Si vous n’aimez pas l’avion, il y a comme ça quelques destinations à éviter. Parce que l’aéroport a été construit par des petits rigolos qui se sont dit que plus tard, quand Internet arriverait, ça ferait des images un peu flippantes à montrer dans un top. Ils avaient raison.

1. Aéroport Tenzing-Hillary (Lukla, Nepal)

Souvent classé comme l’un des aéroports le plus dangereux du monde. C’est aussi celui de la ville d’où partent la plupart des aventuriers qui veulent grimper l’Everest. Ça donne envie comme ça non ?

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Reinhard Kraasch

2. Aéroport Princess Juliana (Saint-Martin, Antilles néerlandaises)

Célèbre pour sa piste très courte, et surtout juste au bord de l’eau, avec une approche très basse à 10-20m au-dessus de la plage. De quoi ouvrir le hublot pour voir si l’eau est bonne.

Crédits photo (Creative Commons) : Timo Breidenstein
Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Jj04 at English Wikipedia

3. Altiport de Courchevel (France)

Au milieu des montagnes des Alpes, et une piste avec une pente de 18.5° réservée aux pilotes expérimentés. C’est mieux oui.

Crédits photo (CC BY-SA 2.5) : Hugues Mitton (hugovoyages)

4. Aéroport de Gibraltar (Gibraltar)

La piste de décollage et d’atterrissage est en centre-ville et croise (avec un passage à niveau) une route empruntée par des automobilistes. Une des plus embouteillées de la ville donc.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Andrew Griffith
Crédits photo (Domaine Public) : Simon Alborz

5. Ice Runway (Antartique)

Signifie littéralement « piste de glace », car elle est construite sur la banquise. C’est aussi stable que du béton, en un peu plus glissant … et on peut sortir un peu de la piste, pratique. Par contre le décollage est un peu plus chaud.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Eli Duke

6. Aéroport Juancho E. Yrausquin (Saba, Antilles néerlandaises)

Une des pistes les plus dangereuses du monde : très courte, et entourée par la montagne d’une part, et des falaises d’autre part. On va voir qui a eu mention très bien à son brevet de pilote.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Fyodor Borisov

7. Aéroport de Funchal (île de Madère, Portugal)

La piste a été agrandie en septembre 2000 … sur la mer ! Avec un pont, sur 180 piliers de béton. On dit qu’il est toléré de gonfler son gilet de sauvetage pendant la phase d’atterrissage.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Jarvin - Jarle Vines

8. Aéroport de Congonhas (Sao Paulo, Brésil)

Situé en plein cœur de la ville, à quelques kilomètres seulement du centre-ville. Il est réputé dangereux pour les gros porteurs, particulièrement lors de conditions pluvieuses.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Mariordo

9. Aéroport international Kai Tak (Hong Kong)

Situé entre des montagnes et des immeubles, l’aéroport international de Hong Kong a été décalé vers la mer en 1998 suite à sa grande difficulté et à ses incidents. Il est aujourd’hui fermé.

Crédits photo (Creative Commons) : christian hanuise

10. Aéroport de Manakara (Madagascar)

Un aéroport dont la piste est traversée par une voie ferrée. Pratique pour ne pas louper sa correspondance.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : chirlula

11. L'aéroport de Barra (Ecosse)

C’est le seul aéroport qui se trouve sous la flotte à certaines heures car il se situe dans une baie. Les avions atterrissent donc sur une plage sauf quand c’est la marée haute et que les pistes sont recouvertes par l’eau. Clairement un des lieux les plus chelous de la terre.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Maksim

12. Aéroport Kansai (Osaka, Japon)

Situé sur une île artificielle dans la baie d’Osaka, cet aéroport a été construit sans qu’on prenne trop en compte le fait que la région était exposée à moult catastrophes naturelles, alors forcément se taper des séismes et des tsunamis c’est pas top pour réussir sa vie d’aéroport.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Tdk

13. Aéroport Matekane Air Strip (Lesotho)

Je vous laisse avec cette photo qui personnellement m’a foutu le vertige depuis ma chaise de bureau. 400 mètres de long et un précipice au bout. Perso moi si je vais au Lesotho, je prends mon vélo.

Crédits photo (CC BY 4.0) : Tom Claytor; http://www.claytor.com

14. Aéroport international de Paro (Bhoutan)

Atterrir à 2235 mètres d’altitude c’est pas forcément marrant surtout quand tu dois éviter tout un tas de montagnes et t’assurer de bien viser une piste très étroite. Pas étonnant que seuls 26 pilotes dans le monde aient l’autorisation de s’y poser.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Adli Wahid

15. (bonus) Aéroport international Don Muang (Bangkok, Thaïlande)

Pas un aéroport dangereux, mais il a la particularité d’avoir un terrain de golf au milieu de 2 de ses pistes. Attention au swing raté donc.

Prêts à embarquer ? On a aussi les meilleurs memes sur les aéroports histoire de continuer de rire en image.

Source : Wikipedia