1. Parce que l'exploitation de l'or est une activité très polluante

L’exploitation aurifère est synonyme de pollution des sols, de déforestation, d’infiltrations de produits chimiques dans les nappes phréatiques et surtout de destruction à long terme d’un écosystème donné car, une fois les mines fermées, les exploitants tendent à plier les gaules en laissant tout en plan. On n’a pas forcément envie de participer d’un pareil système.

Crédits photo : Peter Oxford

2. Parce qu'il y a suffisamment d'or pour les 50 prochaines années

L’or se recycle. Que ce soit d’anciens bijoux revendus et fondus à nouveau ou après récupération d’appareils électroniques, il est possible de donner une deuxième vie à l’or sans pour autant en extraire davantage. À partir d’une tonne d’ordinateur, par exemple, on peut récupérer environ 230 grammes d’or. C’est écolo et malin.

3. Parce que les bijoux se transmettent de génération en génération

Transmettre les bijoux de génération en génération, les porter et les transformer contribue à leur caractère intemporel. Recycler l’or s’inscrit dans cette démarche pérenne et donne une nouvelle vie à ces bijoux chargés en émotions.

4. Parce que les droits de l'Homme sont respectés

Plus d’un million de mineurs sont payés moins d’un dollar par jour, victimes d’accidents, de travail forcé et de violences. Il est crucial d’identifier le pays d’origine des diamants et des autres matériaux servant à la fabrication des bijoux pour se tourner vers ceux qui offrent des conditions de travail sûres et un accès aux soins et à l’éducation.

5. Parce qu'avec la traçabilité, l'acheteur sait ce qu'il achète

Et généralement on préfère savoir ce que l’on achète, d’où vient l’or ou l’argent, d’où viennent les pierres et si le bijou a été fabriqué dans une zone de guerre par les enfants. Les bijoux éthiques permettent d’obtenir toutes ces informations et, quitte à craquer son portefeuille, autant le faire en toute connaissance de cause.

6. Parce que cela ne coûte pas plus cher

Ethique ou pas, les bijoux ont un prix qui correspond au savoir-faire de l’artisan qui les réalise. Autant choisir un bijou éthique à prix équivalent.

7. Parce que c’est un véritable soutien aux artisans

La France dispose d’un vivier de talents réputé à travers le monde qui constitue un patrimoine vivant mais dont les effectifs réduisent chaque année. Gage d’une qualité d’exception, ce savoir-faire ancestral doit être soutenu pour continuer à exister et à être transmis aux générations futures.

8. Parce que les diamants de conflits alimentent un trafic à échelle mondiale

Et que leur achat revient d’une certaine manière à blanchir l’argent d’une véritable mafia dont les tentacules, bien qu’amoindries par de récentes dispositions internationales, vont des conflits africains jusqu’aux marchands d’Anvers en passant par des entreprises multinationales. Or, tu n’as pas forcément envie de donner de l’argent à la mafia (sauf s’ils le demandent avec beaucoup beaucoup d’insistance).

9. Parce que réformer le commerce mondial de diamants est impossible si les consommateurs ne s'y intéressent pas

Malgré des décisions internationales, plusieurs pays continuent d’alimenter les trafics en tout genre de diamants et cela ne risque pas de changer tant qu’il n’y aura pas une réelle demande des consommateurs et un boycott assumé des diamants de contrebande et diamants de conflit – sans évoquer l’aspect environnemental de la chose. La réalité, c’est que pour changer les politiques publiques, il faut aussi changer d’exigences à notre échelle.

10. Parce que les bijoux sont symboles d’amour et d’engagement et que s’engager pour la planète c’est bien aussi

Autant faire un cadeau durable dans une démarche durable.