Tous les soirs à 20 heures, les gens se réunissent sur leur balcon ou à leur fenêtre pour applaudir à l’unisson les milliers et milliers de personnels soignants qui se démènent comme jamais pour traiter les malades du coronavirus et éviter que la pandémie ne se transforme en peste noire. Et c’est vrai qu’ils en chient, les personnels hospitaliers ; mais sont-ce vraiment ceux qui méritent le plus nos applaudissements ? Je pose la question. Et personne ne me répond parce que je suis enfermé chez moi, ce qui fait que je parle tout seul et que toute question que je pourrais poser est irrémédiablement vouée à disparaître dans les limbes de l’écho mesuré qui préside à mes murs. Mon chat s’en fout.

1. Les supporters de Toulouse qui n'ont pas connu de défaite depuis 12 jours

Le plus beau, c’est qu’ils commencent à croire au maintien via le gel du classement. L’espoir fait vivre, même en temps de coronavirus.

2. Corentin qui vient de perdre 100 grammes en faisant 4 abdos

Et franchement ça valait bien le coup de le partager sur Facebook, perso ça m’a donné les poils.

3. Eric Zemmour qui a réussi à relier l'islam et le coronavirus

Alors là chapeau. On sait que Zemmour est capable de tout relier à l’islam, mais là il a franchi un cap supplémentaire dans le génie du coq-à-l’âne. Bravo Rico.

4. Les livreurs Deliveroo

Les mecs continuent à te livrer des pizzas en bravant les runners, le virus et les flics, tout ça pour que tu puisses grossir en toute tranquilité. En vrai les mecs vous êtes les héros des temps modernes.

5. Les gens en chômage partiel qui travaillent quand même

Parce qu’ils ne lâchent pas la start-up nation et ça c’est franchement bon esprit parce que c’est ensemble qu’on va arriver à sauver le navire France de l’iceberg Coronavirus, même si pour ça il aurait peut-être fallu que le capitaine Macron donne un léger coup de barre à gauche plus tôt.

6. Covid-19 qui nous a surpris par ses performances

On ne l’attendait pas à ce niveau, c’est le moins qu’on puisse dire. Petit Poucet du championnat viral international, bien moins coté que le SRAS, qu’Ebola ou que H1N1, Covid-19 a surpris tout son monde en s’imposant comme le leader incontesté et incontestable du game infectieux mondial et en réussissant à paralyser entièrement le monde occidental. Pas mal pour un type né dans une bourgade anonyme de Chine et qui n’a pas eu la chance d’être épaulé dès le départ par des médias internationaux.

7. Les quatre personnes qui n'ont pas encore publié de journal du confinement

Tenez bon les gens, accrochez-vous, la tentation va être forte de céder au désir de se raconter mais il faut tenir, tenir, ne pas flancher et surtout lire ceux des autres pour se rendre compte que fatalement les journaux du confinement sont à chier et sans intérêt.

8. Les candidats à qui il manquait une ou deux voix pour être élu et qui n'ont pas de second tour

Et qui en plus ne peuvent s’en plaindre à personne parce que tout le monde s’en fout éperdument. Tout le monde s’en carre le cul. Y’a pas un péquin dans ce pays qui se souvient encore qu’il y avait des élections dimanche. Les maires, ce sont les Farah Fawcett de la période, entièrement éclipsés par l’irruption d’une info plus importante.

9. Les Syriens qui arrivent à faire abstraction de la crise du coronavirus

Franchement les gars, gros mental : la terre entière est en pleine coronapsychose et vous vous arrivez à continuer à vous concentrer sur la guerre. Le genre d’esprit de concentration qu’on gagnerait à avoir en France pour augmenter la productivité.

10. Le mec qui est venu t'installer la fibre

Je me remémore mal son visage, mais je l’ai redessiné d’après souvenirs sur une affiche en 4×3 et je l’ai accrochée au-dessus de mon lit. Chaque soir, avant de me coucher, je lui adresse une petite prière. Il est mon dieu.

11. Les gens qui pensent avoir inventé la blague confiné/con fini

Ce sont des héros à leur mesure qui bravent le ridicule et l’interdit dans l’espoir de nous faire rire et qui y parviennent bien malgré eux. Continuez les gars, ne lâchez rien.

12. Les flics qui arrivent à relire mon écriture pour contrôler mon attestation quand je vais faire des courses

Il faut aussi reconnaître que je n ‘avais pas écrit un truc à la main à part une date par-ci et une signature par-là depuis la L3. Qu’est-ce que ça fait mal aux mains de tenir un stylo ! Je me demande comment on a pu faire pendant 4000 ans.

13. Tous les gens qui continuent à ramasser la merde de leurs chiens alors que personne n'est là pour les en féliciter

Et personne non plus pour marcher dedans, à part des saletés de runners-du-confinement qui mériteraient de glisser dans une crotte de chien. Vous êtes mes héros, les gars.

14. Ma mère qui a réussi à rebrancher sa Freebox toute seule

Et franchement c’était pas gagné parce qu’elle ne savait pas ce qu’était la Freebox au début de notre conversation téléphonique. Chapeau maman.

15. Les profs qui envoient bien des devoirs tous les jours pour occuper les gamins une partie du temps

Et franchement c’est plus que nécessaire d’occuper les gamins, là, sans quoi on va se retrouver avec une génération Courjault.

Clap clap de fin.