique à ses débuts. Elle permettait de mettre en avant ses propres victoires et compétences surhumaines dans la joie et la bonne humeur. Après, elle a été, comme d’hab, beaucoup trop utilisée. Même ceux qui ont tenté d’en faire un « anti » en la prenant au 1er degré ont été trop nombreux (regardez les exemples en dessous, vous allez comprendre).

7. T'as dead sa chakal

A une époque, il était impossible de se balader sur les réseaux sans lire 50 « ta dead sa chakal » en moins de 12 minutes. L’expression, visant à féliciter un acolyte pour sa réussite, a été moult fois usitée, et franchement à la fin ça casse bien les couilles alors arrêtez avec ça svp.

8. OK Boomer

Excellente réplique pour clouer le bec des personnes plus âgées ayant du mal avec l’évolution de ce monde, le « OK Boomer » est très rapidement devenu une petite réponse agaçante à tout ce que pouvaient dire les vieux. Par pitié, arrêtons avec ça et expliquons juste leurs erreurs aux boomers avec des vraies phrases.

9. "Je dirai à mes enfants que"

Le « I gonna tell my kids » était une trend très drôle permettant d’effectuer des comparaisons foireuses. Aujourd’hui, c’est une trend qui bat de l’aile et n’arrache plus le moindre sourire à personne. Bon ok, ça reste drôle parfois, mais on peut quand même arrêter.

10. C'est top-ito

Bon d’accord c’est ringard depuis déjà très longtemps, mais c’est toujours bon de vous rappeler d’arrêter de faire ça. SVP.

Après on a tout à fait le droit d’être un gros ringard.

On vous redirige aussi présentement vers les vêtements ringards redevenus à la mode ainsi que vers les meilleurs memes de 2019.