Marcher c'est sympa, mais marcher avec des patins à roulettes c'est encore mieux. Si tu aimes les trucs qui roulent dans la vie, tu aimeras forcément la série Derby Girl, avec des meufs badass qui redonnent leurs lettres de noblesse au roller derby. La saison 2 sera disponible dès le 8 avril sur France TV Slash !

Top partenaire [?]

1. Tout d'abord parce que ça parle de roller derby (comme son nom l'indique en fait)

Vous aimez les patins à roulette ? Vous aimez les genouillères ? Vous aimez les gens qui se foncent dessus pour se faire chuter ? Le roller derby sera alors votre sport par excellence. On n’a pas tout compris aux règles mais on a juste envie d’en faire après avoir vu quelques épisodes. Et puis comme le dit Lola Bouvier (le personnage principal), le roller derby, c’est « Un sport avec des meufs, mais pas un sport de meufs » .

2. Chloé Jouannet est juste géniale

Le rôle principal, accessoirement fille d’Alexandra Lamy, prouve que parfois le talent s’hérite de mère en fille (et de sœur en sœur vu que toute la famille a décidé de réussir dans le cinéma).

3. On n'aurait pas trouvé mieux que les Cannibales licornes pour un nom d'équipe

OK ce sont les plus nulles de France mais on les aime bien quand même. Enfin au bout de quelques épisodes quoi, pas évident de les approcher les zouzes elles n’ont pas le contact facile. Surtout la meneuse Acid Cyprine à qui on pardonne toutefois tous les défauts parce qu’elle a un blase qui impose le respect.

4. Nelson Montfort en voix off : idée de génie

Quelle voix, quel talent, quel génie. Un homme comme on n’en fait plus.

5. On est loin d'une série girly nunuche

Oubliez les batailles de polochons, ici ça boit, ça fume, ça utilise des sextoys sympas, ça se pète les dents et ça s’habille de manière peu orthodoxe. On a rarement l’occasion de voir une série à ce point sans tabou. Et si ça vous plaît pas c’est la même, compris ?

6. Il y a un peu de Tonia Harding dans l'histoire de cette patineuse déchue

L’histoire de Lola n’est pas sans rappeler celle de la célèbre patineuse américaine connue pour son tempérament légèrement vener. C’est d’ailleurs pour cette raison que son blase de rolleuse est Tonya Hardwheel. Pas con.

7. Parce qu'on adorait déjà Sophie-Marie Larrouy et qu'on l'aime encore plus après cette série

Super podcasteuse avec son émission Binge Audio « A bientôt de te revoir » (qu’on ne présente plus, si vous ne connaissez pas, vous allez me faire le plaisir d’aller tout écouter tout de suite et en particulier l’épisode avec Jonathan Cohen parce que ça suffit les conneries), super actrice dans Cheyenne et Lola et super enduiseuse façadière (j’en sais rien, mais je pense que ça fait partie de ses skills).

8. Les seconds rôles sont excellents

On pense bien sûr entre autres à Adrien Ménielle dans le rôle de Mickaël, le collègue un peu lourd, un peu gênant, mais pas bien méchant.

9. On doit déjà la super série Skam aux créateurs de cette série : Nikola Lange et Charlotte Vecchiet

Une très bonne référence qui ne peut que nous convaincre de regarder leur nouvelle création les yeux fermés (enfin non pas vraiment fermés parce que sinon on ne peut pas voir la série, mais vous avez pigé l’idée).

10. Tous les personnages sont des anti-héros et ça fait du bien

Ras le bol des héroïnes propres sur elles avec des valeurs et un sens aigu de la bienséance. Ici on renverse tous les codes pour s’acoquiner avec des personnages fortement irrévérencieux et c’est tout à fait réjouissant.

Je pense que les arguments sont suffisants pour comprendre que c'est la série parfaite si tu aimes les sports de glisse avec évidemment de la stratégie et du contact. La série est vraiment à ne pas manquer, tu peux retrouver la saison 2 dès le 8 avril sur France TV Slash !