Débuter le graphisme, ça peut faire très peur au début. Pourtant, tu verras vite que le graphisme, c'est certes pas évident quand on commence, mais rassure-toi il y a pas mal de tutos sur internet pour t'aider à progresser rapidement et devenir une star dans le domaine. Maintenant si tu veux tester concrètement tes skills ou stimuler ta créativité, Adobe lance le Générateur d'Inspiration : un petit outil sous forme de Rubik’s cube revisité, qui te propose de mots-clés et te met au défi, que tu sois créatif débutant ou averti. Le générateur est un allié dans tout projet créatif et te donne des idées si tu souffres du syndrome de la page blanche! #BeatTheBlank

Top partenaire [?]

1. Tu peux apprendre plein de trucs facilement en regardant un max de tutos

Y’a plein de gens qui s’y connaissent super bien en graphisme et qui seront très heureux de te montrer qu’ils s’y connaissent super bien. Y’a plein de trucs à apprendre de l’expérience des autres, alors t’as juste à suivre les tutos des gens et essayer de reproduire ce qu’ils font pour apprendre petit à petit, et devenir un(e) maxi pro du graphisme.

Source photo : Giphy

2. Tu peux utiliser beaucoup de banques d'images ou de ressources gratuites

Y’a énormément de sites qui pourront t’offrir des images gratuites et libres de droit comme la banque d’image Adobe Stock (ça serait bête que tu te retrouves au tribunal pour une image de lapin qui mange une carotte sur laquelle tu n’avais pas les droits) et que tu pourras utiliser ou dont tu pourras t’inspirer à ta guise pour tes graphismes. Utilise-les, ils sont précieux.

3. Pas besoin d'être un expert en dessin pour faire du graphisme

Le graphisme et l’illustration, ce sont deux domaines hyper différents. Si tu n’es pas un dieu en dessin et que tu n’as jamais réussi à dessiner le chat avec des ronds que tout le monde savait faire SAUF TOI quand t’étais gosse, l’évènement t’a peut-être traumatisé mais ça ne t’empêchera en rien de devenir un bon graphiste.

Source photo : Giphy

4. Faire du graphisme ou du montage, c'est avant tout être débrouillard

Tu penses que le graphisme c’est trop complexe et que tu n’arriveras jamais à reproduire les meilleurs logos, mais ce qu’il faut savoir c’est que tu peux t’en sortir en bidouillant plein de trucs. Il n’y a jamais UNE SEULE méthode pour arriver à tes fins, y’a toujours plein de méthodes différentes et tu peux juste en tester plusieurs pour voir ce qui rend le mieux et faire à ta guise.

5. Tu peux t'inspirer d'énormément de sources différentes pour tes graphismes

Non, Pinterest ne sert pas qu’à regarder des inspirations de belles cuisines en marbre pour la future maison que t’auras dans 20 ans quand tu seras riche. Sur Pinterest, Instagram et Behance par exemple, tu peux trouver énormément d’inspirations de plein de styles différents pour voir facilement quel style tu imagines le plus pour tes graphismes.

6. On peut tout faire avec un ordi et un bon logiciel de traitement d'image

Si tu débutes dans le domaine, t’as pas forcément besoin d’investir toutes tes économies dans une tablette graphique ou dans 30 logiciels différents pour créer des visuels de qualité, un seul bon logiciel te suffira. Et quand on parle de bon logiciel, on ne veut pas dire Paint, n’abuse pas non plus.

7. Au fond, tu n'as besoin que d'une seule chose pour être un bon graphiste : L'IMAGINATION

Être un bon graphiste, c’est avant tout être capable de penser hors de la boîte et de voir les choses différemment des autres. Si t’as toujours 1000 idées qui débordent dans ta tête et que tes proches disent toujours « il/elle imagine bien trop de choses, celui/celle-là » (sans prendre de substances illicites sinon ça ne compte pas, attention), t’es fait(e) pour le graphisme car tu seras capable d’imaginer plein de nouvelles conceptions auxquelles personne n’avait pensé avant.

8. Tu devras être minutieux et avoir le souci du détail

Bien sûr, être un graphiste, c’est ne jamais manquer de précision et être très minutieux dans tout ce que tu fais, pour ne pas gâcher tes graphismes avec des petites erreurs qui auraient pu être évitées. Un bon graphiste a sa propre grille graphique et identité visuelle pour qu’on le reconnaisse directement par les petits détails qui font de lui ce qu’il est.

9. La culture visuelle, c'est très important

Pour être un bon graphiste, il faut avant tout CONNAÎTRE le graphisme. Il te faudra apprendre les règles de typographie et l’utilisation des couleurs pour faire des beaux visuels, mais ne t’inquiètes pas, en vrai c’est très intéressant et on ne te demande pas non plus d’apprendre par cœur tout le dico des couleurs.

10. Tu rateras peut-être un jour une création, mais pas ta vie

Faire du graphisme, c’est tenter des choses, puis souvent réussir et parfois échouer. Si tu rates une création, ce n’est pas la fin du monde, c’est un bon moyen pour se relever, apprendre et faire mieux la fois d’après. Il n’y a pas à se décourager parce qu’au début, tes graphismes ne sont pas 100% parfaits comme tu aurais souhaité : tu as le droit d’apprendre.

Source photo : Giphy